Tourisme en Auvergne - Vacances et Loisirs

 

  Cantal :

Tournemire

 Infos

 

Dictons auvergnats !

Octobre en bruine,

Hiver en ruine.

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Création de la page : octobre-2017

Mise à jour de la page : 13-10-2017

 

 

3 - Courses sur vélodromes

Les vélodromes

 

A la fin du XIXe siècle, la bicyclette se démocratise.

 

Les fabricants la produisent en série de plus en plus importantes, faisant baisser le prix de cet objet tant convoité, le vélocipède devient abordable pour un plus grand nombre.

Les inovations techniques ne manquent pas, la vulgarisation de la petite reine est en marche.

 

De nombreuses personnes accèdent ainsi à l'autonomie et à la vitesse jusque là réservées à une élite fortunée.

 

Les vélocipédistes se regroupent et de nombreux clubs, associations et unions voient le jour partout dans le pays.

De grandes épreuves routières sont créées, souvent à l'initiative des clubs, avec le soutien de journaux qui participent à l'organisation et en assurent la promotion. Ces épreuves vont à la rencontre des acheteurs potentiels en prouvant l'efficacité de ce moyen de locomotion capable de parcourir des distances toujours plus importantes et sur des parcours difficiles (Bordeaux-Paris en 1891 ; Paris-Tours en 1896 ; Le tour de France en 1903 ...).

 

Les constructeurs bénéficient ainsi de la propagande bien utile à leur industrie.

 

Ces manifestations contribuent à répandre, en ville comme à la campagne, le spectacle de l'effort musculaire et la notion de record.

Les champions luttent contre des adversaires, contre les difficultés toujours plus importantes du trajet proposé et contre le chronomètre.

D'ailleurs, beaucoup d'observateurs voient la vitesse comme l'avenir du cyclisme.

 

Les citadins sont friands d'épreuves spectaculaires, c'est pourquoi des vélodromes sont construits dans la capitale et les régions. La plupart sont en plein air, mais pour éviter l'annulation des réunions à cause de la météo (piste glissante), des vélodromes couverts apparaissent.

Les pistes d'une longueur de 200 à 666,66 m et de 4 à 8 m de large, en béton ou parfois en bois, ont un profil relevé jusqu'à 45° pour certains virages.

 

Voir la liste et les caractéristiques des vélodromes français ;     Ici     

 

Agen

Le Petit Parisien,

02-09-1894

Le 23 septembre prochain, aura lieu à Agen l'inauguration du nouveau vélodrome de Sembel : la piste cimentée est longue de 400 m et large de 6 m, les virages sont relevés.

 

 

Rouen

Le Petit Parisien,

07-01-1894

On vient d'achever à Rouen, l'installation d'un vélodrome destiné à des divertissements de toutes sortes : courses de chevaux de vélocipèdes, voire même des exercices de patinage. Ce coquet établissement, situé au bout de la barrière du Havre est doté de l'éclairage électrique.

 

 

Paris

Le Petit Parisien,

04-10-1894

On nous communique, que MM Marchand, directeur du vélodrome d'hiver et Baduel, directeur des vélodromes de la Seine et de Buffalo s'associeraient pour l'entreprise du vélodrome des Arts-Libéraux. Cette piste serait inaugurée le 4 novembre prochain par la course de 24 heures que l'on croyait remise aux calanques grecques.

 

Est de Paris

Le Petit Parisien,

08-09-1894

Il y a quelques jours, on a inauguré brillamment, dans l'Est de Paris, une piste de 333 m 33, en ciment, dont l'installation est parfaite à tous les points de vue. Le vélodrome de l'Est, est le lieu favori de réunion des sportmen parisiens, les jours de courses

 

 

Nevers

Le Petit Parisien,

13-01-1894

A Nevers, dimanche prochain, il y aura au vélodrome une course de 10,000 mètres, à laquelle prendra part Williams, le vainqueur de la dernière course de 24 heures à Paris.

 

 

Lons-le-Saunier

Le Petit Parisien,

17-07-1894

Lons-le-Saunier, le 5 août, au vélodrome du Casino des Bains, grandes courses de bicyclettes, tandems et tricycles, avec 600 francs et de nombreux objets d'art comme prix.

 

 

Les courses

 

Les nombreuses épreuves cyclistes proposées au public, aussi bien en semaine que le week-end, se déroulent sur des distances très variées - 1 km, 2 km, 3 km, 5 km, 10 km, 30 km, voire 100 km - dans des disciplines comme la poursuite, l'omnium, l'américaine, le handicap, le fond, le demi-fond... ou sous forme de match opposant des spécialistes très affûtés.

L'entraineur est parfois utilisé pour abriter le coureur et ainsi augmenter la vitesse ou la distance à parcourir. Des tandems, triplettes, quadruplettes et motocyclettes "aspirent" les concurrents dans des courses spectaculaires. Se frayer un passage dans cette circulation est tout un art, quelques accrochages et cabrioles, sans trop de gravité, sont inévitablement au programme.

 

Des courses de motocyclettes clôturent généralement les réunions cyclistes.

Les entraineurs de plus ou moins grosses cylindrées s'affontent, entre eux, sur la piste, mais aussi des motocyclettes, quart de litre ou tiers de litre, spécialement préparées pour la discipline.

De talentueux pilotes se rencontrent couramment et sont les têtes d'affiche des réunions.

 

Parc des Princes,

29-06-1903 - Le Journal

 

Match Fournier Rigal sur 10 kilomètres

 

Départ lancé - après une partie de cache-cache, Fournier gagne de 15 mètres, en 7m. 36 s. 4/5

 

 

- Haut de la page -