Proverbes et maximes

La raison d'état est une raison mystérieuse inventée par la politique pour autoriser ce qui se fait sans raison.

Charles de Saint-Evremond.

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Création de la page : mars-2020

 

 

 

Mise à jour de la page : 19-03-2020

Ajout : Suse - Mont-Cenis 1908

 

 

1 - Epreuves de vitesse

1  - 4      La course de côte de Suse-Mont-Cenis

 

 

1902      

 

L'Auto du 24-07-1902

 

Course de côte de Suse-Mont-Cenis

 

On vient de publier le programme définitif de la course de côte Suse au Mont-Cenis, soit un parcours de 27 kilomètres de côtes terribles.

 

Pour cette manifestation automobile, à l'occasion de la fermeture de l'exposition internationale du Cycle et de l'Automobile de nombreux et jolis lots ont été offerts.

Parmi les principaux donateurs nous trouvons les noms SAR le duc de Gênes, président d'honneur du comité organisateur ; de la pricesse Laetitia, une des "Chauffeuses" les plus passionnée, du comte Roberto Biscaretti di Ruffia, président du Club Automobiliste Italien ; des maisons Darracq, Michelin, Fiat Alessio, etc..

 

La lutte promet cependant d'être des plus chaudes, car, en effet, parmi les nombreux engagés nous relevons les noms de chauffeurs bien connus : MM. Georges Berteaux, Storero, Matteo Ceirano, Cuchelet, Hemery, Vincinzo Lanza, Wehrheim, etc..

Les constructeurs italiens Fiat, Ceirano, Isotta et Fraschini se trouveront donc aux prises avec les maisons françaises Panhard, Darracq, Peugeot.

 

 

L'Auto du 28-07-1902

 

Suse-Mont-Cenis, la course de côte

 

La grande course de côte du Mont-Cenis a été disputée aujourd'hui.

 

Le parcours effectif sur lequel se mesuraient les concurrents avait définitivement été fixé à 23 kilomètres.

Le poteau était placé sur la ligne qui précède l'hospice, après le tourniquet de la Gran Croce, c'est-à-dire à une altitude de presque 1.920 mètres.

Quoique la côte n'ait que des pentes moyennes à 10 %, en certains points on en trouve qui arrivent  jusqu'à 17 %. Elle est donc très dure et terrible à cause des nombreux tournants.

La distribution des prix sera faite demain lundi 28 juillet à 11 heures du matin au Salon du Cycle et de l'Automobile, en présence des princes royaux etdes autorités.

 

La réunion Suse-Mont-Cenis a été splendide. Le temps était très favorable quoique le ciel fût couvert.

Il y avait une assistance considérable au départ et sur la route. De nombreux chauffeurs en balade et des excursionnistes pédestres se sont rendus au col à l'arrivée.

Jamais le Mont-Cenis n'eut tant d'animation.

Toutes les séries ont été marquées par une lutte acharnée.

 

Voici les résultats : 43 inscrits, 40 partants

 

  Vitesse - Première catégorie : 1 Rosselli sur motocycle, 1 h. 8 m. 44 s.

 

                 Deuxième catégorie : 1 Coi..., voiturette 9 ch., 41 m. 4 s. 3/5 ; 2 Bigio ; 3 Charles                               (Darracq 8 ch.), 6 m. 25 s.

 

                 Troisième catégorie : 1 Storero (Fiat 12 ch.), 31 m. 49 s.

 

                 Quatrième catégorie : 1 Lancia (Fiat 24 ch.), 30 m. 10 s. ; 2 Renoux (Peugeot 30 ch.),                       31 m. 2 s.

 

  Touristes - 1re catégorie : 1 Rosselli(motocyclette), 52 m. 57 s. 2/5 ; 2 Dusquene (Tricycle de                              Dion), 55 m. 51 s.

 

                     2e catégorie : 1 Vercellonne (de Dion-Bouton 8 ch.), 1 h. 5 m. 3 s. ; 2 Frascarolli (de                           Dion 8 ch.), 1 h. 8 m. 9 s.

 

                     3e catégorie : 1 Marsaglia (Fiat 12 ch.), 50 m. 20 s. :; 2 Bossi (Fiat 12 ch.), 1 h. 3 m.                           50 s.

                    

                     4e catégorie : 1 Villa (Rochet-Schneider 12 ch.), 41 m. 36 s. ; 2 Sacchi (Fiat 12 ch.),                           53 m. 30 s.

 

                     5e catégorie : 1 Ollion, 4 m. 10 s. ; 2 Ferro (Fiat 12 ch.), 1 h. 24 m. 48 s.

 

 

L'Auto du 03-08-1902

 

Distribution des prix du concours Suse-Mont-Cenis

 

Dans la grande rotonde d'honneur de l'espôsition des Arts décoratifs modernes, eut lieu hier à 6 heures la distribution des prix aux concurrents de la course Suse-Mont-Cenis du 27 juillet.

 

SAIR la princesse Laetitia, entourée par les autorités, le comité et le jury du concours et d'une assistance nombreuse et sélecte, fît elle-même la remise des prix aux vainqueurs, ayant pour tous des paroles de félicitation.

 

MM. Gassi-Goria et le comte Biscarelli prononcèrent des discours pour remercier la princesse qui a bien voulu la coupe-challenge Prince Amédée.

 

Après la distribution des prix, toutes les voitures qui grimpèrent la côte Suse-Mont-Cenis défilèrent devant la princesse.

 

La fête dans sa simplicité a obtenu un bon succès d'enthousiasme, car aujourd'hui il s'agit le triomphe de la jeune industrie automobile italienne qui dans la dure épreuve dispitée le 27 juillet a démontré une superiorité indiscutable et sérieuse qui devrait faire penser à l'étranger.

 

Voici la iste des récompensés :

 

Classe vitesse

 

   * 4e catégorie - 1 MV Lancia (Fiat 24 ch.), médaille en or, 600 fr., 12 bouteilles de champagne.                                   Détenteur de la coupe-challenge Prince Amédée (1re année) ; 2 Renaux                                             (Peugeot 30 ch.), médaille en or et 200 fr. ; 3 Tourand (Brouhot 20 ch.) médaille                                 en argent.

 

   * 3e catégorie - 1 Storero (Fiat 12 ch.), médaille en or et 350 fr. ; 2 Kraoutier (Peugeot 16 ch.),                                   médaille en or et 50 fr. ; 3 Hemery (Darracq 20 ch.), médaille en argent  et 100 fr.                               ; 3 Wehrheim (Darracq 20 ch.), médaille en argent et 75 fr. ; 5 Brun (Darracq 12                                 ch.), médaille en argent.

   

   * 2e catégorie - 1 Ceirano M. (Ceirano 12 ch.), 200 fr. ; 2 Ceirano (Ceirano 12 ch.) médaille en or                               et 75 fr. ; 3 Charles (Darracq 8 ch.), médaille en argent et 50 fr.

 

   * 1re catégorie - 1 Rosselli (mot. Rosselli 2 ch.), 50 fr. ; 2 Rosselli (mot. Rosselli), médaille en or

 

La maison Fiat a été déclarée détentrice de la Coupe Nationale. Dans la classe vitesse la maison Michelin a donné environ 950 francs de prix.

 

Classe Touristes

 

   * 5e catégorie - 1 M. Ollion (Rochet-Schneider 20 ch.), deux objets et Coupe Marsaghia ; 2 Ferro                               (Fiat 12 ch.), médaille en or et un objet ; 3 comte de Mirafiori (Fiat 12 ch.),                                         médaille d'argent et médaille offerte par l'Automobile Club de France

 

   * 4e catégorie - 1 Villa (Rochet-Schneider 12 ch.), prix du ministre des Travaux Publics ; 2                                           Scacchi (Fiat 12 ch.), médaille en or et un objet : 3 Martini (Martini 15 ch.),                                         médaille en argent et un objet ; 4 Alberti (Fiat 12 ch.), médaille en argent

 

   * 3e catégorie - 1 Marsaglia (Fiat 12 ch.), prix du duc de Gênes et autre objet ; 2 Ing Bossi (Fiat                                  12 ch.) médaille de AC de France et autre objet ; 3 Bocca (Darracq 9 ch.),                                          médaille en argent et phare Alpha ; 4 Vimercati (Darracq 16 ch.), médaille en                                    argent et objet ; 5 Poma (de Dion 8 ch), médaille en argent.

 

   * 2e catégorie - 1 Vercellone (de Dion 8 ch.), deux objets ; 2 Frascaroli (de Dion 8 ch.), médaille

 

   * 1re catégorie - 1 Rosselli (Rosselli 2 ch.), un objet ; 2 baron Duquesne (de Dion), médaille en                                    argent.

 

La maison Michelin donna pour cette classe, 8 prix splendides.

 

 

1903      

 

L'Auto du 11-04-1903

 

La grande course de côte du Mont-Cenis

 

La Coupe Prince Amédée - La Grande Coupe Nationale - 10.000 lires de prix

 

La course de côte du Mont-Cenis se courra cette année, pour la deuxième fois, le dimanche 5 juillet.

Cette très importante épreuve automobile italienne due en 1902 à l'intelligente initiative de notre confrère la Stampa Sportiva, vient d'être organisée en 1903 par les soins du Club Automobile Italien de Turin.

 

A cette occasion aura lieu aussi le concours spécial pour la Coupe Prince Amédée (2e année) offerte par SAIR la princesse Laetitia de Savoie duchesse d'Aoste ; elle a été fondée l'année passée comme challenge international à disputer sur le parcours Suse-Mont-Cenis.

 

La Coupe Prince Amédée a été gagnée par la Fiat de Turin, avec une 24 chevaux pilotée par M. Lancia en 30 m. 10 s.

 

La Coupe Prince Amédée ne sera pas le seul attrait de cette réunion qui comporte encore l'épreuve pour la Grande Coupe Nationale fondée en 1900 par notre confrère l'Automobile avec le concours des Clubs Automobiles de Turin, Milan, Venise, Padoue, Florence et Bologne.

 

Enfin le meeting du 5 juillet vient d'être doté de la somme rondelette de 10.000 lires de prix.

 

Le parcours exact de la côte Suse-Mont-Cenis est de 23 kilomètres. La différence de niveau est de 1.500 mètres. La pente maximum n'arrive pas au 13 %.

A. Rocca

 

L'Auto du 19-04-1903

 

Le grand meeting italien de la côte Suse-Mont-Cenis

 

Bien que le meeting turinois ne doive se dérouler que le 5 juillet, l'organisation en est pourtant commencée. En voici le programme :

Suse-Mont-Cenis, 5 juillet (23 kil.) - La course est internationale et sera subdivisée en deux catégories : vitesse et touristes.

 

Catégorie A (vitesse)

 

  1 - Motocyclettes et tricycles - Entrée : 15 lires, prix 100 et 25 lires, médaille vermeil

  2 - Voiturettes jusqu'à 450 kilos - Entrée 30 lires, prix 200, 50 lires et médaille vermeil

  3 - Voitures légères jusqu'à 650 kilos - Entrée 90 lires, prix 500, 100 et 50 lires.

  4 - Voitures jusqu'à 1.000 kilos - Entrée 150 lires, prix 1.000, 250, 100 lires.

 

Catégorie B (tourisme)

  

  1 - Motocyclettes et tricycles - Entrée 5 lires

  2 - Voiturettes jusqu'à 600 kilos - Entrée 10 lires

  3 - Voitures légères jusqu'à 800 kilos - Entrée 15 lires

  4 - Voitures poids lourds à deux places, au-dessus de 800 kilos - Entrée 20 lires

  5 - Voitures poids lourds à quatre places au-dessus de 800 kilos - Entrée 20 loires.

Les véhicules de cette dernière catégorie devront avoir la charge au complet.

Les prix consisteront en objets d'art, médaille de vermeil et d'argent.

Les princes et les princesses de la maison royale en ont déjà promis.

 

Le règlement

 

Les engagements seront reçus au CAI Parc du Valentin, Turin, et clos à 6 heures le 30 juin 1903.

Le Comité organisateur décline toute responsabilité en cas d'accidents ou de dommages survenant aux automobiles et chauffeurs ou à des tiers

Les prix par catégorie seront délivrés en raison du nombre de partants moins un.

 

Les verdicts du Comité et du jury sont sans appel.

Le règlement des courses du CAI sera appliqué.

 

Les Coupes (5 juillet)

 

Sur le même parcours seront disputées trois coupes-challenge.

 

  1e Coupe Prince Amédée, internationale, ouverte à tous les chauffeurs pilotant des voitures d'un poids de 450 à 1.000 kilos (art. 2 du règlement spécial)

  Droit d'entrée 100 lires (art. 11)

Les engaggements seront clos huit jours avant le jour fixé pour l'épreuve (art. 12)

 

  2e La Coupe Nationale réservée aux voitures automobiles de construction exclusivement italienne.  

  

  3e La Coupe Georges Bertaux pour les chauffeurs des clubs automobiles italiens.

 

 

 

L'Auto du 29-05-1903

 

La course Suse-Mont-Cenis

 

Une autre coupe challenge vient de s'ajouter à la liste des prix de la grande course italienne automobile Suse-Mont-Cenis du 5 juillet. C'est celle qui a été donnée par notre confrère La Stampa Sportiva. La coupe s'appellera du nom du donnateur ; elle sera réservée à la catégorie des motocyclettes de tourisme d'une force de moins de 3 chevaux.

 

Tous les prix en espèces et en objets seront doublés. La direction du club automobile d'Italie de Turin, l'organisation de la grande épreuve du Mont-Cenis vient d'annoncer cette heureuse intention. A ce propos, du reste, nous serons fixés dans les premiers jours de juin.

 

Afin d'éviter les accidents redoutable ennemis de l'automobile et afin d'assurer d'une façon sérieuse l'ordre, l'autorité militaire le jour de la course échelonnera le long du parcours un bataillon d'Alpins. Les concurrents pourront ainsi grimper la côte sans avoir la préoccupation de devoir éviter les terribles et imprévus obstacles humains.

 

Le programme vient de subir une légère modification concernant les motocyclettes. Elles seront subdivisées en deux catégories, c'est-à-dire motocyclettes jusqu'à 50 kilos et motocyclettes d'un poids supérieur.

 

 

 

L'Auto du 31-05-1903

 

La course Suse-Mont-Cenis

 

A la suite de l'interdiction des deux dernières étapes de Paris-Madrid, le bruit a couru ici que la course de côte du 5 juillet Suse-Mont-Cenis allait être interdite à son tour par le gouvernement italien.

Il eût été bien étonnant que ce bruit ne fût pas lancé par quelques enragés autophobes.

Mais jusqu'à présent, il n'y a rien de fondé au sujet de l'interdiction. En tout cas si elle était prononcée, la décision du gouvernement serait vraiment exagérée.

La course, en effet, doit avoir lieu sur un parcours de montagne très peu fréquenté des piétons, sans traversée d'agglomération et d'une longueur totale de 23 kilomètres. C'est-à-dire que la surveillance et la protection de la route seront très facile à assurer du départ à l'arrivée.

En outre, si la course a lieu, il est certain que les autorités, sur la demande des organisateurs, interdiront la route d'une façon absolue pendant toute la durée de l'épreuve.

Il faut donc espérer que Suse-Mont-Cenis sera couru.

 

 

L'Auto du 25-06-1903

 

La course de côte Suse-Mont-Cenis

 

La commission d'organisation de la course de côte Suse-Mont-Cenis ayant reçu du préfet de Turin et du gouvernement italien l'assurance que l'épreuve serait autorisée, a arrêté le programme suivant et décidé que les engagements seraient clos le 30 juin, à 6 heures du soir irrévocablement.

 

Véhicules et prix

 

 * Catégorie vitesse : 

 

    1e  - Grosses voitures jusqu'à 1.000 kilos. Prix : 1.000, 400, 200 et 100 lires. Entrée 15 lires.

    2e  - Voitures légères de 450 à 700 kilos. Prix : 700, 300, 150 et 75 lires. Entrée : 90 lires.

    3e  - Voiturettes jusqu'à 450 kilos. Prix : 250, 100 lires et médailles en bvermeil au troisième.                     Entrée : 30 lires.

    4e  - Motocyclettes et tricycles de plus de 50 kilos. Prix : 100, 25 lires, au troisième une médaille              en vermeil. Entrée : 20 lires.

    5e  - Motocyclettes au-dessous de 50 kilos. Prix : 150, 100, 75 lires. Entrée : 15 lires.

 

En outre de ces prix et des coupes spéciales, seront affectés les prix conditionnels des maisons de pneumatiques.

 

 * Catégorie touristes

 

     1e  - Voitures au dessus de 800 kilos avec 4 places occupées. Prix : 1e coupe donnée par CA                   Lombard, de Milan ; 2e objet ; 3e médaille. Entrée : 20 lires.

     2e  - Voitures légères jusqu'à 800 kilos avec 2 places occupées. Prix : 1e et 2e, objets ; 3e                         médaille. Entrée : 15 lires.

     3e  - Voiturettes jusqu'à 600 kilos avec 2 places occupées. Prix : 1e et 2e, objets ; 3e médaille.                   Entrée : 10 lires. 

     4e  - Motocyclettes jusqu'à 50 kilos. Prix : 1e médaille en or, donnée par l'UAV de PAdoue ; 2e                   objet ; 3e médaille. Entrée : 5 lires.

 

Parmi les objets seront compris ceux que pourront donner les Princes royaux, les clubs automobiles, autres clubs et particuliers.

 

Coupes

 

En outre des susdits prix, seront disputés sur le même parcours les prix challenges suivants :

   * Coupe Prince Amédée, internationale réservée aux grosses voitures et aux voitures légères              d'un poids de 450 à 1.000 kilos.

   * Coupe nationale réservée aux véhicules de construction italienne.

   * Coupe Bertaux ouverte aux sociétaires des clubs automobiles italiens pilotant des grosses                voitures, voitures légères et voiturettes de n'importe quelle marque.

   * Coupe Stampa Sportiva internationale réservée aux motocyclettes d'un poids au-dessous d 60          kilos.

 

Pesage

 

Le pesage des véhicules participant à l'épreuve se fera à Suse, dans l'près-midi du 4 juillet, de 3 à 6 heures.

 

Départ

 

Le départ sera donné aux concurrents à partir de 6 heures du matin, le 5 juillet. Les grosses voitures partiront d'abord, et les voitures légères à 5 minutes d'intervalle l'une de l'autre, puis les voiturettes vitesse et les voitures touristes à 3 minutes d'intervalle, enfin à 1 minute entre elles les motocyclettes.

 

En dehors du programme officiel, une autre jolie épreuve sera disputée, sur la côte Suse-Mont-Cenis, immédiatement après la grande course. Il s'agit de la manifestation des touristes, organisée par le Touring Club Italien et réservée aux motocyclettes de tourisme d'un poids inférieur à 50 kilos.

Toutes les motocyclettes qui grimperont les 23 kilomètres de la côte dans le délai maximum de 2 heures recevront une jolie médaille d'or.

 

Le 5 juillet s'annonce comme une journée bien employée pour la nouvelle locomotion.

 

 

L'Auto du 27-06-1903

 

Interdiction de la course Suse-Mont-Cenis

 

La course de côte du Mont-Cenis vient d'être interdite par une décision ministerielle. Cette interdiction a causé une grande déception. Les membres du Comité sont partis pour Rome et vont engager des pourparlers pour obtenir l'autorisation, ils espèrent encore aboutir.

 

 

L'Auto du 14-07-1903

 

Suse-Mont-Cenis à motocyclette

 

L'autorité italienne ne cherchant pas noise aux motocyclettes sur ce parcours, la Stampa Sportiva et le TCI organisent pour le 26 juillet une course pour ces instruments.

 

 * Catégorie A - Motocyclettes au-dessous de 50 kilos. Prix : 150, 100, 50 et 25 lires, 4 médailles          aux suivants. Entrée : 10 lires.

 * Catégorie B - Motocyclettes et tricycles au-dessus de 50 kilos. Prix : 100 et 50 lires, au troisième      une médaille de vermeil. Entrée : 20 lires.

 

Prix d'excellence à la marque qui aura le plus grand nombre d'arrivants parmi les 20 premiers, une grande médaille en or.

La maison Michelin vient de doter la course de jolis prix pour la sommme globale de 525 lires.

 

Les machines seront pesées au complet, moins l'huile, l'essence et les accumulateurs. On peut user des pédales.

 

Le rendez-vous des concurrents est fixé à six heures du matin le 26 juillet, à Suse, pour le pesage et le poinçonnage des motocyclettes.

Le départ aura lieu à 8 heures.

Les engagements accompagnés du droit d'inscription seront reçus jusqu'à 9 heures du soir le 24 juillet à la direction de la Stampa Sportiva, à Turin, 20 Piazza Solferino.

 

Epreuve de tourisme organisée par le TCI

 

La force des moteurs des motocyclettes ne pourra être supérieure à 3 chevaux effectifs.

Tous les arrivants dans le délai de deux heures recevront une médaille en or et un diplôme.

 

Pour rendre plus intéressante cette réunion, notre confrère la Stampa Spportiva donne à chaque automobiliste qui se rendra au Mont Cenis le 26 juillet, une jolie médaille souvenir de l'excursion.

 

 

L'Auto du 26-07-1903

 

Les motocyclettes au Mont-Cenis

 

Aujourd'hui se disputera l'importante épreuve de côte du Mont-Cenis où les motocyclettes sur un parcours de 23 kilomètres pourront nous donner un véritable critérium de leurs aptitudes à grimper les côtes.

Malgrè toutes les difficultés qu'ont eu à surmonter les organisateurs, l'épreuve a réuni 52 engagements, ce qui constitue déjà un véritable record et démontre l'utilité de semblables épreuves et l'anthousiasme qui règne parmi les chauffeurs.

Le départ aura lieu à six heures du matin.

 

Voici le programme des épreuves :

 

  * Vitesse - 1e catégorie : motocyclettes d'un poids inférieur à 50 kilos.

                    2e catégorie : Motocyclettes et tricycles d'un poids supérieur à 50 kilos.

 

Engagés : 

     1 - Cordero A.

     2 - A. Nebiolo

     3 - Non Nommé

     4 - N N

     5 - N N

     6 - Quaranta

     7 - Mirans

     8 - Metzeger

     9 - Bauffi

   10 - Nemo

   11 - Cerabolini

   12 - Maffeis

   13 - Galliano

   14 - Tamagni

   15 - Boschis

   16 - Bucher

   17 - P. Spadoni

   18 - Emantalli

   19 - Macchiolo

   20 - Folca

   21 - Cagno

   22 - Lancia

   23 - Large

   24 - Lion

   25 - Stella

   26 - Pontecchi

 

 

Rosselli

Rosselli

Rosselli

Peugeot

Peugeot

Invicta

Miror

Miror

Werner

Werner

Sarolea

Sarolea

Galliano

Marchand

Guagliotti

Zedel

Stucchi

Antoine

Antoine

Dufaux

Phenix

Phenix

Clément

Turckheimer

Turckheimer

Marchand

 

 * Touristes

 

Une sortie de motocyclettes touristes est organisée par les soins du Touring Club Italien, pour le même jour et sur le même itinéraire.

Les motocyclettes devront être munies de tous les accessoires nécessaires pour la route : pompe, clé, freins, etc. Le poids des machines ne pourra être inférieur à 45 kilos ni supérieur à 60 kilos, tandis que le poids du touriste ne pourra être inférieur à 70 kilos ; en cas de poids inférieur, toute différence sera compensée par des poids appliqués à la motocyclette.

La force du moteur ne pourra être supérieure à 3 chevaux.

 

Les touristes qui auront fait le trajet en moins de deux heures recevront une médaille d'or et un diplôme relatant leur performance.

     1 - Bidasio

     2 - C. Verdun

     3 - M. Assandria

     4 - G. Fornas

     5 - E. Boschis

     6 - C. Quagliotti

     7 - Passoni

     8 - Orsaniga

     9 - Corte

   10 - A. Ferraris

   11 - Gagliardi

   12 - A. Gho

   13 - S. Folco

   14 - Da Cruz

   15 - Soldati

   16 - Corte

   17 - N N

   18 - N N

   19 - N N

   20 - Bertolino

   21 - N N

   22 - Maurice Nathan

   23 - A. Schiavi

   24 - Brogliatti

   25 - Certzza

   26 - Ajassa

Rosselli

Rosselli

Peugeot

 

 

 

Rosselli

Passoni

Boiron

Sarolea

Peugeot

Dufaux

Antoine

Dufaux

 

Minerva

Rex

Turckheimer

 

Storero

Werner

Werner

Rosselli

 

Stucchi

De Dion

Les engagements ont été clos ce matin.

 

 

L'Auto du 27-07-1903

 

Les motocyclettes au Mont-Cenis

 

La réunion a été des plus intéressantes et le temps magnifique nous a favorisés. La foule se pressait au départ et surtout à l'arrivée en haut de la côte où de nombreux cyclistes et chauffeurs s'étaient postés. Des carabiniers assuraient le service d'ordre, et tout s'est fort bien passé.

 

Voici quels ont été les résultats :

 

 * Vitesse

 

24 partants, 19 arrivants

 

  * 1e catégorie

 

    1 - Maffeis (Sarolea) 32 m. 40 s.

    2 - Emmanuelli (Antoine) 34 m. 45 s.

    3 - Cagnio (Phenix) 34 m. ?

    4 - Tamagni (Marchand) ? m. 47 s.

    5 - Lanfranchi (Peugeot) ?

    6 - Macchiolo (Antoine)  ? m. 43 s.

    7 - Mazzoleni (X.) 38 m. ? s.

    8 - Spadoni (Stucchi) 45 m. ? s.

    9 - Metzger (Mirur) 47 m. ? s.

  10 - Galiano (Galiano) 48 m.

  11 - Nebiolo (Rosselli) 51 m.

  12 - Cordero (Rosselli) 51 m.

  13 - Aicual (X) 54 m. 15 s.

  14 - Quaranta (Invicta) 54 m.

  15 - Boschis (Guagliotti) 55 m.

  16 - Cerabolini (Sarolea) 58 m.

  17 - Stella (Turckheimer) 1 h.

  18 - Folco (Dufaux) 1 h. 36 m.

  19 - Brogliotti (X) 2 h. 23 m. 5 s.

 

  * 2e catégorie

 

    1 - Lion (Turckheimer) 38 m. 47 s.

    2 - Large (Clément) 69 m.

Pontecchi est tombé sans se blesser grièvement.

 

 * Touristes

 

34 partants, 26 arrivants

 

    1 - Miranus (Mirus) 49 m.

    2 - Cerezza (Stucchi) 54 m. 15 s.

    3 - Cedrino (X) 1 h. 2

    4 - Soldati (X) 1 h. 1 m. 50 s.

    5 - Quagliotti (X) 1 h. 1 m. 25 s.

    6 - Angane (X) 1 h. 4 m. 15 s.

    7 - Fornas (X) 1 h. 4 m. 50 s.

    8 - Bellorini (Storero) 1 h. 15 m. 24 s.

    9 - Beano (Rosselli) 1 h. 16 m. 57 s.

  10 - Schiari (Rosselli) 1 h. 19 m. 25 s.

  11 - Passoni (Rosselli) 1 h.17 m. 50 s.

  12 - Nathon (Werner) 1 h. 23 m. 3 s.

  13 - Patrone (X) 1 h 28 m.

  14 - Balloira (X) 1 h. 30 m. 55 s.

  15 - Ferraris (Sarolea) 1 h. 50 m. 20 s.

  16 - Rastelli (X) 2 h. 12 m. 40 s.

  Rocca

 

 

1904      

 

L'Auto du 07-07-1904

 

La course de côte Suse- Mont-Cenis

 

La course de côte sur le parcours Suse - Mont-Cenis sera, sans nul doute, l'une des principales épreuves de la saison.

Nous avons dit déjà que SM le Roi d'Italie assisterait à l'épreuve. Victor-Emmanuel partira le matin de Raconio et se rendra directement à Suse, et gravira ensuite dans sa voiture les 23 kilomètres de la côte. La reine Marguerite a reçu le comte Bricherasio et lui a renouvelé sa promesse qu'elle assisterait à la course.

Toutes les dispositions ont été prises pour assurer le service d'ordre. Le départ des concurrents commencera à 8 h 30 du matin pour les grosses voitures, qui seront espacées de cinq en cinq minutes. Le service d'ordre  sera assuré par des soldats, des carabiniers et des Audax. A partir de 7 heures, aucun piéton ni aucun véhicule ne seront tolérés sur la route.

 

Toutes les grandes marques y seront représentées : Teste vient d'arriver avec sa Panhard et Levassor. Les trois Fiat seront conduites par Cayrio, Lancia et Storero. Il y aura aussi des Mors, des Rochet-Schneider, des Mercédès, etc.

 

 

 

L'Auto du 09-07-1904

 

La course du Mont-Cenis

 

Voici la liste des engagés à la course Suse - Mont-Cenis :

 

  * Catégorie vitesse

 

       Grosses voitures de 800 à 1.000 kilos - 1 Vitalis (Rochet-Schneider 60 ch.) ; 2 Chev. V. Florio         (Panhard 80 ch.) ; 3 A. Cagno (Fiat 75 ch.) ; 4 V. Lancia (Fiat 75 ch.) ; 5 A. Weillschoss (Fiat             75 ch.) ; 6 Storero (Fiat 75 ch.) ; 7 Boncinelli Guy de Florence (voiture à vapeur).

 

       Voitures légères de 400 à 600 kilos - 1 Matteo Ceirano (Itala 20 ch.) ; 2 Guy Bigio (Itala 20             ch.)

 

       Motocyclettes sans limite de poids - 1 Fabre et Gagliardi (Antoine 4 ch. 1/2) ; 2 D. Albertengo         di Monasterole (Marchand 2 ch.) ; 3 R. de Pasquati (Brennador 3 ch. 1/2) ; 4 Pieciani (Zedel 5         ch.) ; 5 Callari (Marchand 5 ch.) ; 6 Pontecchi (Peugeot 6 ch.) ; 7 N. Maffei (Maffei 3 ch.) ; 8 C.         Maffei (Barcott 3 ch.) ; 9 Giuppone (Peugeot 4 ch. 1/2) ; 10 Jourassouff (Peugeot 4 ch. 1/2) ;             11  V. Lanfranchi (Peugeot 4 ch. 1/2) ; 12 Tamagni (Marchand 2 ch.)

 

  * Catégorie Tourisme

 

        Voitures d'un poids supérieur à 800 kilos à quatre places occupées - 1 Comte de                      Mirafiori (Fiat 12 ch.) ; 2 Ollion (Rochet-Schneider 36 ch.) ; 3 Chev. V. Florio (Fiat 80 ch.) ; 4              Ing. F. Leumann (MArtini 13 ch.) ; 5 F. Saroldi (Faccioli 24 ch.) ; 6 Ruffinoni (Fiat 16 ch.) ; 7                Ing. Ghirardi (Henriod 40 ch.) ; 8 C. Scacchi (Fiat 60 ch.) ; 9 Chev. L. Colorgo (Fiat 24 ch.) ; 10          E. Vehrheim (Darracq 25 ch.) ; 11 E. Vehrheim (Darracq 15 ch.) ; 12 Chev. V. Florio (Mercédès          60 ch.) ; 13 G. Ferro (Rochet-Schneider 24 ch.) ; 14 Ing. Gandini (Fiat 60 ch.).

 

 

        Voitures légères jusqu'à 800 kilos avec deux places occupées - 1 Eparvier (Rochet-                    Schneider 16 ch.) ; 2 G. R. Raggio (Itala 18 ch.) ; 3 L. Poggi (Itala 18 ch.)

 

 

 

        Voiturettes jusqu'à 600 kilos avec deux places occupées - 1 Avocat Alby (Taurinia 9 ch.).

 

Le départ aura lieu comme pour les années précédentes au commencement de la route nationale et les fonctions officielles ont été confiées à M. le docteur Tapparo, à M. Bruzzone chronomètreur officiel de l'UVI et à M. F. Vaccarossi.

A l'arrivée, le jury est composé par MM. le chev. Rostain, Merley chronomètreur officiel de l'UVI et Moreni.

 

 

L'Auto du 11-07-1904

 

La course de côte du Mont-Cenis - Victoire de Lancia sur Fiat

 

La course de côte du Mont-Cenis a eu un gros succès.

Le temps était superbe et plus de cent voitures ont amené au sommet une véritable foule dans la tribune fleurie. Parmi les assistants : la Reine Marguerite, la princesse Laeticia, le ministre des Postes et des Télégraphes, et les autorités.

La tribune royale était installée au sommet de la Gran Scala. Il y avait MM. Berteaux, Meyan et de nombreux sportmen venus de Gênes et de Milan.

 

L'organisation était parfaite, service d'ordre splendide fait par des Audax militaires. Je viens de faire le parcours, de Turin au Mont-Cenis dans la voiture de M. Berteaux.

 

C'est à Lancia, sur Fiat, qu'est revenue la course, et la grande marque italienne, sur son terrain ici, a doublé sa victoire dans les touristes.

 

Le classement

 

 * Vitesse

 

Grosses voitures

 

   1 - Lancia (Fiat), 22 m. 24 s. 2/5

   2 - Florio (Panhard), 23 m. 21 s. 3/5

   3 - Cagno (

   4 - Vitalis (Rochet-Schneider), 25 m. 45 s. 4/5

   5 - Storero (Fiat), 50 m. 40 s.

 

Lancia gagne la Coupe Amédée

 

Voitures légères

 

   1 - Ceirano (Itala), 28 m. 52 s. 1/5 , gagne la Coupe Berteaux

   2 - Bigio (Itala), 33 m. 21 s. 2/5

 

Motocyclettes

 

   1 - Tamagni (Marchand), 28 m. 29 s. 1/5

   2 - Maffeis (Maffeis), 29 m. 13 s.

   3 - Piccioni (Zedel), 31 m. 36 s. 2/5

   4 - Giuppone (Peugeot), 39 m. 4 s. 2/5

   5 - Monasterolo (Marchand), 40 m. 28 s. 1/5

   6 - Yourassof (Peugeot), 2 h. 15 m. 26 s. 3/5

 

Maffeis gagne la Coupe de la Stampa Sportiva 

Tamagni gagne le prix du Miniistre de la Guerre

 

 * Touristes

 

Grosses voitures

 

   1 - Gandini (Fiat), 29 m. 43 s. 3/5

   2 - Scachi (Fiat), 31 m. 23 s. 2/5

   3 - Eparvier (Rochet-Schneider), 33 m. 59 s.

   4 - Ferro (Rochet-Schneider), 38 m. 50 s.

   5 - Wehrheim (Darracq), 40 m. 9 s. 2/5

   6 - Ruffinoni (Fiat), 47 m. 10 s. 3/5

   7 - Colongo (Fiat), 58 m. 44 s. 2/5

   8 - Wehrheim (Darracq), 1 h. 32 m.

 

Gandini gagne la Coupe de la ville de Suse.

 

Voitures légères

 

   1 - Ollion (Rochet-Schneider), 30 m. 47 s. 4/5

   2 - Raggio (Itala), 37 m. 36 s. 3/5

   3 - Poggi (Itala), 1 h. 27 m. 41 s. 2/5

 

Voiturettes

 

   1 - Alby (Taurinia), 1 h. 30 m. 54 s. 4/5

 

Le départ a eu lieu à 8 heures 30 avec cinq minutes d'intervalles entre chaque voiture. La Reine Marguerite a donné deux autres prix.

 

Parmi les personnes présentes, nous avons noté le président du Club Italien.

Après la course un diner a été offert par le Club de Turin.

 

Réclamation acceptée

 

M. Rochet-Schneider ayant déposé une réclamation acceptée par le jury contre le premier classé des grosses voitures (touristes), car la voiture manquait de garde-boue, le premier reste Scachi, le second est Eparvier sur la Rochet-Schneider.

 

Au déjeuner du club, le ministre GGatfi et M. Berteaux ont porté des toasts. 

La Reine a quitté la réunion à trois heures.

Rocca

 

1905      

 

L'Auto du 11-07-1905

 

La course de côte du Mont-Cenis

 

Les engagés

 

Voici la liste complète des véhicules engagés dans la course de côte Suse - Mont-Cenis.

On remarquera le lot merveilleux de la catégorie des grosses voitures (vitesse). Les trois Fiat de la Coupe, deux Diétrich, la Darracq d' Hémery, la nouvelle Rochet-Schneider de course, une nouvelle Itala de course également, vont engager un combat réellement splendide.

 

  * Vitesse

 

Première catégorie - Grosses voitures

 

   1 - Rochet-Schneider 100 ch. (V. Vitalis)

   2 - Rochet-Schneider 60 ch. (H. Juvanon)

   3 - De Diétrich 100 ch. (Gabriel)

   4 - De Diétrich 100 ch. (Rougier ou Duray)

   5 - Darracq 80 ch. (Hémery)

   6 - Itala 100 ch. (M. Fabry)

   7 - Fiat 100 ch. (Lancia)

   8 - Fiat 100 ch. (Nazzari)

   9 - Fiat 100 ch. (Cagno)

 

Deuxième catégorie - Voitures légères

 

   1 - Itala 24 ch. (Bhart)

   2 - Itala 24 ch. (GB Raggio)

   3 - Marchand 12-16 ch. (Tamagni)

   4 - Darracq 30 ch. (Brogliatta)

 

Cinquième catégorie - Motocyclettes

 

   1 - Peugeot 6-7 ch. (Giuppone)

   2 - Peugeot 7 ch. (Risti)

   3 - Peugeot 8 ch. (Riva)

   4 - Stucchi (Cerizza)

   5 - Stucchi (Ravest)

   6 - Montic 6 ch. (Schavo)

   7 - Bianchi 12 ch. (Locatelli)

   8 - Talbot 5 ch. (Maffeis)

   9 - Marchand (Tonelli)

 10 - Primus 6 ch. (Robossi)

 11 - Primus 4 ch. (Rava)

 12 - Puch 5 ch. (Ed. Nikodem)

 13 - Puch 5 ch. (Antoniazzi)

 14 - Zedel 8 ch. (Sacchi)

 

Les voitures de la premoière catégorie, numéros 5, 6, 7, 8, et 9, disputeront les Coupes Prince Amédée et Nationale ; les voitures 1 et 2 de la deuxième catégorie disputeront la Coupe di Brichevasio, tandis que toutes les motocyclettes disputeront la Coupe de la Stampa Sportiva.

 

 * Touristes

 

Première catégorie

   

   1 - Chantiera de la Boira 30 ch. (Pierre Joliot)

   2 - Itala 30 ch. (M. Roila)

   3 - Itala 50 ch. (Sormani)

   4 - Itala 50 ch. (Eros)

   5 - Fiat 75 ch. (Weillschott)

   6 - Züst 40 ch. (Marsaglia)

 

Toutes les voitures àl'exception de la première, disputeront la Coupe Berteaux.

 

Deuxième catégorie

 

   1 - Clément-Bayard 16 ch. Verceflone)

   2 - Darracq 20-24 ch. (Girard)

   3 - Peugeot (Perret)

   4 - Reo-Car 18 ch. (Bergesio)

 

Troisième catégorie

 

   1 - Peugeot 7 ch. (Graziani)

   2 - Peugeot 7 ch. (G. Picena)

   3 - Peugeot 7 ch. (S. Picena)

   4 - Parisienne 6 ch. (Quagliotti)

   5 - Tricar Croizat 6 ch. (Neri)

   6 - De Dion 9 ch. (Rossi)

 

En total donc 44 inscriptions, qui vont faire de cette épreuve un très gros succès.

 

La municipalité de Suse a promis son entier concours à l'Automobile Club de Turin. C'est sous ces auspices que le pesage aura lieu à Suse la veille de la course.

Les points où seront donnés les départs et jugées les arrivées ont été exactement fixés. La distance sera mesurée de façon très méticuleuse.

Le Comité d'organisation a enfin décidé que l'ordre des départs serait tiré au sort, après la clôture des engagements, le 6 juillet.

 

 

L'Auto du 17-07-1905

 

La course de côte du Mont-Cenis

 

Victoire de Nazzari (Fiat)

 

Les Diétrich ne partent pas - Cagno second - Belle course de la Darracq d'Hémery - Excellent débur de la Rochet-Schneider de course - Victoire de la motocyclette Peugeot - La Reine-mère et SAR le duc de Gênes assistent à l'arrivée.

 

La course de côte du Mont-Cenis se termine par la victoire des deux Fiat, qui finirent seconde et troisième dans la coupe Gordon Bennett, Nazzari et Cagno se retrouvant dans le même ordre, et cette fois encore l'un très près de l'autre.

Après la merveilleuse envolée de LAncia sur les deux premiers tours du Circuit d'Auvergne et la course splendide, toute de régularité, de Nazzari et de Cagno, il n'était pas besoin de ce nouvel exploit des engins de course de la grande marque italienne pour qu'elle fût classée comme l'égale des plus célèbres et des plus anciennes spécialistes de la course de vitesse.

 

Evidemment, les deux Diétrich de Duray et de Gabriel n'ont as pris part à la bataille, dans laquelle elles eussent pu, elles aussi, prétendre a jouer un rôle prépondérant.

Il n'en demeure pas moins que, coup sur coup, les Fiat viennent de s'imposer à l'attention du monde automobile comme des engins extrêmement rapides, très puissants, d'une superbe robustesse et aussi d'une maniabilité surprenante pour les monstres dont l'apparence semblerait plutôt révéler des aptitudes spéciales de "mangeuses de longues lignes droites."

 

Or, l'Auvergne d'abord, le Mont-Cenis ensuite ont vu ces voitures se jouer des virages les plus difficiles. Il n'en faut pas tant pour démontrer que les Fiat possèdent les qualités les plus complètes. Et ceci, n'est-ce-pas ? n'est pas pour ennuyer le bon Emile Lanberjack.

 

Il sera particulièrement curieux de les revoir aux Ardennes, sur un parcours essentiellement vite, sans neutralisations. Elles se présenteront certainement au départ, comme des concurrentes dignes de figurer parmi les grandes favorites.

 

La Darracq d'Hémery a terminé troisième, succombant d'une minute juste sur les 22 kilomètres d'une rampe à 8 % de moyenne.

Sans être chauvin, il est permis de trouver ce résultat excellent et d'invoquer les plus légitimes excuses à la défaite - toute relative - du champion qui défendait hier, en première ligne, nos couleurs sur la côte du Mont-Cenis.

Tout d'abord Hémery, malgré toutes ses qualités de conducteur, ne pouvait connaitre aussi bien le parcours en ses moindres difficultés que Nazzari et Cagno, Turinois courant sur une côte classique des portes de Turin.

 

D'autre part, si la Darracq est plus légère que les Fiat, elle a aussi 20 ch. de moins " dans le ventre. Or, l'escalade des côtes est surtout en dehors des questions de refroidissement, une affaire de puissance de moteur. Faut-il s'étonner, après cela, qu'Hémery et sa Darracq aient perdu une minute sur 22 kilomètres ?

Pour ma part j'estime que la différence de connaissance du parcours et les 20 chevaux de moins valennt, et au-delà, cet écart d'une minute.

La 100 chevaux Rochet(Schneider de Vitalis s'est classée quatrième, faisant pour ses débuts en course une performance des plus honorables.

 

Dans la catégorie des motocyclettes, Giuppone n'a pas eu de chance. Mais il s'est naturellement trouvé un autre champion de la 50 kilos Peugeot pour suppléer le "premier jockey" de la grande maison française, qui collectionne cette année la plus invraisemblable quantité de victoires. Le lot qu'elle a battu hier était remarquable, et c'est en abattant ses 22 kilomètres de côte à près de 60 à l'heure qu'elle s'est classée en tête, battant notamment les Puch de Nikodem, qui avait gagné les Eliminatoires autrichienne de la Coupe internationale...elle même enlevée par l'Autriche.

Géo Lefèvre

La course

 

C'est par un temps favorable que s'est disputée aujourd'hui la grande classique de côte du Mont-Cenis.

Le brouillard et le soleil ont amicalement alterné en haut du col, à la satisfaction, à la fois de ceux qui n'aiment ni trop de chaleur, ni trop de fraîcheur.

La plus grande animation n'a cessé de règner sur le plateau. Dès la nuit des centaines de voitures et des milliers de piétons ont allègrement grimpé jusqu'à l'arrivée.

 

A l'arrivée même était dressée la tribune royzle où SM la Reine-Mère et SAR le duc de Gênes ont assisté à toute la course, entourés par toutes les autorités civiles et militaires. Il y avait là une foule énorme.

Le service a été supérieurement fait par la troupe et le service de contrôle par les Audax, toujours dévoués.

 

Parmi les abstentions les plus notables, il faut citer celles des deux Diétrich, qui ont renoncé à faire le déplacement à Turin, et de l'Itala, qui avait culbuté hier en essayant la route.

 

Le classement

 

Voici le classement dans les diverses catégories :

 

 * Vitesse

 

Grosses voitures

 

   1 - Nazzari (100 ch. Fiat), 19 m. 18 s. 5/10 moyenne 68 kil.393 mètres

   2 - Cagno (100 ch. Fiat), 19 m.26 s. 3/10

   3 - Hémery (80 ch. Darracq), 20 m. 26 s. 3/10

   4 - Vitalis (100 ch. Rochet-Schneider), 23 m. 51 s. 4/5

 

Le record de Lancia 22 m. 24 s. 2/5 est battu.

Lancia (Fiat) perd 16 m. au départ et abandonna au douzième kilomètre.

 

Voitures légères

 

    1 - Raggio (24 ch. Itala), 23 m. 57 s. 4/5

    2 - Blart (24 ch. Itala), 27 m. 25 s. 1/10

    3 - Brogliatti (20 ch. Darracq), 34 m. 27 s. 1/10

 

Le record de Ceirano 28 m. 52 s. 1/5 est battu.

 

Motocyclettes moins de 50 kilos

 

    1 - Riva (8 ch. Peugeot), 24 m. 5 s.

    2 - Maffeis (5 ch. Maffeis), 24 m. 33 s. 3/5

    3 - Reale (7 ch. Peugeot), 28 m. 4 s. 3/5

    4 - Nokodem (5 ch? Puch), 29 m. 30 s. 3/5

    5 - Pavesi (3 ch. 1/2 Stucchi), 33 m. 37 s. 3/5

    6 - Sacchi (8 ch. Zedel), 47 m. 47 s. 9/10

 

Le record de Maffeis, 29 m. 13 s. est battu.

 

 * Touristes

 

Grosses voitures

    

    1 - Weilschott (75 ch. Fiat), 23 m. 5 s. 2/5

    2 - Bigio (30 ch. Itala), 24 m. 41 s. 3/5

    3 - Rolla (50 ch. Itala), 25 m. 37 s. 2/5

    4 - Jolliot (30 ch. La Buire), 25 m. 49 s. 2/5

 

Le record de Gandini, 29 m. 43 s. 3/5 est battu.

 

Voitures légères

 

    1 - Vercellone (16 ch. Clément-Bayard), 41 m. 34 s. 5/10

    2 - Bergesio (16 ch. Rocar), 43 m. 40 s. 3/5

 

Le record de Ollion, 30 m. 47 s. 4/5 n'est pas battu.

 

Voiturettes

 

    1 - Grazzini (7 ch. Peugeot), 56 m. 14 s. 1/5

    2 - Jean Picena (6 ch. Peugeot), 1 h. 28 m. 35 s.

    3 - Céssar Picena (6 ch. Peugeot), 1 h. 29 m. 38 s. 3/5

 

Le record de Alby, 1h. 30 m. 54 s. 4/5 est battu.

 

1906      

 

L'Auto du 21-03-1906

 

La course de côte Suse - Mont-Cenis

 

La catégorie touriste supprimée - Une épreuve spéciale pour les Omnibus - La course de motocyclettes.

 

L'AC de Turin travaille avec ardeur à la préparation de la classique course de côte Suse - Mont-Cenis qui, depuis 1902, est annuelle.

C'est définitivement le 15 juillet prochain que l'épreuve aura lieu et son importance, la nature spéciale du parcours dont toute la partie la plus difficile se développe sous les yeux des spectateurs, assurent dès à présent que l'affluence sur le col sera énorme.

L'AC de Florence ayant établi la date du 22 juillet pour faire courir la Coupe de la Consuma, les conducteurs étrangers ne manqueront pas de tarverser les Alpes pour essayer le sort dans les deux épreuves.

Le programme de la course du Cenis comporte cette année, d'importantes modifications. D'abord, la catégorie de tourisme a été supprimée. Cette décision a été prise pour éviter la participation de voitures de course déguisées pour la circonstance en voitures de tourisme, ou de voitures de force de 6 ch. qui nésessairement devraient employer un temps trop long pour couvrir la parcours.

D'ailleurs, le grand nombre de grosses voitures de course qui s'engageront cette année va compenser très largement le manque de la catégorie tourisme.

Une nouveauté sera l'épreuve réservée aux omnibus de douze places qui pourront grimper la dure côte de 23 kilomètres sans renouveler l'eau et sans arrêts obtiendront le plus beau succès sur le marché.

Très probablement le jour de cette intéressante manifestation sera fixée pour la veille de la course de vitese.

Le programme, dont les détails seront connus sous peu, sera complété par la course réservée aux motocyclettes.

 

 

L'Auto du 06-07-1906

 

Au pays des côtes

 

Les épreuves d'automobiles en côte semblent appelées à avoir de plus en plus de succès. Il s'en organise un peu de tous les côtés..dans les régions montagneuses, s'entend, et pour cause.

Et si certains sont victime de la mauvaise volonté des administrations, d'autres surgissent, se crééent, le malheur des uns fera toujours le bonheur des autres.

Voici quelques unes des épreuves de ce genre prévues pour la saison.

Il faut malheureusement commencer par celle....qui n'aura pas lieu, du moins à la date indiquée :

 

La course Suse - Mont-Cenis

 

En effet, en ce qui concerne la course Suse - Mont-Cenis, par suite du refus des autorités de participer au service d'ordre, l'Automobile Club de Turin supprime l'épreuve.

"En raison des difficultés rencontrées par la préparation de la course en ce qui concerne l'indispensable service d'ordre, et pour ne pas compromettre le succès des courses futures, l'Automobile Club de Turin est dans l'obligation de supprimer la course de côte de Suse - Mont-Cenis pour 1906. L'épreuve ne peut, en effet, être remise, par suite des exigences du calendrier sportif.

Toutefois, l'ACT espère que pour ne pas priver le col historique de la visite annuelle des chauffeurs, ces derniers voudront être nombreux au rendez-vous qu'il leur fixe pour le 15 juillet à l'hospice du Mont-Cenis".

 

Il y aura unanimité pour regretter l'annulation de la belle épreuve classique.

 

Rocca

 

L'Auto du 13-07-1906

 

Course de côte au col de Sestrières

 

Pour dédommager les motocyclistes de la suppression de la course de côte Suse - Mont-Cenis, dans laquelle des catégories leur étaient réservées, le Moto Club d'Italie vient de décider l'organisation d'une épreuve similaire à disputer au col de Sestrières (2.030 mètres), réservée aux motocyclettes et aux voiturettes.

Il y aura trois catégories de motocyclettes : 1 Motos 50 kilos, 2 Motos de tourisme 3 ch. 1/2, 3 Motos de tourisme 2 ch.3/4.

La Stampa Sportiva offre une grande médaille d'or.

 

 

L'Auto du 18-07-1906

 

La course de côte du col de Sestrières, organisée par le Moto Club d'Italie et réservée aux motocyclettes et voiturettes, sera courue le 26 août. Le parcours monte à 1.790 mètres en 36 kilomètres.

 

 

 

1907      

 

L'Auto du 03-09-1907

 

La course de côte Suse - Mont-Cenis

 

La course Suse - Mont-Cenis, réservée aux motocyclettes, s'annonce bien.

Le Comité organisateur vient d'élever à une heure le délai maximum précédemment fixé à 50 minutes pour les motocyclettes de la seconde catégorie (Coupe de la ville de Turin), et de réduire à 5 francs le droit d'entrée pour les sociétaires du Moto Club d'Italie.

L'autorité militaire a donné le permis d'établir le contrôle d'arrivée à l'hotel de la Poste, au lieu de l'Hospice.

 

 

L'Auto du 06-09-1907

 

Suse - Mont-Cenis

 

Un succès semble réservé à l'épreuve de côte Suse - Mont-Cenis pour les motocyclettes.

 

Voici les inscriptions reçues à ce jour :

 

 * Première catégorie (cylindrée 250) - 4 Motosacoche, 2 Peugeot, 1 Scheibert, 1 NSU, 1 Celada-      Peugeot, 1 Herdtlé-Bruneau avec une cylindrée de 120 (hors concours) et à laquelle sera                attribuée la médaille d'or que l'Auto avait mise à la disposition du Moto Club d'Italie, si elle                couvre le parcours dans le délai de deux heures.

 

 * Deuxième catégorie (cylindrée 500) - 3 Rigat, 4 Peugeot, 1 Zedel, 1 Magnat-Debon (dont la            cylindrée est de 333), 1 FN.

    Alcyon et d'autres marques étrangères ont annoncé qu'elles auraient participé à l'épreuve si elle      avait été organisée avant.

 

 

L'Auto du 09-09-1907

 

La course de côte Suse - Mont-Cenis

 

Bon succès pour la course de côte de Suse - Mont-Cenis, favorisée par un temps splendide.

 

Voici les résultats :

 

 * Coupe de la Stampa Sportiva (Motocyclettes d'une cylindrée de 250) - 1 Borgotti                            (Motosacoche), 38 m. 49 s. 4/5 ; 2 Lorini (Motosacoche), 41 m. 37 s. ; 3 Pinna (Motosacoche),          44 m. 1/5 ; 4 Attredo (Motosacoche), 46 m. 57 s. 4/5 ; 5 Bossano (Primus), 48 m. 41 s. 3/5 ; 6          Adoscia (Neckarisum), 51 m. 12 s. 4/5 ; 7 Sirio (Peugeot), 54 m. 50 s. ; 8 Giuppone (Peugeot), 1      h. 5 m..

 

La motocyclette hors concours Herdtlé-Bruneau, partie à 9 h 18, abandonne à la moitié du parcours, par suite d'une crevaison de pneu.

 

 * Coupe de la Municipalité de Turin (cylindrée 500) - 1 Bianco (Rigat), 29 m. 12 s. ; 2 Peracchio        (Rigat), 30 m. 6 s. 3/5 ; 3 Rigat (Rigat), 32 m. 25 s. ; 4 Borgo Michel (Borgo), 33 m. 30 s. 1/5 ; 5        Riva (Peugeot), 35 m. 45 s. 1/5 ; 6 Reale (Peugeot), 43 m. 39 s. ; 7 Borgo Albert (Borgo), 49 m.        30 s. 2/5 ; 8 Bellorini (Zedel), 1 h. 9 m. 51 s. 1/5 ; 9 Filippa (Fafnir), 1 h. 11 m. 50 s. ; 10 Rava            (Primus), 1 h. 22 m. 4 s. 

 

 

L'Auto du 19-09-1907

 

Après Suse - Mont-Cenis

 

Le jury de l'épreuve de côte Suse - Mont-Cenis, disputée le 8 septembre, s'est réuni sous la présidence de M. Charles Salengo, président du Moto Club d'Italie, et a homologué tous les temps faits par les concurrents des deux catégories de motocyclettes.

Rocca

 

 

1908      

 

L'Auto du 28-02-1908

 

Suse - Mont-Cenis

 

Notre confrère la Stampa Sportiva a décidé d'organiser encore cette année, avec le concours de l'Auto, la classique épreuve de côte Suse - Mont-Cenis.

Cette année, à la catégorie motocyclettes, il sera ajouté une épreuve pour les voiturettes selon le type fixé par les règlements de l'ACF.

Les prix pour les deux courses seront, comme d'habitude de grande valeur et nombreux. Avec pour les motocyclettes : la Coupe du duc des Abrusses et la Coupe de la Stampa Sportiva, et pour les voiturettes : des objets d'art et des prix en espèces. Cette deuxième épreuve est patronnée par le maire de Turin, sénateur, M. Secondo Frola.

Pour recevoir le règlement et renseignements, écrire à M. M. G. Maccagno, Stampa Sportiva, via Davide Bertolli, 3, à Turin.

 

 

L'Auto du 24-03-1908

 

La course Suse - Mont-Cenis

 

Le Comité organisateur de cette intéressante réunion a adopté les deux règlements concernant la catégorie motocyclettes et la catégorie voiturettes, établissant les prix comme suit :

 

  * Catégorie motocyclettes  - cylindrée maxima de 250 cmc, quart de litre.

    Prix : Coupe-challenge du journal la Stampa Sportiva, médaillse d'argent aux arrivants dans le            délai fixé.

 

  * Catégorie voiturettes - Moteur ayant un alésage maximum de 110 mm pour les monocylindres ;         78 mm pour les 2 cylindres ; 63 pour les 3 cylindres et 62 pour les 4 cylindres.

     Prix : Au premier, 2.000 fr. ; au deuxième, 1.000 fr. et médailles d'argents à tous les arrivants           dans le délai fixé.

 

Les inscriptions à droits simples sont ouvertes à la Stampa Sportiva.

Les droits ont été établis de la façon suivante :

 Pour les motocyclettes : 10 fr.

Pour les voiturettes : 100 fr.

 

Les deux courses seront courues définitivement le 14 juin prochain.

 

 

L'Auto du 05-05-1908

 

La course de côte Suse - Mont-Cenis

 

La société La Torino, après accord avec le comité de l'épreuve Suse - Mont-Cenis, réservée aux voiturettes et motocyclettes, vient de décider d'organiser une course cycliste sur le même parcours pour le même jour (14 juin).

La manifestation sera très importante, car le parcours de la grande route Napoléonique est terriblement dur pour les cyclistes, et celui qui se classera premier dans cette course ne saura être qu'un homme de tout premier ordre. L'effort qu'il devra accomplir est phénoménal. En effet, sur 23 kilomètres, il y a une différence de niveau de 1.700 mètres.

 

 

L'Auto du 06-05-1908

 

La course de côte Suse - Mont-Cenis

 

La commission sportive de l'ACI vient dautoriser officiellement la course de voitures légères, voiturettes, motocyclettes et bicyclettes organisée par la Stampa Sportiva, le 14 juin.

Le prix de la ville de Suse sera attribué à l'équipe de trois voitures la mieux placée dans un temps maximum de 2 heures.

 

 

L'Auto du 24-05-1908

 

La course de côte Suse - Mont-Cenis

 

La date de l'épreuve est reportée au 21 juin

 

Nous devions primitivement faire disputer notre épreuve le 14 juin, mais en nous donnant les autorisations nécessaires, M. le Préfet de Turin nous fit aimablement remarquer que cette date coïncidait avec les élections municipales, la publicité de notre course serait fortement diminuée.

La remarque étant trop juste pour être négligée, et nous avons reculé la course d'une semaine ; elle aura donc lieu irrévocablement le dimanche 21 juin.

 

Une catégorie spéciale, réservée aux gentlemen désireux d'égaler les prouesses des professionnels est créée.

La superbe Coupe Rava Sponni récompensera le premier de ces concurrents et la Targa Leonino da Zara sera attribuée à la maison dont il aura monté la voiture.

 

Rappelons que les droits ont été fixés de la façon suivante : 

         100 fr. par voiture

         200 fr. par équipe de trois

           10 fr. par motocyclette

           50 fr. par voiture de gentleman.

 

 

L'Auto du 15-06-1908

 

La course de côte Suse - Mont-Cenis

 

Pour assurer plus de succès à l'épreuve, il semble probable que la course Suse - Mont-Cenis sera remise à fin juillet, date à fixer après le Grand Prix de l'ACF.

 

 

L'Auto du 17-06-1908

 

La course de côte Suse - Mont-Cenis

 

Ainsi que nous l'avions annoncé l'autre jour, des difficultés administratives survenues au dernier moment nous obligent à reculer à nouveau notre épreuve de côte.

La nouvelle date choisie, date irrévocable cette fois, est celle du 9 août ; il nous était, en effet, bien impossible de fixer notre épreuve dans le voisinage immédiat du Grand Prix ; son intérêt en eût souffert, d'abord, puis de nombreuses maisons de voiturettes se seraient abstenues.

 

Les engagés

 

Rappelons que nous avons à ce jour les engagements réguliers des marques : Fouillaron, Sizaire et Naudain, Werner et Stimula.

En raison du changement de date, nous croyons savoir que cette liste ne tardera pas à s'allonger.

 

 

L'Auto du 04-08-1908

 

La course de côte Suse - Mont-Cenis

 

En raison des difficultés administratives que nous avons rencontrées pour l'organisation de la course Suse - Mont-Cenis, les organisateurs ont décidé de ne point faire disputer cette année l'épreuve annoncée.

 

 

A suivre

-Haut de la page-