Tourisme en Auvergne - Vacances et Loisirs

 

  Puy-de-Dôme :

Ambert

 Infos

 

Dictons auvergnats !

Brumes d'août font passer les châtaignes.

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Mise à jour de la page : 03-11-2014

Restauration - Nettoyage carburateurs

****  Test Ultrasons

 

Essai du bac à ultrasons pour le nettoyage de deux carburateurs de voiture (Solex et Zenith) revêtus d'une croûte vieille d'un demi siècle.

Ce test extrême a été réalisé dans un bain de 4 litres d'eau avec 5% de produit spécial (Tickopur TR3 de chez BPAC) et chauffé à 60° C puis soumis aux ultrasons en quatre phases successives de 20 minutes chacune.

 

Carburateur Solex 22 ICBT Carburateur Solex 22 ICBT

Pour la première phase, le carburateur Solex a été mis complet dans le panier suspendu aux bords du bac et immergé totalement, couvercle "fermé".

Au démontage il s'est avéré que l'intérieur n'était pas nettoyé.

Avant la deuxième phase, les pièces ont été démontées puis positionnées dans le panier, les plus petites  mises dans un récipient à mailles fines.

Un grattage et un brossage ont été nécessaires pour enlever les résidus collés dans les endroits difficiles d'accès, avant d'opérer les phases suivantes (3 et 4).

En fin de traitement, tous les éléments ont été lavés à l'eau courante et sèchés au sèche-cheveux. Même processus pour le Zenith, si ce n'est qu'il a été démonté dès le départ.

 

Le résultat final est correct compte tenu de l'état initial, mais il semble qu'il ait fallu autant de temps que pour un nettoyage classique. Pas de miracle !

 

Conclusion : Il est impératif de nettoyer préalablement les pièces trop encrassées avant de les soumettre aux ultrasons. Un additif spécial semble indispensable pour obtenir un bon résultat. Le chauffage doit être effectué avant d'actionner les ultrasons car il faut du temps pour atteindre la consigne, surtout si on affiche 60° C. Le procédé est intêressant et efficace sur des ensembles pas trop sales. Idéal et rapide (hors mise en oeuvre et nettoyage de l'appareil) pour un entretien régulier. A suivre !

 

Reportage photos, carburateur Solex (avant)

 

 

Reportage photos, carburateur Solex (après)

 

 

Reportage photos, carburateur Zenith

 

 

Matériel, le bac à ultrasons

 L'essai a été réalisé avec un bac à ultrasons de BPAC.

 Cet appareil possède une cuve inox de 6 litres (300x150x150) équipée d'une vanne manuelle de vidange.

 

  • La puissance des ultrasons est de 180W (270W en crête) avec 3 transducteurs à 40Khz de fréquence.
  • Le temps de cycle est programmable de 0 à 20 minutes avec arrêt automatique des ultrasons.
  • Le chauffage de 300W permet d'obtenir une température réglable de 0 à 80°C par un thermostat mécanique indépendant.
  • Un panier à grosses mailles et un couvercle amovibles complètent l'équipement standard. Un panier à petites mailles est proposé en option. 

 

Consommable, le produit détergent

Détergent Détergent

 

Très surpris par la diversité des recettes miracles des apprentis chimistes dont les témoignages pullulent sur le Net et non moins perplexe quant aux résultats obtenus, par sécurité l'option produit détergent spécialement destiné à cette utilisation a été choisie.

 

 

Une chose est sûre, c'est que le résultat final dépend de trois facteurs indissociables qui sont :

  • le détergent qui doit être adapté au matériau à nettoyer (en dosage adéquat)
  • la température du bain
  • la durée du cycle des ultrasons.

 

Les trois devant être adaptés au niveau d'encrassement de la pièce à traiter.

 

 

Rôle du détergent

 

Pour détacher les pollutions des surfaces, il est important d’utiliser une lessive de nettoyage ultrason (détergent) adéquate.

Le produit chimique est nécessaire pour réduire la tension superficielle du liquide grâce aux agents tensio-actifs permettant au liquide de pénétrer les moindres anfractuosités des pièces à nettoyer et d'adhérer parfaitement aux surfaces graisseuses. L'efficacité des ultrasons en sera ainsi multipliée.

 

Les produits détergents ménagers ne permettent pas de modifier la tension superficielle.

 

Les détergents spécifiques contiennent des agents antioxydant évitant une oxydation suite au nettoyage dans l'eau.

 

 

 

 

Cet essai est terminé

 

  • vous pouvez nous faire part de votre expérience en la matière

 

Bouton "haut de page" - Haut de la page -