Proverbes et maximes

On s'entend toujours ; il suffit de ne pas être du même avis.

Henri de Régnier

Saveurs d'antan

En panne d'idées, voici des recettes de 1905.  Ici

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Création de la page : février-2019

 

 

 Mise à jour de la page : 09-02-2019

                                                                     1924

Concours du litre d'essence

1920

 

Fin décembre

 

 

Un concours de consommation pour motos, dont l'intérêt en ces temps de cherté de l'essence est primordial, a réuni 43 partants.

Dénommé "concours du litre d'essence", cette épreuve vient de se disputer à Thiais, sur un circuit de 6 kil. 297 mètres.

Chaque concurrent n'avait droit, comme carburant, qu'à 1 litre d'essence, contenu dans un bidon plombé directement relié au carburateur, pour parcourir le plus de distance possible à une moyenne minimum imposée de 30 kilomètres à l'heure et 20 pour les vélomoteurs.

 

Dans la catégorie scootersDieudonnet se classa premier en parcourant 33 kil. 985 ; Antony, 20 kil. 991 ; 3 Janin,

En bicyclette à moteur - Pouget triomphait avec 40 kil. 762 devant Ditten, 26 kil. 588 et Brown, 25 kil. 568.

En moto 250 cmc -1 Guiguet, 78 kil.024 ; 2 Lehman, 77 kil. 994 ; 3 Marc, 70 kil. 374 ; 4 Joly, 70 kil. 297.

En 350 cmc - 1 Dubost 37 kil. 185 ; 2  Detout-Reault, 36 kil. 234 ,

Sidecars 750 cmc - 1 Rousseau, 30 kil. 594 ; 2 Lanois

Sidecars 1.000 cmc - 1 Rosse-Boeuf, 45 kil. 374 ; 2 Mostode, 40 kil. 379

Cyclecars 750 cmc - 1 Rousseau, 13 kil. 594

Cyclecar 1.100 cmc - 1 Mauve, 19 kil. 127.

 

 

1921

 

Fin septembre

 

 

C'est à Thiais, organisé par Moto Revue, sur le même circuit que l'année dernière 6 kil. 200, constitué par les routes nationales n°7 de Paris à Juvisy, 186 allant de la Belle-Epine à Choisy-le-Roi et départementale 67 reliant ces deux routes, qu'a été disputé, sous le même règlement, le concours de consommation réservé aux scooters, bicyclettes à moteur, motocyclettes, sidecars et cyclecars.

 

Le parcours présente le grand avantage d'être accidenté et de comporter la côte de la Belle-Epine qui permet difficilement les trucages et les excès de compression. Il est suffisament court, d'autre part, pour permettre une surveillance rigoureuse, surveillance augmentée encore cette année par la présence d'un motocycliste d'une maison rivale accompagnant chaque véhicule concurrent.

 

A chacun, quelle que soit sa catégorie, est délivré un réservoir spécial de la contenance d'un litre, scrupuleusement plombé, et qui se fixe directement au carburateur, sans autre canalisation. Il s'agit avec ce litre de parcourir la plus grande distance possible, à l'allure moyenne de 30 kilomètres à l'heure minimum.

 

35 concurrents de diverses catégories étaient inscrits ; les records ont été battus par les motos, les sidecars et les cyclecars ; seuls les scooters et bicyclettes à moteurs n'ont pas égalé les temps de l'année dernière.

 

Bicyclettes à moteur - 1 Raimbault (Motor Fly) 79 kil. 414 ; (moyenne horaire : 22 kil. 896) ; Consommation aux 100 kil. : 1 lit. 259)

2 Boutault (Cyclotracteur) 76 kil. 124

3 Barthélémy (Motor Fly) 69 kil. 660

 

Scooters - 1 Boulet (Monet-Goyon) 60 kil.761 (moyenne horaire 26 kil. 609) ; (Consommation aux 100 kil. 1 lit. 650)

 

Motos 250 cmc - 1 Meunier (Alcyon) 84 kil. 961 (moyenne horaire 32 kil. 220) ; (Consommation aux 100 kil. 1 lit. 177)

2 Jolly aîné (Alcyon) 77 kil. 526

3 Jolly jeune (Alcyon) 70 kil. 317

 

Motos 350 cmc - 1 Marc (Alcyon) 54 kil 876 ; (moyenne horaire 30 kil. 116) ; (Consommation aux 100 kil. 1 lit. 824)

2 Sandford (Metro-Tyler) 36 kil. 235

3 Loisier (Sylver-Prince) 35 kil. 805

 

Motos 500 cmc - 1 Krebs (Norton) 54 kil. 175 (moyenne horaire 33 kil. 336) (Consommation aux 100 kil. 1 lit. 848)

 

Sidecars 1.000 cmc - 1 Denis (Ariel) 26 kil. 308 (moyenne horaire 32 kil. 544) ; (Consommation aux 100 kil. 3 lit. 773)

2 Boulangier (Harley-Davidson) 25 kil. 788

 

Cyclecars 1.100 cmc - 1 Laville (Peugeot) 26 kil. 438 ; (moyenne horaire 32 kil. 472) ; (Consommation aux 100 kil. 3 lit. 786)

2 Mauve (Elfe) 20 kil. 092

3 Laffont (Gardahaut) 18 kil. 912

 

Il est vraiment remarquable de voir ces divers véhicules légers faire preuve d'une pareille économie, notamment ces petites bicyclettes à moteur dont la consommation réduite permettrait d'aller de Paris à Lyon avec un peu moins de 5 litres, c'est-à-dire pour une dizaine de francs !

 

1922       Le Temps 26 septembre

 

 

Tous les ans se dispute à Chatou, sur un petit circuit, un concours dit du litre d'essence. Il s'agit de parcourir, avec ce faible volume de carburant, la plus grande distance.

Un public nombreux assistait à cette épreuve qui a donné d'intéressants résultats.

 

Avec une bicyclette à moteur (Maran-Anzani), M. Drouet a couvert 72 kil. 916 en 1 heure 8 minutes, consommant seulement 20 cmc d'huile ; 2 Violet (Clément-Sicam) 66 kil. 464 ; 3 Van Zoun qui abandonne au septième tour, ayant reçu un caillou dans l'oeil.

 

Moto 250 cmc - 1 Meunier (Alcyon) 70 kil. 041 en 2 heures 24 minutes en consommant 425 cmc d'huile ; 2 Jolly (Alcycon) 70 kil. 040

 

Motos 350 cmc - 1 G. Jolly 70 kil. 026 en 2 heures 24 minutes avec 450 cmc d'huile

 

Sidecars 1.000 cmc - 1 Devis (Harley-Davidson) 24 kil. 376

 

Cyclecars 750 cmc - 1 Gremillon (Peugeot) 32 kil. 507 en 1 heure 2 minutes, consommant 100 cmc d'huile ; 2 Laville (Peugeot) 31 kil.782 ; 3 Dr Collière 25 kil. 262 ; 4 Charton (Peugeot) 21 kil. 617

 

Cyclecars 1.100 cmc - 1 Sandford (Morgan) 25 kil. 968 ; 2 Mauve (Mauve) 20 kil. 542 ; 3 Laffont (GAR) 19 kil. 599 ; 4 Courrejou (Elfe) 11 kil. 585.

 

La quadrillette Peugeot, qui est un véhicule à deux places, a montré encore une fois son grand rendement et aussi sa grande économie.

 

1923       Le Temps 04 octobre

Le concours du litre d'essence, organisé pour la quatrième fois par Moto Revue, a eu lieu sur le circuit de Chatou.

L'épreuve était ouverte aux petits véhicules et aux cyclecars.

Voici le classement, c'est-à-dire le nombre de kilomètres parcourus par le gagnant de chaque catégorie de véhicules avec un litre d'essence.

 

Vélomoteur 75 cmc - 1  Lezin (Rovin) a couvert 80 kil. 920, soit 1 lit. 230 aux 100 kil. ; 2 Drouet 68 kil. 

Vélomoteur 100 cmc - 1 G. Jolly (Alcyonnette) 84 kil. 344, soit 1 lit. 280 aux 100 kil.

 

Moto 250 cmc - 1 ex aequo Jolly et Meunier (Alcyon) 80 kil. 920 , soit 1 lit. 230 aux 100 kil.

 

Motos 350 cmc - 1 Marc (Alcyon) 77 kil. 716, soit 1 lit. 280 aux 100 kil. ; 2 Resser, 58 kil. 990 

 

Motocyclettes 1.000 cmc - 1 Lambert (Motosacoche) 29 kil. 260, soit 3 lit. 480 aux 100 kil.

 

Sidecars 1.000 cmc - 1 Mottet (Indian) 26 kil. 330, soit 3 lit. 840 aux 100 kil. ; 2 Lanois, 22 kil. 057

 

Cyclecars 750 cmc - 1 Charton (Peugeot) 36 kil. 616, soit 2 lit. 970 aux 100 kil. 

 

Cyclecars 1.100 cmc - 1 Decombart (Morgan) 32 kil. 098, soit 3 lit.110 aux 100 kil.

 

Les consommations réalisées par les tout-petits engins sont tout à fait intéressantes, mais le parcours accompli par M. Charton est remarquable ; il représente la possibilité de couvrir avec une quadrillette Peugeot 100 kilomètres avec 2 litres 970 d'essence. C'est véritablement économique pour deux personnes.

Et non seulement M. Charton a parcouru plus de 36 kilomètres avec un litre d'essence, mais il a été impossible de relever sa consommation d'huile, qui était insignifiante.

Dans le classement général au rendement calculé en multipliant le poids total du véhicule par la distance parcourue, c'est encore cette quadrillette Peugeot qui remporte la première place.

Enfin le prix de revient kilomètrique de la personne transportée (huile et essence) ressort à 3 centimes 1/2.

C'est moins cher que les prix atteints par toutes les motocycletttes, sidecars ou autres cyclecars et ceci est le grand enseignement de l'épreuve : la quadrillette Peugeot est p)lus économique qu'une motocyclette.

Voilà le résultat qui attirera dès demain au Salon de nombreux visiteurs au stand Peugeot.

 

 

1924       Le Petit Parisien 01 octobre

Des motocyclettes ont couvert plus de 100 kilomètres avec un litre d'essence

 

Sur le circuit de Chatou, s'est disputé hier, le concours du litre d'essence, organisé pour la cinquième fois par notre confrère Moto Revue.

Des prouesses merveilleuses ont été réalisées et certains véhicules - de très faible puissance, il est vrai - ont couvert plus de 100 kilomètres avec un litre seulement de carburant.

Voici, du reste, quels ont été les résultats : 

 

 

Vélomoteur 100 cmc, 2 temps - 1 Lezin (d'Yrsan-Lutétia) 130 kil. 100, soit 0 lit. 768 aux 100 kil, consommation d'huile 140 gr. et premier dans le classement au prix de la personne transportée : 1 fr 44

 

Moto 175 cmc, 4 temps - 1 Marc (Alcyon) 84 kil. 180 , soit 1 lit. 187 aux 100 kil, huile 200 gr.

 

Motos 175 cmc, 2 temps - 1 Lemasson (Alcyon) 61 kil. 172, soit 1 lit. 634 aux 100 kil., huile 120 gr 

 

Motocyclettes 250 cmc, 4 temps - 1 Meunier (Alcyon) 104 kil. 650, soit 0 lit. 955 aux 100 kil., huile 600 gr

 

Motocyclettes 350 cmc, 4 temps - 1 Clech (Alcyon) 60 kil. 450, soit 1 lit. 654 aux 100 kil. , huile 750 gr

 

Sidecars 1.000 cmc - 1 Lambert (Motosacoche) 35 kil. 010, soit 2 lit. 856 aux 100 kil., huile 730 gr 

 

Cyclecars 750 cmc - 1 Charton (Peugeot) 37 kil. 584, soit 3 lit.110 aux 100 kil.

 

Cyclecars 1.100 cmc - 1 Pelleséers (Morgan) 37 kil. 584, soit 3 lit.110 aux 100 kil., huile insignifiante.

 

Dans le classement au rendement, avec la formule du poids multiplié par la distance, le vainqueur est Pedexès sur une Amilcar à carburateur Cozette ; 37 kil. 600 soit 2 lit. 657 aux 100 kil.

 

- Haut de la page -