Proverbes et maximes

Il faudrait considérer ses opinions comme des costumes, et en changer selon la saison, l'heure et le milieu.

Paul-Jean Toulet 

Paul-Jean Toulet, né à Pau, le 5 juin 1867, mort à Guéthary  le 6 septembre 1920, est un écrivain et poète français célèbre pour ses Contrerimes.

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Création de la page : juin 2021

 

 

 

Mise à jour de la page : 14-07-2021

Edition 1928 fin 

 

 

2 - Epreuves  d'endurance

2 - 10   Le "Tourist Trophy" de France

 

 

La première édition a été créé en 1927 par le Motocycle Club de France, le meeting est organisé sur l'autodrome de Montlhéry et dure plusieurs jours. Le TT en était l'épreuve principale associé à des épreuves d'encadrement ayant lieu avant et après la course d'endurance et de régularité.

 

 

1927  

 

L'Auto du 10-01-1927

 

Le Tour de France du MCF sera remplacé, cette année

par une épreuve d'endurance de huit jours.

 

Elle se disputera du 3 au 10 avril, sur le circuit routier de Montlhéry,

et s'intitulera "Tourist Trophy de France"

 

Il est incontestable que, ces dernières années, le succès du Tour de France Automobile et Mootcycliste n'a pas été ce qu'il aurait dû être. Le malaise industriel actuel explique cette répugnance que montrent beaucoup de firmes à supporter les frais élevés d'une préparation toujours coûteuse, et l'entretien d'une équipe de coureurs quinze jours durant sur la route.

Le Motocycle Clube de France, qui n'est pas sans avoir pleine connaissance de ces faits, a donc décidé de suspendre provisoirement le Tour, et de le remplacer par une épreuve, également de grande valeur démonstrative, mais dont la participation n'impliquera que des sacrifices extrêmement réduits aux firmes concurrentes.

 

D'accord avec les pouvoirs sportifs, le club doyen vient de décider la création du Tourist Trophy de France, grand critérium d'endurance. La formule choisie est des plus intéressantes : 8 jours en régularité, à moyenne élevée sur le circuit routier de Montlhéry, à raison de 10 heures par jour.

Pendant ces 8 jours, les concurrents seront soumis à un contrôle fréquent des moyennes imposées, au régime des parcs fermés en dehors des heures de marche et à celui des pénalisations horaires et mécaniques.

Le règlement, actuellement à l'étude, sera publié sous peu, de ses grandes lignes nous pouvons extraire ce qui suit ; deux pilotes seront autorisés par véhicule ; toutes les réparations devront être effectuées par le pilote en course ; des prix en espèces importants seront attribués aux lauréats.

 

Ajoutons que le Tourist Trophy français sera encadré par deux réunions de l'autodrome compléteront le début et la fin de l'épreuve. 

Les motos de course, lesracers 1.100 cmc, les véhicules de formule libre jusqu'à 2 litres et les "bolides" de tous calibres en seront les éléments actifs.

 

L'annonce de cette grande épreuve a suscité un vif intérêt dans les milieux automobiles et motocyclistes. En général cette nouvelle a reçu l'accueil le plus favorable des constructeurs qui pourront participer sans gros frais à une épreuve dont les enseignements seront précieux pour la clientelle.

La commission sportive du MCF, a décidé que les moyennes imposées seraient établies après que ces moyennes seraient établies après que des essais sérieux et prolongés auraient été faits sur le circuit routier par des hommes de valeur, pilotant des machines normales.

 

 

L'Auto du 21-02-1927

 

Le Tourist Trophy Français.

 

Le règlement de l'épreuve d'endurance et de régularité que le MCF va faire disputer pendant 8 jours, du 3 au 10 avril, à l'autodrome de Montlhéry, vient d'être arrêté définitivement.

 

En voici les grandes lignes :

a - L'épreuve se dispute sur le circuit routier de Linas-Montlhéry dont le dévrloppement est de 12 kil 500. Elle comporte huit jours consécutifs de marche, du 3 au 10 avril, à la cadence de 10 heures par jour.

 

b - Cette épreuve devra être effectuée à des vitesses moyennes minima imposées à chacune des catégories de véhicules.

Cette vitesse sera contrôlée de la façon suivante : tous les 100 kilomètres (huit tours) pour les voitures ; tous les 150 kilomètres (douze tours) pour les motos et cyclecars.

 

c - Les moyennes horaires minima imposées pour chacune des catégories sont les suivantes :

Motocycles - Motos 125 cmc, 35 kil ; Motos 175 cmc, 40 kil ; Moots 250 cmc, 45 kil ; Moots 350 cmc, 50 kil ; Motos 500 cmc, 55 kil ; Motos 750 cmc, 60 kil ; Sidecars 1.000 cmc, 50 kil ; Cycelcars 750 cmc, 40 kil ; Cyclecars 1.100 cmc, à troies roues, 50 kil.

Voitures - Voitures 500 cmc, 35 kil ; Voitures 750 cmc, 40 kil ; Voitures 1.100 cmc, 50 kil ; Voitures de 1.500 à 8 litres, 60 kil.

La discrimination du handicap pour les voitures à partir de 1.500 cmc s'opère naturellement du fait des obligations de poids à vide, de poids transporté, de carrosserie, de pneumatiques et d'encombrement modifiant la maniabilité des véhicules prévues par les règlements généraux de l' AIACR, sans qu'il soit besoin de modifier la moyenne minima imposée de 60 kil à l'heure.

 

d - Il sera attribué un point de pénalisation par minute de retard sur l'horaire prévu pour chaque concurrent. Ces points de pénalisation ne  pourront être rattrappés.

 

e - Chaque concurrent pourra améliorer sa moyenne ; cette amélioration entraîne des avantages de classement.

 

Renseignements : MCF 210 ter, boulevard Péreire

 

 

L'Auto du 31-03-1927

 

Demain auront lieu les opérations de pesage et de vérification

des 54 engagés dans le Tourist Trophy Français.

 

C'est sur le joli total de 54 concurrents que le Motocycle Club de France a arrêté la liste des engagés de la grande épreuve d'endurance qu'il a mise sur pied pour remplacer le Tour de France motocycliste. Horaire des étapes du TT de 5 h à 15 h pour la première puis 8 h à 18 h pour les suivantes

 

Motocyclettes 125 cmc - 1 Jokin (Rovin) ; 2 Zehnder (Zehnder) ; 3 Graf (Zehnder) ; 4 Windmer (Zehnder)

 

Motocyclettes 175 cmc - 7 Gillard (Peugeot) ; 8 Brunet (Peugeot) ; 9 Sourdot (Monet-Goyon) ; 10 Hommaire (Monet-Goyon) ; 11 Andrieu (Royal Moto) ; 12 Renson (Royal Moto) ; 14 Dufour (Rovin) ; 15 Brouet (Rovin) ; 16 Robert (J Thomann) ; 17 Marceau (J Thomann) ; 18 Tixier (Dé-Dé) ; 19 Buquet (Scylle) ; 20 Delahaye (Homo) ; 21 Dupont (Harlette-Géco) ; 22 Prosper (Panthère) : 23 Faure (Moto-Monte) ; 24 F Rapeau (Rochester) ; 25 M Rapeau (Rochester)

 

Motocyclettes 250 cmc - 27 Barthélemy (Favor) ; 28 Parizet (Favor) ; 29 Batiford (Cl. Delage) ; 30 Boulancier (Stella) ; 31 Chabas (Terrot) ; 32 Chéret (Austral)

 

Motocyclettes 350 cmc - 34 Péan (Peugeot) ; 35 Richard (Peugeot) ; 36 Renaud (CP) ; 37 Colon (Terrot) ; 38 Calvet (Rovin) ; 39 Moricet (Alcyon)

 

Motocyclettes 500 cmc - 42 Dallison (HRD) ; 43 Naas (Gnome-Rhône) ; 45 Lornet (Norton) ; 46 Marc (Rovin)

 

Voitures 500 cmc - 50 Doré (Sima-Violet)

 

Voitures 750 cmc - 53 A Boillot (Peugeot) ; 54 Rigal (Peugeot) ;55 Siran (d'Yrsan)

 

Voitures 1.100 cmc - 58 Sandford (Sandford) ; 59 Siran (d'Yrsan) ; 60 Dhome (Morgan) ; 61 Devaux (Amilcar) ; 62 Perrot (Salmson) ; 63 Lavocat (Sénéchal) ; 64 Henry (Salmson)

 

Voitures 2 litres - 67 Hellot (Fasto) ; 68 Girod (Bignan

 

Voitures 3 litres - 70 Gros (Ansaldo) ; 71 Gaignard (Ansaldo) ; 72 Laly (Ariès)

 

 

Les épreuves d'encadrement

 

Le programme : 

 

15 h 30 - 1ère manche voitures 1.100 cmc

15 h 45 - 1ère manche motos 1.000 cmc

15 h 55 - 1ère manche motos 500 cmc

16 h 10 - 2eme manche voitures 1.100 cmc

16 h 25 - 2eme manche motos 1.000 cmc

16 h 35 - 2eme manche motos 500 cmc

16 h 50 - Coupe 100 kil, voitures formule libre, jusqu'à 3 litres, sur le circuit de 5 kil

17 h 50 - 3eme manche voitures 1.100 cmc

18 h 05 - 3eme manche motos 1.000 cmc

18 h 15 - 3eme manche motos 500 cmc

 

Les engagés

 

Motos 500 cmc - 1 Francisquet (Sunbeam) ; 2 Coulon (Terrot) : 3 Franconi (Monet-Goyon) ; 4 Mme Stewart (Clément) ; 5 Krebs (X) ; 6 de Boissac (Norton) ; 7 Andreino (Norton) ; 8 Calvet (Rovin) ; 9 Joussier (Norton) ; 10 X (X) ; 11 Missier (Norton) ; 12 Marchal (Norton) ; 14 Petibon (Petibon) ; 15 J Lemetais (X) ; 16 Padoue (X) ; 17 Lipman (Terrot) ; 18 Sabet (Norton) ; 19 Sirot (Norton) ; 20 Pierre (DFR)

 

Motos 1.000 cmc -1 Herkuleyns (Motosacoche) ; 2 Parizet (Liaudois) ; 3 Borgotti (Motosacoche) ; 4 L Lambert (Indian) ; 5 M Krebs (X) ; 6 Coulon (Terrot) ; 7 Andreino (Norton) ; 8 A Lambert (Harley) ; 9 Marc (Rovin)

 

Voitures formule libre - 1 Hawkes (Eldridge) ; 2 Eyston (Bugatti) ; 3 Montier (Ford Montier) ; 4 Marlot (Bugatti) ; 5 J Graf (X) ; 6 Lepicard (X) ; 7 Morel (Amilcar) ; 8 Martin (Amilcar) ; 9 Giraud-Cabantou (Salmson) ; 10 Holzem (Bugatti) ; 11 Perzot (Salmson)

 

Voitures 1.100 cmc - 1 Sandford (Sandford) ; 2 Japy (Sandford) ; 3 Guéret (Sandford) ; 4 Tersen (Amilcar) ; 5 Jeuffrain (Amilcar) ; 6 Berthault (X) ; 7 Casse (Salmson) ; 8 Lesbroussard (Vampari) ; 9 J Graf (J Graf) ; 10 Goutte (Salmson) ; 11 Giraud-Cabantou (X) ; 12 Firmin Didot (X) ; 14 Patron (Darmont sp) ; 15 Menet (Menet sp) ; 16 Maillet (Mathis) ; 17 Dhome  (Morgan) ; 18 M Lefèvre (Marchal) ; 19 Morel (Amilcar) ; 20 Martin (Amilcar) ; 21 Perrot (Salmson) ; 22 Ronssin (d'Yrsan)

 

 

L'Auto du 04-04-1927

 

Le Tourist Trophy Français a commencé hier à l'autodrome de Montlhéry.

 

Les épreuves d'encadrement sont gagnées par Morel (Amilcar), Sabet (Norton) et Francisquet (Sunbeam)

 

Le mauvais temps qui a sévi toute la matinée d'hier avait empêché le public de se rendre en foule à l'autodrome de Montlhéry ; néanmoins il y vint assez nombreux vers 15 heures, pour assister aux différentes épreuves de vitesse qui encadraient la première étape du Tourist Trophy français, la belle épreuve d'endurance et de régularité organisée par le Motocycle Club de France.

 

Ces épreuves furent toutes très intéressantes, mais le clou incontestable de la réunion fut le duel Amilcar-Salmson dans les trois manches de la course des 1.100 cmc, duel qui se termina par une belle victoire de Morel, l'as d'Amilcar.

Dans l'épreuve à formule libre, dont la distance fut réduite judicieusement à 50 kilomètres (au lieu de 100), Amilcar triomphe encore avec Morel et Martin. 

 

Les courses de motos 1.000 et 500 cmc se terminèrent par les victoire de Sabet (Norton) et Francisquet (Sunbeam), qui confirmèrent une fois de plus leurs brillantes qualités

 

L'organisation assurée par le MCF et la direction de l'autodrome, fut excellente, une seule petite critique : la réunion s'est terminée à 19 heures, c'est-à-dire aux lampions. C'est un peu tard pour rentrer à Paris.

 

La première journée du Tourist Trophy français

 

En ce qui concerne le Tourist Trophy français lui-même, la première journée s'est déroulée sous la pluie. C'est dire le courage des 43 concurrents qui tournèrent de 5 h à 15 heures sur le circuit routier.

 

A 5 heures du matin, sous la pluie battante, Robert Sénéchal, président du MCF, assisté de MM Jean Collin, Paris, Rouquet, Martinez, Rousselet, Diosi, donne l'envolée à 43 concurrents : 37 motocycles et 6 voitures.

 

A 15 heures, fin de la période journalière, après 10 heures de marche ; les résultats suivants sont enregistrés :

 

Pénalisations - 15 Brouet (Rovin), 15 points ; 36 Renaud (CP Roléo), 36 points ; 53 Siran (d'Yrsan), 9 points ; 63 Lavocat (Sénéchal), 15 points

 

Abandons - 33 Cesure (Peugeot) au 13e tour ; 59 Chauvierre (d'Yrsan), au 29e tour

 

Le classement à la fin de la première journée

 

Motos 125 cmc - 1 Jokin (Rovin), 387 kil 500, sans pénal. ; 2 Jean Graf (Zehnder), 362 kil 500, sans pénal. ; 3 Windmer (Zehnder), 362 kil 500, sans pénal. ; 4 Zehnder (Zehnder), 350 kil, sans pénal.

 

Motos 175 cmc -1 ex-aequo Hommaire (Monet-Goyon) et Sourdot (Monet-Goyon), 537 kil 500, sans pénal. ; 3 Dupont (Harlette-Géco), 525 kil, sans pénal. ; 4 Marceau (J Thomann), 500 kil , sans pénal. ; 5 ex-aequo Gillard (Peugeot) et Renaud (J Thomann), 462 kil 500, sans pénal. ; 7 Dufour (Rovin), 461 kil 631, sans pénal. ;  8 ex-aequo Rapeau frères (Rochester), 450 kil, sans pénal. ; 10 Delahaye (Homo), 449 kil 528, sans pénal. ; 11 Brunet (Peugeot), 437 kil 500, sans pénal. ; 12 Tixier (Dé-Dé), 430 kil, sans pénal. ; 13 Buquet (Seylla), 423 kil, sans pénal. ; 14 Renson (Royal Moto), 412 kil 500, sans pénal. ; 15 ex-aequo Andrieux (Royal Moto) et Faure (Moto Monte), 400 kil , sans pénal. ; 17 Brouet (Rovin), 15 points de pénalisation.

 

Motos 250 cmc - 1 Chéret (Austral), 625 kil, sans pénal. ; 2 Batiford (Cl Delage), 575 kil, sans pénal. ; 3 Boulangier (Stella), 500 kil, sans pénal. ; 4 ex-aequo Parizet (Favor) et Liaudois (Favor), 462 kil 500, sans pénal. 

 

Motos 350 cmc - 1 Calvet (Rovin), 630 kil, sans pénal. ; 2 ex-aequo Péan et Richard (Peugeot), 550 kil, sans pénal. ; 4 Renaud (CP Roléo), 36 points de pénalisation.

 

Motos 500 cmc - 1 Dallison (HRD), 675 kil, sans pénal. ; 2 Marc (Alcyon), 625 kil, sans pénal. ; 3 Bernard (Gnome-Rhône), 612 kil 500, sans pénal. ; 4 Naas (Gnome-Rhône), 562 kil 500

 

Tricyclecars 1.100 cmc - 1 Siran (d'Yrsan), 630 kil, sans pénalisation.

 

Voitures 500 cmc - 1 Doré (Sima-Violet), 500 kil, sans pénalisation.

 

Voitures 750 cmc - 1 L Rigal (Peugeot)

 

Voitures 1.100 cmc - 1 Devaux (Amilcar), 650 kil, sans pénal. ; 2 Lavocat (Sénéchal), 15 points de pénalisation.

 

Voitures 2 litres - 1 Hellot (Fasto), 612 kil 500, sans pénal. 

 

A 15 heures, tous les véhicules furent mis en parc fermé. Ils en ressortiront ce matin à 7 h 30, et à 8 heures ils se remettront en piste jusqu'à 18 heures.

 

Les épreuves d'encadrement

 

Dès que les concurrents du TT français, eurent été mis au parc fermé, les épreuves d'encadrement commencèrent. résultats :

 

Voitures 1.100 cmc - Première manche (12 kil 500), 13 partants - 1 Morel (Amilcar), 4 m 28 s 1/5 (moy 171 kil 022)  ; 2 Martin (Amilcar), 4 m 28 s 3/5 ; 3 Casse (Salmson), 4 m 33 s 4/5 ; 4 Perrot (Salmson), 5 m 28 s ; 5 Goutte (Salmson), à un tour ; 6 Sandford (Sandford), à un tour ; 7 Japy (Sandford), à un tour ; 8 Giraud (Giraud), à un tour ; 9 Guéret (Sandford), à un tour ; 10 Maillet (Mathis), à un tour.

 

Deuxième manche (12 kil 500) 17 partants - Au cours du dernier tour dans le virage avant l'arrivée, Goutte gêne Morel qui ne peut passer. Le public proteste ; les commissaires décident que Morel partira le premier dans la troisième manche. 

1 Goutte (Salmson)4 m 27 s 1/5 moy 171 kil 662 ; 2 Morel (Amilcar), 4 m 27 2/5 ; 3 Casse (Salmson), 4 m 32 s 1/5 ; 4 Martin (Amilcar), 4 m 33 s ; 5 Perrot (Salmson), 5 m 28 s. Viennent ensuite à un tour : Sandford, Giraud, Japy, Guéret, Menet, Terson, Firmin Didot, Siran et Jean Graf.

 

Troisième manche (12 kil 500), 12 partants - Après le premier virage, Morel réussi à passer Goutte et Martin. Martin continue à lutter avec Goutte, mais de nouveau il est gêné par celui-ci. Le public proteste. 1 Morel (Amilcar), 4 m 25 s 1/5 (moy 172 kil 957) ; 2 Goutte (Salmson), 4 m 25 s 2/5 ; 3 Perrot (Salmson), 5 m 56 s 1/5. Les autres concurrents suivent à un tour.

 

Finale (par addition des points de place) 1 Morel (Amilcar), 4 pts ; 2 Goutte (Salmson), 8 pts ; 3 Perrot (Salmson), 12 pts ; 4 Sandford (Sandford), 16 pts ; 5 Martin (Amilcar), 17 pts ; 6 Giraud (Giraud), 20 pts ; 7 Japy (Sandford), 23 pts ; 8 Tersen (Amilcar), 28 pts ; 9 ex-aequo Firmin Didot (Amilcar) et Siran (d'Yrsan), 33 pts ; 11 Menet (Menet), 37 pts ; 12 Jean Graf (Graf), 41 pts.

 

Les motos 500 cmc - Première manche  (12 kil 500) - 1 Francisquet (Sunbeam), 5 m 4 s 1/5 (moy 150 kil 783 ; 2 Franconi (Monet-Goyon), 5 m 5 s 2/5 ; 3 de Boissac (Norton), 5 m 38 s 1/5 ; 4 Sabet (Norton), 5 m 40 s

 

Deuxième manche (12 kil 500) - 1 Francisquet (Sunbeam), 5 m 10 s 2/5 (moy 149 kil 700) ; 2 Andreino (Norton), 5 m 36 s 1/5 ; 3 de Boissac (Norton), ; 4 Krebs (Norton)

 

Troisième manche (12 kil 500) - 1 Francisquet (Sunbeam), 5 m 4 s 4/5 (moy 150 kil 486) ; 2 Sabet (Norton), 5 m 35 s ; 3 Andreino (Norton), 5 m 35 s 1/5 ; 4 de Boissac (Norton), 5 m 35 s 3/5.

 

Finale (par addition des points de place) 1 Francisquet (Sunbeam), 3 points ; 2 de Boissac (Norton), 10 pts ; 3 Andreino (Norton), 13 pts ; 4 Krebs (Norton), 15 pts ; 5 Joussier (Norton), 19 pts ; 6 Marchal ( Norton), 24 pts ; 7 Missier (Norton), 28 pts.

 

Les motos 1.000 cmc - Première manche  (12 kil 500) - 1 Herkuleyns (Indian), 5 m 21 s 2/5 (moy 142 kil 714) ; 2 Coulon (Terrot), 5 m 37 s 2/5 ; 3 Sabet (Norton), 5 m 40 s 2/5 ; 4 Andreino (Norton), 5 m 40 s 3/5 ; 5 Lambert (Harley), 5 m 47 s 2/5 ; 6 Krebs (Norton), 5 m 59 s ; 7 Lambert (Indian), 6 m 29 s 3/5

 

Deuxième manche  (12 kil 500) - 1 Coulon (Terrot), 5 m 32 s 2/5 (moy 137 kil 291) ; 2 Andreino (Norton), 5 m 32 s 4/5 ; 3 Sabet (Norton), 5 m 33 s ; 4 A. Lambert (Harley), 5 m 36 s ; 5 Herkuleyns (Indian), 5 m 49 s 2/5 ; 6 Krebs (Norton), 6 m 0 s 1/5 ; 7 Parizet (Liaudois), à un tour ; 8 Mme Stewart (Clément), à 2 tours.

 

Troisième manche  (12 kil 500) - 1 Sabet (Norton), 5 m 34 s 4/5 (moy 137 kil 002) ; 2 Andreino (Norton), 5 m 35 s ; 3 A Lambert (Harley), 5 m 46 s 1/5 ; 4 Krebs (Norton), 6 m 10 s 2/5 ; 5 Parizet (Liaudois), 6 m 39 s 1/5 ; 6 Coulon (Terrot) à un tour ; 7 Herkuleyns (Indian), à 2 tours ; 8 L Lambert (Indian), à 3 tours.

 

Finale (par addition des points de place) 1 Sabet (Norton), 7 pts ; 2 Andreino (Norton), 8 pts ; 3 Coulon (Terrot), 9 pts ; 4 A Lambert (Harley), 12 pts ; 5 Herkuleyns (Indian), 13 pts ; 6 Krebs (Norton), 16 pts ; 7 Parizet (Liaudois), 20 pts ; 8 L Lambert (Indian), 23 pts.

 

La course à formule libre - Première manche  (50 kil 10 tours du circuit routier de 5 kil), 7 partants - Morel (Amilcar 1.100 cmc), Martin (Amilcar 1.100 cmc), Montier (Montier sp 3 litres), Perrot (Salmson 1.100), Jean Graf (Graf 1.100), Lepicard (X 1.100), Hawkes (Eldridge sp 1.500 cmc).

Dès le départ, Morel prit la tête et la conserva jusqu'à l'arrivée.

1 Morel (Amilcar), 27 m 19 s (moy 110 kil 701 ; 2 Martin (Amilcar), 27 m 56 s 1/5 ; 3 Perrot (Salmson), à un tour ; 4 Lepicard (X), à 2 tours ; 5 Jean Graf (Graf), à 3 tours.

 

Hawkes (Eldridge) abandonna dès le premier tour, malgrè un fort joli début de course, Montier eut le même sort. 

 

 

L'Auto du 05-04-1927

 

Le Tourist Trophy Français à l'autodrome de Montlhéry.

 

Deuxième journée

 

Hier matin, à 8 heures, les coàncurrents restant en course se sont remis courageusement au travail.

Le temps fut plus clément que pour la première journée durant la matinée, mais l'après-midi, il plut encore, au grand dommage des vaillants coureurs.

 

Les pénalités d'hier

 

Le n° 19 Buquet (175 cmc) est pénalisé de 46 points à son premier contrôle horaire et de 3 points à son deuxième contrôle.

Le n° 63 Lavocat (voiture 1.100 cmc) est pénalisé de 22 points à son 3e contrôle horaire.

Le n° 42 Dallison (moto 500 cmc) est pénalisé de 38 points à son troisième contrôle horaire.

 

Les abandons

 

Le n° 29 Batiford (moto 250 cmc) a été mis hors course pour avoir reçu une aide extérieure.

Le n° 15 Brouet (moto 175 cmc) a abandonné à la fin de son 5e tour

 

Le classement après la deuxième journée

 

Motos 125 cmc - 1 Jokin (Rovin), sans pénalisation,437 kil 500 (823 kil) ; 2 Graf (Zehnder), sp 362 kil 500 (725 kil) ; 3 Widmer (Zehnder), sp, 230 kil (712 kil 500) ; 4 Zehnder (Zehnder), sp, 310 kil (700 kil)

 

Motocyclettes 175 cmc - 1 ex aequo Sourdot (Monet-Goyon), sp, 517 kil 500 (1.075 kil), Hommaire (Monet-Goyon), sp, 537 kil 500 (1.075 kil) et Dupont (Harlette Geco), sp, 530 kil (1.071 kil) ; 4 Marceau (J Thomann),sp, 537 kil 500 (1.007 kil 500) ; 5 Robert (J Thomann), sp, 525 kil (985 kil 500) ; 6 ex-aequo F Rapeau (Rochester), sp, 500 kil (900 kil 500) et M Rapeau (Rochester), sp, 500 kil (950 kil) ; 10 ex-aequo Brunet (Peugeot), sp, 475 kil (937 kil 500) et Delahaye (Homo), sp, 462 kil 500 (912 kil 500) ; 12 Tixier (Dé-Dé), sp, 437 kil 500 (875 kil) ; 13 Renson (Royal Moto), sp, 400 kil (812 kil 500)  

 

Motocyclettes 250 cmc - 1 Chéret (Austral), sp, 575 kil (1.200 kil) ; 2 Boulangier (Stella), sp, 512 kil 500 (1.012 kil 500) ; 3 ex-aequo Liaudois (Favor), sp, 487 kil 500 (950 kil) et Parizet (Favor), sp, 487 kil 500 (950 kil)

 

Motocyclettes 350 cmc - 1 Calvet (Rovin), sp, 625 kil (1.275 kil) ; 2 ex-aequo Richard (Peugeot), sp, 575 kil (1.125 kil) et Péan (Peugeot), sp, 575 kil (1.125 kil) ; 4 Renaud (CP Roléo), 36 points, 

 

Motocyclettes 500 cmc - 1 Marc (Rovin), sp, 675 kil (1.300 kil) ; 2 Bernard (Gnome-Rhône), sp, 675 kil (1.287 kil 500) ; 3 Naas (Gnome-Rhône), sp, 562 kil 500 (1.125 kil) ; 4 Dallison (HRD), 38 points

 

Voitures 500 cmc - 1 Doré (Sima-Violet), sp, 500 kil (1.000 kil)

 

Voitures et cyclecars 750 cmc - 1 Rigal (Peugeot), sp, 575 kil (1.087 kil 500) ; 2 Siran (d'Yrsan), 9 points

 

Voitures et cyclecars 1.100 cmc - 1 Devaud (Amilcar), sp, 637 kil 500 (1.287 kil 500) ; 2 Dhome (Morgan), sp, 500 kil (1.000 kil) ; 3 Lavocat (Sénéchal), 37 points

 

Voitures 2 litres - 1 Hellot (Fasto), sp, 612 kil 500 (1.225 kil)

 

Marc (Rovin 500 cmc) a accompli le plus fort kilométrage de tous les concurrents toutes catégories confondues, avec un total de 1.300 kil.

Le meilleur kilométrage des voitures et cyclecars est atteint par Devaud (Amilcar) 1.287 kil 500.

 

La journée d'aujourd'hui

 

Ce matin à 8 heures, les concurrents restant en course prendront le départ. Ils totaliseront du kilométrage jusqu'à 18 heures.

 

L'Auto du 06-04-1927

 

Le Tourist Trophy Français

 

Troisième journée

 

La troisième journée de la grande épreuve de régularité du MCF a été un peu moins pénible que les précédentes. Il a plu certes, mais ce fut au début de journée, et cela ne dura pas.

 

La lutte fut particulièrement sévère dans la catégorie 500 cmc, Bernard (Gnome-Rhône), désireux de prendre la première place du classement du classement général détenue par Marc (Rovin), attaqua celui-ci sans répit : mais Marc maintint sa position en tête du classement, et porta même son avance de un à neuf tours.

 

En 175 cmc, Dupont (Harlette-Géco), prit deux tours à Sourdot et Hommaire (Monet-Goyon), avec qui il était premier ex aequo.

 

Cette journée, quoique très animée ne fait pas trop de victimes. Seul l'excellent Chéret (Austra) qui était premier de la catégorie 250 cmc, avec 1.200 kilomètres, a dû abandonné au cours du 7e tour.

Aucun point de pénalisation ne fut distribué.

Actuellement, sont en tête des classements pour le Tourist Trophy français, pour les motocyclettes : la maison Monet-Goyon, avec Sourdot et Hommaire ; pour les voitures et cyclecars, la maison Sima-Violet, avec Michel Doré.

 

Les concurrents ayant accompli le plus de kilométrage : en motos, Marc (Rovin) 1.962 kil 500, plus grande distance toutes catégories ; en voitures et cyclecars, Devaud (Amilcar), 1.925 kilomètres.

 

Classement après la 3e journée

 

Motocyclettes 125 cmc - 1 Jokin (Rovin), sp, 425 kil (1.250 kil) ; 2 ex aequo Zehnder (Zehnder), sp, 387 kil 500, (1.087 kil 500) ; Graf (Zehnder), sp, 362 kil 500 (1.087 kil 500) ; Widmer, sp, 375 kil (1.087 kil 500).

 

Motocyclettes 175 cmc - 1 Dupont (Harlette-Géco), sp, 575 kil (1.650 kil) ; 2 ex aequo

Sourdot (Monet-Goyon), sp, 537 kil 500 (1.612 kil 500) ; Hommaire (Monet-Goyon), sp, 537 kil 500 (1.612 kil 500) ; 4 Marceau (J Thomann), sp, 525 kil (1.562 kil 500) ; 5 Robert (J Thomann), sp, 525 kil (1.512 kil 500) ; 6 Dufour (Rovin), sp, 550 kil (1.487 kil 500) ; 7 ex aequo F Rapeau (Rochester), sp, 375 kil (1.425 kil) ; M Rapeau (Rochester), sp, 375 kil (1.425 kil) ; 9 Gillard (Peugeot), sp, 375 kil (1.400 kil) ; 10 Brunet (Peugeot), sp, 375 kil (1.387 kil 500) ; 11 Delahaye (Homo), sp, 450 kil (1.362 kil 500) ; 12 Tixier (Dé-Dé), sp, 450 kil (1.325 kil) ; 13 ex aequo Andrieu (Royal Moto), sp, 425 kil (1.225 kil) ; Faure (Moto Monte), sp, 425 kil (1.225 kil) ; 15 Renson (Royal Moto), sp, 400 kil (1.212 kil 500) ; 16 Buquet (Scylla), 49 points.

 

Motocyclettes 250 cmc - 1 Boulangier (Stella), sp, 500 kil (1.512 kil 500) ; 2 Liaudois (Favor), sp, 512 kil 500 (1.462 kil 500) ;  3 Parizet (Favor), sp, 450 kil (1.400 kil.

 

Motocyclettes 350 cmc - 1 Calvet (Rovin), sp, 600 kil (1.512 kil 500) ; 2 ex aequo Péan (Peugeot) et Richard (Peugeot), sp, 587 kil 500 (2.275 kil) ; 4 Renaud (CP Roleo), 36 points..

 

Motocyclettes 500 cmc - 1 Marc (Rovin), sp, 662 kil 500 (1.902 kil500) ; 2 Bernard (Gnome-Rhône), sp, 562 kil 500 (1.850 kil) ; 3 Naas (Gnome-Rhône), sp, 562 kil 500 (1.687 kil 500) ; 4 Dallison (HRD), 38 points.

 

Voitures 500 cmc - 1 Doré (Sima-Violet), sp, 500 kil (2.000 kil).

 

Voitures et tricyclecars 750 cmc - 1 Rigal (Peugeot), sp, 600 kil (1.687 kil 500) ; 2 Siran (d'Yrsan), 9 points.

 

Voitures et tricyclecars 1.100 cmc - 1 Devaud (Amilcar), sp, 637 kil 500 (1.925) ; 2 Dhome (Morgan), sp, 500 kil (1.500 kil) ; 3 Lavocat (Sénéchal), 37 points.

 

Voitures 2 litres - 1 Hellot (Fasto), sp, 612 kil 500 (1.837 kil 500)

 

 

L'Auto du 07-04-1927

 

Le Tourist Trophy Français

 

Quatrième journée

 

Les 38 concurrents encore en course dans le Tourist Trophy ont accompli hier leur 4e étape. Ils ont été successivement gêné par la pluie et un violent vent d'Ouest.

 

Marc (Rovin) reste en tête du classement. Il a totalisé 2.612 kil 500. Le plus fort kilométrage des voitures est celui de Devaud, sur Amilcar, avec 2.575 kil. A mi-course les maisons les mieux placées pour l'attribution de la Coupe Ansaldo sont : Monet-Goyon (Sourdot et Hommaire) pour les motos et Sima-Violet (Doré) pour les voitures.

 

Il n'y a eu hier qu'un abandon, celui de Dufour (Rovin 175 cmc), au 3e tour et un seul pénalisé, Hellot (Fasto), 19 points, au quatrième contrôle.

 

Classement après la 4e journée

 

Motocyclettes 125 cmc - 1 Jokin (Rovin), sp, 362 kil 500 (1.612 kil 500) ; 2 ex aequo Zehnder (Zehnder) ; Graf (Zehnder) ; Widmer, sp, 350 kil (1.437 kil).

 

Motocyclettes 175 cmc - 1 Dupont (Harlette-Géco), sp, 537 kil 500 (2.187 kil 500) ; 2 ex aequo

Sourdot (Monet-Goyon) ; Hommaire (Monet-Goyon), sp, 537 kil 500 (2.150 kil) ; 4 Marceau (J Thomann), sp, 537 kil 500 (2.100 kil) ; 5 Robert (J Thomann), sp, 500 kil (2.012 kil) ; 6 M Rapeau (Rochester), sp, 475 kil (1.900 kil) ; 7 F Rapeau (Rochester), sp, 462 kil 500(1.887 kil 500) ; 8 ex aequo Gillard (Peugeot) et 10 Brunet (Peugeot), sp, 462 kil 500 (1.862 kil 500) ; 10 Delahaye (Homo), sp, 462 kil 500 (1.837 kil 500) ; 11 Tixier (Dé-Dé), sp, 450 kil (1.775 kil) ; 12 Faure (Moto Monte), sp, 425 kil (1.650 kil) ; 13 Andrieu (Royal Moto), sp, 412 kil (1.650 kil) ; 14 Renson (Royal Moto), sp, 412 kil 500 (1.625 kil) ; 16 Buquet (Scylla), 49 points.

 

Motocyclettes 250 cmc - 1 Boulangier (Stella), sp, 537 kil 500 (2.050 kil) ; 2 Liaudois (Favor), sp, 537 kil 500 (2.000 kil) ;  3 Parizet (Favor), sp, 450 kil (1.850 kil).

 

Motocyclettes 350 cmc - 1 Calvet (Rovin), sp, 637 kil 500 (1.912 kil 500) ; 2 ex aequo Péan (Peugeot), sp, 562 kil 500 (1.687 kil 500) ;  Richard (Peugeot), sp, 562 kil 500 (1.687 kil 500) ; 4 Renaud (CP Roleo), 36 points

 

Motocyclettes 500 cmc - 1 Marc (Rovin), sp, 650 kil (2.612 kil 500) ; 2 Bernard (Gnome-Rhône), sp, 637 kil 500 (2.487 kil 500) ; 3 Naas (Gnome-Rhône), sp, 562 kil 500 (2.250 kil) ; 4 Dallison (HRD), 38 points.

 

Voitures 500 cmc - 1 Doré (Sima-Violet), sp, 500 kil (2.000 kil).

 

Voitures et tricyclecars 750 cmc - 1 Rigal (Peugeot), sp, 637 kil 500  (2.325 kil) ; 2 Siran (d'Yrsan), 9 points.

 

Voitures et tricyclecars 1.100 cmc - 1 Devaud (Amilcar), sp, 650 kil 500 (2.575 kil) ; 2 Dhome (Morgan), sp, 625 kil (2.025 kil) ; 3 Lavocat (Sénéchal), 37 points.

 

Voitures 2 litres - 1 Hellot (Fasto), 19 points.

 

 

L'Auto du 08-04-1927

 

Le Tourist Trophy Français

 

Cinquième journée

 

Décidément les concurrents du TT français et ses organisateurs n'ont pas de chance, car le mauvais temps semble s'acharner contre eux. Ils ont encore dû effectuer leur dure besogne d'hier sous une pluie torrentielle.

 

Cette journée ne fit qu'une victime : Lavocat (Sénéchal 1.100 cmc), qui se vit attribuer 38 points de pénalisation pour retard à son 2e contrôle horaire.

 

Les deux concurrents restant en tête du classement général sont toujours Marc (Rovin) avec 2.237 kil 500 et Devaud (Amilcar) avec 3.175 kil.

 

A mla fin de cette journée, sont en tête pour le classement des Tourist Trophy français : catégorie motocyclettes, Monet-Goyon avec Sourdot et Hommaire ex aequo ; catégorie voitures et tricyclecars, Sima-Violet avec Doré.

 

Classement après la 5e journée

 

Motocyclettes 125 cmc - 1 Jokin (Rovin), sp, 350 kil (1.962 kil 500) ; 2 ex aequo Zehnder (Zehnder) ; Graf (Zehnder) ; Widmer, sp, 350 kil (1.787 kil 500).

 

Motocyclettes 175 cmc - 1 Dupont (Harlette-Géco), sp, 537 kil 500 (2.725 kil) ; 2 ex aequo

Sourdot (Monet-Goyon) ; Hommaire (Monet-Goyon), sp, 537 kil 500 (2.687 kil) ; 4 Marceau (J Thomann), sp, 500 kil (2.600 kil) ; 5 Robert (J Thomann), sp, 475 kil (2.487 kil 500) ; 6 M Rapeau (Rochester), sp, 500 kil (2.400 kil) ; 7 F Rapeau (Rochester), sp, 487 kil 500(2.375 kil) ; 8 Delahaye (Homo), sp, 500 kil (2.337 kil 500) ; 9 ex aequo Gillard (Peugeot) et Brunet (Peugeot), sp, 462 kil 500 (2.325 kil) ; 11 Tixier (Dé-Dé), sp, 512 kil 500 (2.287 kil 500) ; 12 Faure (Moto Monte), sp, 425 kil (2.075 kil) ; 13 Andrieu (Royal Moto), sp, 412 kil 500 (2.062 kil) ; 14 Renson (Royal Moto), sp, 400 kil (2.025 kil) ; 16 Buquet (Scylla), 49 points.

 

Motocyclettes 250 cmc - 1 Boulangier (Stella), sp, 560 kil (2.600 kil) ; 2 Liaudois (Favor), sp, 550 kil (2.550 kil) ;  3 Parizet (Favor), sp, 512 kil 500 (2.362 kil 500).

 

Motocyclettes 350 cmc - 1 Calvet (Rovin), sp, 562 kil 500 (3.075 kil) ; 2 ex aequo Péan (Peugeot), et Richard (Peugeot), sp, 550 kil (2.825 kil) ; 4 Renaud (CP Roleo), 36 points

 

Motocyclettes 500 cmc - 1 Marc (Rovin), sp, 625 kil (3.237 kil 500) ; 2 Bernard (Gnome-Rhône), sp, 500 kil (2.887 kil 500) ; 3 Naas (Gnome-Rhône), sp, 512 kil 500 (2.762 kil 500) ; 4 Dallison (HRD), 38 points.

 

Voitures 500 cmc - 1 Doré (Sima-Violet), sp, 500 kil (2.500 kil).

 

Voitures et cyclecars 750 cmc - 1 Rigal (Peugeot), sp, 675 kil  (3.000 kil) ; 2 Siran (d'Yrsan), 9 points.

 

Voitures et cyclecars 1.100 cmc - 1 Devaud (Amilcar), sp, 600 kil 500 (3.175 kil) ; 2 Dhome (Morgan), sp, 512 kil 500 (2.537 kil 500) ; 3 Lavocat (Sénéchal), 75 points.

 

Voitures 2 litres - 1 Hellot (Fasto), 19 points.

 

 

L'Auto du 09-04-1927

 

Le Tourist Trophy Français

 

Sixième journée

 

Journée sans histoire : hier il n'y a eut aucun  abandon et aucun concurrent ne fut pénalisé.

 

Devaud a poussé énergiquement et est arrivé en fin de journée à un total kilométrique égal à celui de Marc. Ces deux coureurs, l'un sur une voiture Amilcar, l'autre sur moto Rovin sont donc maintenant ensemble en tête du classement.

 

En catégorie 175 cmc l'équipe Monet-Goyon a fait un puissant effort : Sourdot et Hommaire ont pris le commandement ; en motos 250 cmc, Liaudois (Favor) a pris la place de premier à Boulangier (Stella).

A noter le haut kilométrage fait dans la journée d'hier par Bernard (Gnome-Rhône 500 cmc).

 

Classement après la 6e journée

 

Motocyclettes 125 cmc - 1 Jokin (Rovin), sp, 375 kil (2.337 kil 500) ; 2 ex aequo Zehnder (Zehnder) ; Graf (Zehnder) ; Widmer (Zehnder), sp, 350 kil (2.137 kil 500).

 

Motocyclettes 175 cmc - 1 ex aequo Sourdot (Monet-Goyon) ; Hommaire (Monet-Goyon), sp, 537 kil 500 (3.225 kil) ; 3 Marceau (J Thomann), sp, 575 kil (3.175 kil) ; 4 Dupont (Harlette-Géco), sp, 437 kil 500 (3.162 kil 500) ;  5 ex aequo Robert (J Thomann), sp, 463 kil 500 (2.950 kil) et  M Rapeau (Rochester), sp, 530 kil (2.930 kil) ; 7 F Rapeau (Rochester), sp, 550 kil (2.925 kil) ; 8 Tixier (Dé-Dé), sp, 675 kil (2.862 kil 500) ; 9 Delahaye (Homo), sp, 500 kil (2.837 kil 500) ; 10 ex aequo Gillard (Peugeot) et Brunet (Peugeot), sp, 475 kil 500 (2.800 kil) ; 12 Andrieu (Royal Moto), sp, 437 kil 500 (2.487 kil 500) ; 13 Faure (Moto Monte), sp, 400 kil (2.475 kil) ; 14 Renson (Royal Moto), sp, 400 kil (2.425 kil) ; 16 Buquet (Scylla), 49 points.

 

Motocyclettes 250 cmc - 1 Liaudois (Favor), sp, 587 kil 500 (3.137 kil 500) ; 2 Boulangier (Stella), sp, 462 kil 500 (3.062 kil 500) ; 3 Parizet (Favor), sp, 450 kil 500 (2.812 kil 500).

 

Motocyclettes 350 cmc - 1 Calvet (Rovin), sp, 550 kil (3.625 kil) ; 2 ex aequo Péan (Peugeot), et Richard (Peugeot), sp, 562 kil 500 (3.387 kil 500) ; 4 Renaud (CP Roleo), 36 points

 

Motocyclettes 500 cmc - 1 Marc (Rovin), sp, 625 kil (3.862 kil 500) ; 2 Bernard (Gnome-Rhône), sp, 712 kil 500 (3.750 kil) ; 3 Naas (Gnome-Rhône), sp, 562 kil 500 (3.375 kil 500) ; 4 Dallison (HRD), 38 points.

 

Voitures 500 cmc - 1 Doré (Sima-Violet), sp, 500 kil (3.000 kil).

 

Voitures et cyclecars 750 cmc - 1 Rigal (Peugeot), sp, 750 kil  (3.750 kil) ; 2 Siran (d'Yrsan), 9 points.

 

Voitures et cyclecars 1.100 cmc - 1 Devaud (Amilcar), sp, 687 kil 500 (3.862 kil 500) ; 2 Dhome (Morgan), sp, 500 kil (3.037 kil) ; 3 Lavocat (Sénéchal), 75 points.

 

Voitures 2 litres - 1 Hellot (Fasto), 19 points.

 

 

L'Auto du 10-04-1927

 

Le Tourist Trophy Français

 

Septième journée

 

Dupont (moto Harlette-Géco), qui avait conservé le commandement de la catégorie pendant trois jours, a été obligé hier de déclarer forfait. Trente-six concurrents seulement prirent le départ de la septième étape.

Dallison (moto 500 HRD) abandonne à la fin du 15e tour.

Zehnder (Zehnder) a été pénalisé de 4 points à son 3e contrôle horaire.

Hellot (voiture Fasto) a effectué dans les 10 heures : 45 tours soit 562 kil 500. Il lui reste donc 37 kil 500 pour achever le kilométrage imposé, correspondant d'après la moyenne horaire imposée à sa catégorie (60 kil), et par la suite il a récolté 38 points de pénalisation. 

 

Les concurrents ayant accompli le plus fort kilométrage sont en motocyclettes, Marc (4.583 kil 500), toujours talonné par Bernard.

En voitures, Devaud (4.537 kil 500) suivi de près par Rigal.

 

Pour les deux Tourist Trophy français (Coupe Ansaldo) sont actuellement en tête, Monet-Goyon en motos et Sima-Violet en voitures.

 

L'arrivée aura lieu aujourd'hui à 15 heures.

 

Classement après la 7e journée

 

Motocyclettes 125 cmc - 1 Jokin (Rovin), sp, 375 kil (2.712 kil 500) ; 2 ex aequo Graf (Zehnder) ; Widmer (Zehnder), sp, 350 kil (2.487 kil 500) ; 4 Zehnder (Zehnder), 3 points.

 

Motocyclettes 175 cmc - 1 ex aequo Sourdot (Monet-Goyon) ; Hommaire (Monet-Goyon), sp, 537 kil 500 (3.762 kil 500) ; 3 Marceau (J Thomann), sp, 550 kil (3.725 kil) ; 4 Robert (J Thomann), sp, 525 kil (3.475 kil) ; 5 M Rapeau (Rochester), sp, 500 kil (3.450 kil) ; 6 F Rapeau (Rochester), sp, 500 kil (3.425 kil) ; 7 ex aequo Tixier (Dé-Dé), sp, 475 kil (3.337 kil 500) et Delahaye (Homo), sp, 500 kil (3.337 kil 500) ; 9 ex aequo Gillard (Peugeot) et Brunet (Peugeot), sp, 400 kil (3.200 kil) ; 11 ex aequoAndrieu (Royal Moto), sp, 400 kil 500 (2.887 kil 500) et Faure (Moto Monte), sp, 500 kil (2.887 kil 500) ; 13 Renson (Royal Moto), sp, 412 kil 500 (2.837 kil) ; 14 Buquet (Scylla), 49 points.

 

Motocyclettes 250 cmc - 1 Liaudois (Favor), sp, 562 kil 500 (3.700 kil) ; 2 Boulangier (Stella), sp, 537 kil 500 (3.062 kil 500) ; 3 Parizet (Favor), sp, 450 kil 500 (2.812 kil 500).

 

Motocyclettes 350 cmc - 1 Calvet (Rovin), sp, 525 kil (4.150 kil) ; 2 ex aequo Péan (Peugeot), et Richard (Peugeot), sp, 562 kil 500 (3.950 kil) ; 4 Renaud (CP Roleo), 36 points

 

Motocyclettes 500 cmc - 1 Marc (Rovin), sp, 720 kil 970 (4.583 kil 470) ; 2 Bernard (Gnome-Rhône), sp, 687 kil 500 (4.437 kil 500) ; 3 Naas (Gnome-Rhône), sp, 562 kil 500 (3.937 kil 500) ; 4 Dallison (HRD), 38 points.

 

Voitures 500 cmc - 1 Doré (Sima-Violet), sp, 500 kil (3.500 kil).

 

Voitures et cyclecars 750 cmc - 1 Rigal (Peugeot), sp, 662 kil 500 (4.412 kil) ; 2 Siran (d'Yrsan), 9 points.

 

Voitures et cyclecars 1.100 cmc - 1 Devaud (Amilcar), sp, 675 kil (4.537 kil 500) ; 2 Dhome (Morgan), sp, 500 kil (3.537 kil 500) ; 3 Lavocat (Sénéchal), 75 points.

 

Voitures 2 litres - 1 Hellot (Fasto), 57 points.

 

 

L'Auto du 11-04-1927

 

Une journée bien remplie à l'autodrome de Montlhéry

 

Huitième journée

 

Il était certainement écris que le premier Tourist Trophy franàais devait réserver à ceux qui le disputaient le maximum de difficultés du fait des conditions atmosphériques, ce qui augmenta singulièrement la valeur des performances réalisées au cours des huit jours que dura cette formidable épreuve d'endurance.

Parmi les malchanceux, le constructeur de Rovin et deux des ses pilotes Marc et Jokin, ont connu le maximum de guigne.

Le premier s'est vu pénaliser de 14 points au cours de la dernière étape alors qu'il tenait la tête du classement général avec 5.133 kil 470. Jokin, lui, se vit attribuer 6 points alors qu'il était en tête de la catégorie des motos 125 cmc.

 

Un homme s'est révélé au cours de cette épreuve, c'est Devaud, un amateur qui courait pour la première fois avec sa voiture personnelle, une Amilcar 1.100 cmc de série. Il a couvert le plus grand nombre de kilomètres.

 

Le départ de la dernière étape fut donné à 5 heures par un froid très vif. Pendant 40 minutes les concurrents tournèrent dans la nuit. Cette étape ne devait pas se terminer sans victimes, puisque Marc (Rovin), Jokin (Rovin) et Hellot (Fasto) se virent attribuer respectivement : 14, 6 et 15 points de pénalisation.

 

Un peu avant 15 heures, heure officielle de la fin de la course, le président du MCF, M. Robert Sénéchal, félicita les concurrents et leur remit, à chacun, un superbe bouquet.

 

Voici donc terminée une épreuve dont les résultats, au point de vue industriel, purront être sérieusement médités.

 

Le Motocycle Club de France et tous ses collaborateurs ont assuré une organisation excellente. Ils avaient engagé une dure partie, ils l'ont gagnée et de haute main.

 

Le classement du Tourist Trophy français

 

Motocyclettes 125 cmc - 1 ex aequo Graf (Zehnder) et Widmer (Zehnder), sp, (2.837 kil 500) moyenne 35 kil 468 ; 3 Zehnder (Zehnder), 3 points ; 4 Jokin (Rovin), 6 points.

 

Motocyclettes 175 cmc - 1 Hommaire (Monet-Goyon), sp, (4.362 kil 500) moyenne 54 kil 531 ; 2 Marceau (J Thomann), sp, (4.315 kil 900) moyenne 53 kil 948 ; 3 Sourdot (Monet-Goyon), sp, (4.300 kil), moyenne 53 kil 750 ; 4 Robert (J Thomann), sp, (3.950 kil) moyenne 49 kil 375 ; 5 ex aequo M Rapeau (Rochester) et F Rapeau (Rochester), sp, (3.850 kil) moyenne 48 kil 125 ; 8 Delahaye (Homo), sp, (3.750 kil) moyenne 46 kil 875 ; 9 ex aequo Gillard (Peugeot) et Brunet (Peugeot), sp, (3.600 kil) moyenne 45 kil ; 11 ex aequo Andrieu (Royal Moto) et Faure (Moto Monte), sp, (3.287 kil 500) moyenne 41 kil 093 ; 13 Renson (Royal Moto), sp, (3.237 kil) ; 14 Buquet (Scylla), 49 points.

 

Motocyclettes 250 cmc - 1 Liaudois (Favor), sp, (4.175 kil) moyenne 52 kil 187 ; 2 Boulangier (Stella), sp, (4.062 kil 500) moyenne 50 kil 781 ; 3 Parizet (Favor), sp, (3.712 kil 500) moyenne 46 kil 406.

 

Motocyclettes 350 cmc - 1 Calvet (Rovin), sp, (4.650 kil) moyenne 58 kil 125 ; 2 ex aequo Péan (Peugeot), et Richard (Peugeot), sp, (4.450 kil) moyenne 55 kil 625 ; 4 Renaud (CP Roleo), 36 points

 

Motocyclettes 500 cmc - 1 Bernard (Gnome-Rhône), sp, (4.987 kil 500) moyenne 63 kil 343; 2 Naas (Gnome-Rhône), sp, (4.500 kil) moyenne 56 kil 250 ; 3 Marc (Rovin), sp, 14 points.

 

Voitures 500 cmc - 1 Doré (Sima-Violet), sp, (4.000 kil) moyenne 50 kil.

 

Voitures 750 cmc - 1 Rigal (Peugeot), sp, (5.022 kil 251) moyenne 62 kil 778 

 

Tricyclecars 750 cmc - 1 Siran (d'Yrsan), 9 points

 

Tricyclecars 1.100 cmc - 1 Dhome (Morgan), sp, (4.087 kil 500)

 

Voitures 1.100 cmc - 1 Devaud (Amilcar),sp, (5.137 kil 500) moyenne 64 kil 218 ; 2 Lavocat (Sénéchal), 75 points.

 

Voitures 2 litres - 1 Hellot (Fasto), 72 points.

 

Les coupes et challenges

 

Motocycles

 

Coupe Ansaldo (Tourist Trophy motos) : Monet-Goyon avec Hommaire

Coupe Ponsot : Gnome et Rhône avec Bernard 

Coupoe Hutchinson : Gnome et Rhône avec Bernard et Naas

Coupe Calmette : Peugeot avec Gillard, Richard et Péan

Coupe du conseil général de Seine et Oise : Monet-Goyon avec Hommaire

 

Voitures

 

Coupe Ansaldo (Tourist Trophy voitures) : Simat-Violet (Doré)

Coupe de l'AC de Paris : Devaud (Amilcar)

Coupe de l'AC de l'Ile-de-France : Peugeot avec L. Rigal

Coupe du Président de la République : Sima-Violet (Doré)

 

Les courses d'encadrement

 

Course de motos 500 cmc

 

En trois manches de 5 tours de la piste de vitesse.

 

Première manche - 1 Francisquet (Sunbeam), 5 m 15 s 3/5, moy 145 kil 336 ; 2 Franconi (Monet-Goyon), 5 m 17 s 2/5 ; 3 Richard (Peugeot), 5 m 19 s 3/5 ; 4 Sabet (Norton), 5 m 34 s 2/5 ; 5 Coulon (Terrot), 5 m 34 s 3/5 ; 6 Andreino (Norton), 5 m 35 s ; 7 De Boissac (Norton), 5 m 43 s 2/5 ; 8 Merle (Norton), 5 m 57 s ; 9 Guyard (X), 6 m 5 s 2/5 ; 10 Joussier (Isodyne), 6 m  12 s ; 11 Marchal (Norton), 6 m 26 s 1/5 ; 12 Ramus (AJS), à un tour ; 13 Lipman (Terrot), à deux tours.

 

Deuxième manche - 1 Francisquet (Sunbeam), 5 m 15 s, moy 145 kil 313 ; 2 Franconi (Monet-Goyon), 5 m 19 s 2/5 ; 3 Guyard (X), 5 m 58 s 1/5 ; 4 Coulon (Terrot), 5 m 59 s 2/5 ; 5 Merle (Norton), 6 m 18 s ; 6 Joussier (Isodyne), 6 m 27 s 1/5 ; 7 De Boissac (Norton), à un tour ; 8 Pierre (DFC), à deux tours ; 9 Marchal (Norton), à deux tours.

 

Troisième manche - 1 Francisquet (Sunbeam), 5 m 13 s 2/5, moy 148 kil 850 ; 2 Franconi (Monet-Goyon), 5 m 14 s 1/5 ; 3 De Boissac (Norton), 5 m 41 s ; 4 Coulon (Terrot), 5 m 57 s 3/5 ; 5 Merle (Norton), 6 m 5 s 1/5 ; 6 Joussier (Isodyne), 6 m 6 s 

 

Classement général - 1 Francisquet (Sunbeam), 3 points ; 2 Franconi (Monet-Goyon), 6 points ; 3 Coulon (Terrot), 12 points ; 4 De Boissac (Norton), 17 points ; 5 Merle (Norton), 18 points ; 6 Joussier (Isodyne), 22 points.

 

Course de motos 1.000 cmc

 

En trois manches de 5 tours de la piste de vitesse, soit 12 kil 500. Classement pae addition de points,d'après les places dans les manches.

 

Première manche - 1 Richard (Peugeot), 5 m 0  s 3/5 (mpoy 152 kil 589) ; 2 Herkuleyns (Indian), 5 m 4 s 3/5 ; 3 Sabet (Norton), 5 m 35 s 4/5 ; 4 Andreino (Norton), 5 m  40 s ; 5 Coulon (Terrot), 5 m 56 s 1/5 ; 6 Guyard (X), à un tour ; 7 Péan 'Peugeot), à quatre tours : 8 Borgotti (Motosacoche), à quatre tours.

 

Deuxième manche - 1 Richard (Peugeot), 5 m 07 s 4/5 (mpoy 149 kil 019) ; 2 Herkuleyns (Indian), 5 m 12 s 2/5 ; 3 Coulon (Terrot), 5 m 53 s  ; 4 Borgotti (Motosacoche) 6 m 17 s 2/5 ; 5 A Lambert (Harley-Davidson), à un tour ; 6 Guyard (X), à un tour ; 7 Andreino (Norton), à un tour

 

Troisième manche - 1 Herkuleyns (Indian), 5 m 09 s 2/5 (moy 148 kil 249) ; 2 Coulon (Terrot), 5 m 58 s 2/5 ; 3 Richard (Peugeot), à un tour ; 4 A Lambert (Harley-Davidson), à quatre rours.

 

Classement général - 1 ex-aequo Richard (Peugeot) et Herkuleyns (Indian), 5 points ; 3 Coulon (Terrot), 10 points.

 

 

Course de voitures 1.100 cmc

 

En trois manches de 5 tours de la piste de vitesse, soit 12 kil 500. Classement pae addition de points,d'après les places dans les manches.

 

Première manche - 1 Morel (Amilcar), 4 m 23 s 1/5 (moy 174 kil 271) ; 2 Martin (Amilcar), 4 m 57 s 2/5 ; 3 Perrot (Salmson), à un tour ; 4 Sandford (Sandford) ; 5 Menet (Menet) ; 6 Guéret (Sandford) ; 7 Giraud-Cabantou (X) ; 8 Collet (Collet) ; 9 Tersen (Amilcar) ; 10 Berthault (X) ; 11 Jeuffrain (Amilcar) ; 12 Firmin Didot (X) ; 13 Jean Graf (Graf) ; 14 Maillet (Mathis)

 

Deuxième manche - 1 Morel (Amilcar), 4 m 32 s 2/5 (moy 168 kil 232) ; 2 Martin (Amilcar), 4 m 32 s 3/5 ; 3 Perrot (Salmson), 5 m 40 s 2/5 ; 4 Guéret (Sandford), 5 m 51 s 2/5 ; 6 

 Giraud-Cabantou (X), 5 m 51 s 3/5 ; 7 Collet (Collet) à un tour ; 8 Tersen (Amilcar) ; 9 Berthault (X) ; 10 Jeuffrain (Amilcar) ; 11 Firmin Didot (X) ; 12 Jean Graf (Graf) ; 13 Menet (Menet) ;14 Maillet (Mathis)

 

Troisième manche - Un premier départ est donné. Mais dès le premier virage Collet et Guéret s'accrochent et se retournent, heureusement sans mal. On arrête les autres. Et un second départ est donné : 1 Martin (Amilcar), 4 m 48 s 1/5 (moy 159 kil 154) ; 2 Perrot (Salmson), 5 m 39 s 3/5 ; 3 Morel (Amilcar), 5 m 38 s ; 4 Sandford (Sandford), 6 m 8 s 3/5 ; 5 Giraud-Cabantou (X), 6 m 8 s 4/5 ; 6 Berthault (X), 6 m 11 s 1/5 ; 7 Tersen (Amilcar), à un tour ; 8 Jeuffrain (Amilcar), ; 9 Jean Graf (Graf) ; 10 Firmin Didot (X)

 

Classement général - 1 ex-aequo Morel (Amilcar) et Martin (Amilcar), 5 points ; 3 Perrot (Salmson), 8 points ; 4 Sandford (Sandford), 13 points ; 5 Giraud-Cabantou (X), 18 points ; 6 Tersen (Amilcar), 24 points ; 7 Berthault (X), 25 points ; 8 Jeuffrain (Amilcar), 29 points ; 9 Firmin Didot (X), 23 points ; 10 Jean Graf (Graf), 34 points.

 

Course de voitures toutes cylindrées jusqu'à 3 litres

 

Dix tours du petit circuit  routier de 5 kilomètres soit 50 kil.

 

1 - Eyton (Bugatti 2 litres), 25 m 25 s 3/5 (moy 117 kil 986) ; 2 Morel (Amilcar 1.100 cmc), à un tour ; 3 Montier (Montier 3 litres), à un tour ; 4 Lepicard (X 1.500 cmc), à deux tours ; 5 Jean Graf (Graf 1.500 cmc), à deux tours ; 6 D'Avrincourt (Salmson 1.100 cmc), à 3 tours.

 

 

L'Auto du 15-04-1927

 

C'est Sourdot (Monet-Goyon) qui a gagné le Tourist Trophy des motocyclettes et Doré (Sima-Violet) celui des voitures

 

Une certaine confusion a pu s'établir dans l'esprit de nos lecteurs ; précisons donc que le Tourist Trophy des motocyclettes a été gagné par Sourdot sur Monet-Goyon 175 cmc et le Tourist Trophy des voitures, par Doré, sur Sima-Violet 500 cmc.

 

En effet, le TT était constitué officiellement par deux objets d'art (Coupes Ansaldo) affectés l'un aux motocyclettes et l'autre aux voitures. On comprend très bien que du moment qu'il s'agissait de désigner un seul gagnant parmi des catégories très différentes, il ne pouvait être question que celui-ci fût le concurrent ayant couvert la plus grande distance, car alors ce règlement eût avantagé d'une façon inadmissible les grosses cylindrées.

Pour désigner les deux vainqueurs respectifs, on avait donc eu recours à une formule qui se traduisait en pratique : d'abord ne pas être pénalisé, ensuite couvrir chaque jour exactement la même distance, mais avec l'obligation que cette distance soit élevée, car en cas d'ex-aequo, c'était le plus grand kilométrage qui l'emportait. Règlement très sévère, comme on le voit, et qui donne une grande valeur aux très beaux résultats obtenus par les deux vainqueurs.

 

 

1928  

 

L'Auto du 11-04-1928

 

Le Tourist Trophy français sera

une épreuve de régularité.

 

Elle se disputera du 7 au 13 mai, sur le circuit routier de Montlhéry,

 

La grande épreuve organisée par le Motocycle Club de France et qui prendra cette année, une ampleur toute particulière et caractéristique, sera avant tout et surtout, une course, un concours à base de pure régularité, c'est-à-dire que les concurrents auront, selon leur catégorie, à parcourir dans la journée un nombre de kilomètres déterminé à une moyenne minimum imposée.

L'objectif à atteindre sera donc de fournir la moyenne quotidienne et d'éviter les points de pénalisation.

 

Voici le tableau général résumant la tâche imposée.:

 

Motos 125 cmc, 400 km à 40 de moyenne

Motos 175 cmc, 450 km à 45 de moyenne

Motos 250 cmc, 500 km à 50 de moyenne

Motos 350 cmc, 550 km à 55 de moyenne

Motos 500 cmc, 600 km à 60 de moyenne

Sidecars 350 cmc, 450 km à 45 de moyenne

Sidecars 600 cmc, 500 km à 50 de moyenne

Cyclecars 350 cmc, 350 km à 35 de moyenne

Cyclecars 500 cmc, 450 km à 45 de moyenne

Cyclecars 750 cmc, 500 km à 50 de moyenne.

 

De plus, pour le classement final, le concurrent aura intérêt à augmenter sa moyenne et à fournir la maximum.

 

 

L'Auto du 17-04-1928

 

Le Tourist Trophy français

 

  Autodrome de Montlhéry, du 7 au 13 mai,

 

Pour sa deuxième année d'existance, le Tourist Trophy français se présente comme une belle et séduisante compétition qui se déroulera sur les 12 km 500 de la piste routière  de Montlhéry.

 

Le TT comporte 7 journées de chacune 4 étape( sauf le dernier jour, 3 seulement). A l'opposé de l'an dernier, les distances à effectuer sont fixées à l'avance. Chaque étape comporte une distance variable selon les cylindrées, de 87 km 500 à 16 km 500 à abattre en un temps déterminé. Comme sur la route, pénalisation d'un point par minute de retard. Les tours sont pointés par le service de chronométrage et lors des 7e, 8e, 9e, 10e, 11e, 12e ou 13e tour, selon la cylindrée, représentant la fin de l'étape, le temps est pris, et l'étape suivante considérée comme commencée. Il n'y a pas à s'arrêter ; le seul fait de passer devant la cabine de chronométrage engage le commencement de l'étape suivante. Pour utiliser tout ou partie de l'avance prise à des travaux de ravitaillement ou  de réparation, il convient donc de s'arrêter avant la fin du dernier tour, ou mieux encore, à son début.

Les machines seront déposées provisoirement en parc fermé sur la piste à la fin de la dernière étape journalière et le concurrent pointé à la sortie du dit parc.

 

Il y aura un classement final, avec un seul premier par catégorie.

La conquête du Tourist Trophy (Challenge Ansaldo) ne sera pas la récompense d'un patient calcul, mais la consécration de la marche simple et régulière d'un concurrent ayant : 1 constament fait sa moyenne ; 2 pris constamment de l'avance sur cette moyenne ; 3 souffert des causes d'arrêt ou  de ralentissement les moins importantes.

 

 

L'Auto du 17-04-1928

 

Le Tourist Trophy français

 

  MCF, du 7 au 13 mai,

 

Pour l'arrivée du Tourist Trophy français, le Motocycle Club de France a prévu une réunion au programme éclectique. Les épreuves prévues sont les suivantes :

 

- Handicap individuel des motos de sport toutes cylindrées, réservé aux indépendants

- Course de voiture de 500 à 750 cmc, avec compresseur autorisé, et 1.100 cmc sans compresseur

- Course de motos bolides en trois manches

- Course de sidecars

- Course de vitesse réservée aux motocyclettes ayant participé au TTF

- Course de voitures de 500, 750, 1.100 cmc avec compresseur autorisé, et 1.500 cmc sans               compresseur

- Course de voitures "Baby-Bugatti".

 

 

L'Auto du 07-05-1928

 

Endurance, régularité, vitesse

telles sont les bases du Tourist Trophy français

 

  Une belle épreuve du MCF, du 7 au 13 mai,

 

N'hésitons pas à dire que le TTF, est avant tout et surtout, un concours de tourisme avec toutes ses conséquences et toute sa porté. Que le meilleur gagne et ainsi seront récompensés les efforts des dirigeants du MCF dont l'actif président R. Sénéchal et le tenace J. Collin se sont dépensés sans compter pour mettre sur pied une épreuve de belle envergure et de haute lutte sportive.

 

Les engagés

 

Motos 175 cmc - 1 Calvet (Rovin) ; 2 Durant (Rovin) ; 3 Sterny (San Sou Pap) ; 4 Mouret (San Sou Pap) ; 5 Baudart (San Sou Pap) ; 6 Hommaire (Monet-Goyon) ; 7 Sourdot (Monet-Goyon) ; 8 Robert (Gérald) ; 9 Perrin (Gérald) ; 10 Bruscoli (Gérald) ; 11 Rapeau (Rapeau-Duten)

 

Motos 250 cmc - 14 Chéret (Rochester) ; 15 Cornélia (Rochester) ; 16 Ledoux-Lebart (La Cyclette) ; 17 Mont (Favor) ; 18 Vallet (Favor)

 

Motos 350 cmc - 21 Péan (Peugeot) ; 22 Pfaender (Peugeot) ; 23 Renaud (CP Roléo) ; 24 Andrieu (Gillet-Herstal) ; 25 Lempereur (Gillet-Herstal) ; 26 Bérenger (Royal Enfield)

 

Motos 500 cmc - 29 Naas (Gnome-Rhône) ; 30 Bernard (Gnome-Rhône) ; 31 Marc (Gnome-Rhône) ; 32 Dallison (Radco ACE) ; 33 Dumoulin (Gillet-Herstal) ; 34 Wastiaux (Gillet-Herstal) ; 35 Maurice Krebs (BMW) ; 36 Menepace (Norton) ; 37 Boutillier (Saroléa)

 

Cyclecars 1.100 cmc - 40 Sandford (Sandford) ; 41 Dhome (Darmont Morgan)

 

Voitures 500 cmc - 44 de Rovin (Rovin)

 

Voitures 750 cmc - 47 Doré (Sima-Violet)

 

Voitures 1.100 cmc - 50 Devaud (Amilcar)

 

A noter que les kilométrages seront réduits la dernière journée, les concurrents devant terminer vers midi pour permettre au programme mis sur pied pour l'après-midi de se dérouler.

 

 

L'Auto du 08-05-1928

 

La première journée du Tourist Trophy français

 

  Trois abandons et un pénalisé

 

Hier a été donné le départ du Tourist Trophy français, l'importante épreuve du Motocycle Club de France, qui se dispute jusqu'au 13 mai, sur le circuit routier de l'autodrome de Montlhéry.

 

Le départ a été donné par un beau et clair soleil, à 31 compétiteurs, dont 11 en motos 175 cmc, 4 en motos 250 cmc, 6 en motos 350 cmc, 8 en motos 500 cmc, 1 en cyclecars 1..100 cmc, 1 en voiture de course 750 cmc et 1 en voitures de course 1.100 cmc

 

En dépit d'une allure générale  très rapide qui dépasse de beaucoup les moyennes imposées,dans chaque catégorie, seuls 3 abandons : Baulart, Perrin, Robert, et un pénalisé sont à enregistrer.

 

Cette première journée a donc commencé de démontrer l'importance rationnelle du Tourist Trophy français, épreuve de régularité des plus complètes et des plux concluantes.

 

Le classement

 

Motos 175 cmc - 1 Hommaire (Monet-Goyon), moy 66 kil 831 ; 2 Sourdot (Monet-Goyon) ; 3 Sterny (San Sou Pap), moy 65 kil 853 ; 4 Mouret (San Sou Pap), moy 63 231 ; 5 Bruscoli (Gérald), moy 58 kil 189 ; 6 Calvet (Rovin), moy 56 kil 016 ; 7 Rapeau (Rapeau Duten), 50 kil 943. Tous sans pénalisation.

 

Motos 250 cmc - 1 Chéret (Rochester), moy 66 kil 666 ; 2 Mont (Favor), moy 59 kil 288 ; 3 Cornélis (Rochester), 58 kil 139 ; 4 Vallet (Favor), moy 56 kil 290. Tous sans pénalisation.

 

Motos 350 cmc - 1 Bérenger (Royal Enfield), moy 73 kil 008 ; 2 Péan (Peugeot), moy 71 kil 120 ; 3 Pfender (Peugeot), moy 69 kil 473 ; 4 Renaud (CP Roléo), moy 68 kil 464 ; 5 Lempereur (Gillet Herstal), moy 66 kil 464 ; 6 Andrieu (Gillet Herstal), moy 65 kil 088. Tous sans pénalisation.

 

Motos 500 cmc - 1 Dallison (Radco ACE), moy 80 kil 808 ; 2 Bernard (Gnome Rhône), moy 76 kil 923 ; 3 Menepace (Norton), moy 76 kil 923 ; 4 Boutillier (Saroléa), moy 76 kil 923 ; 5 Marc (Gnome Rhône), moy 76 kil 759 ; 6 Naas (Gnome Rhône), moy 76 kil 595 ; 7 Dumoulin (Gillet Herstal), moy75 kil 471. Tous sans pénalisation. 8 Wastiaux (Gillet Herstal), 20 points.

 

Cyclecars 1.100 cmc - 1 Sandford (Sandford), sp, moy 75 kil 862

 

Voitures course 750 cmc - 1 Doré-Violet (Sima-Violet), sp, moy 68 kil 807

 

Voitures course 1.100 cmc - 1 Devaux (Amilcar), sp, moy 74 kil 226.

 

A l'issue du classement d'aujourd'hui, les détenteurs du Tourist Trophy français (Coupe Ansaldo), sont les suivants :

 

Motocyclettes et cyclecars - Hommaire et Sourdot (Monet Goyon)

 

Voitures - Doré Violet (Sima-Violet) 

 

 

L'Auto du 09-05-1928

 

La deuxième journée du Tourist Trophy français

 

  Peu de changements au classement général, 6 abandons, 2 pénalisés

 

Les concurrents du TT français continuent leur vaste ronde, qui ne se terminera que le 13 mai.

Déjà la formule nouvelle fait sentir ses effets, sur les 28 concurrents partis hier matin à 8 heures, 6 ont dû interrompre leur ronde ce sont : Vallet (Favor), Dumoulin (Gillet Herstal), Menepace (Norton), 1e étape : Renaud (CP Roléo), 2e étape ; Marc (Gnome Rhône), 3e étape ; Rapeau (Rapeau Duten).

 

Par ailleurs, le classement n'a subi aucune modification appréciable, et les têtes de catégories restent les mêmes. Cependant, du fait que 22 concurrents restent seulement en course après deux jours on en déduit aisément que la difficulté du TT français est très grande.

 

Le classement

 

Motos 175 cmc - 1 ex aequo  Hommaire (Monet-Goyon), moy 67 kil 331 ; 2 Sourdot (Monet-Goyon), moy 67 kil 331 ; 3 Sterny (San Sou Pap), moy 66 kil 831 ; 4 Mouret (San Sou Pap), moy 63 829 ; 5 Bruscoli (Gérald), moy 59 kil 340 ; 6 Calvet (Rovin), moy 56 kil 962. Tous sans pénalisation.

 

Motos 250 cmc - 1 Chéret (Rochester), moy 64 kil 308 ; 2 Mont (Favor), moy 60 kil 48 tous sans pénalisation ; 3 Cornélis (Rochester), 26 points

 

Motos 350 cmc - 1 Bérenger (Royal Enfield), moy 71 kil 739 ; 2 Péan Lecoute (Peugeot), moy 68 kil 821 ; 3 Pfaender (Peugeot), moy 67 kil 209 ; 4 Lempereur (Gillet Herstal), moy 66 kil 532 ; 5 Andrieu (Gillet Herstal), moy 63 kil 706. Tous sans pénalisation.

 

Motos 500 cmc - 1 Dallison (Radco ACE), moy 80 kil 178 ; 2 Boutillier (Saroléa), moy 77 kil 502 ; 3 Bernard (Gnome Rhône), moy 76 kil 840 ; 4  Naas (Gnome Rhône), moy 74 kil. Tous sans pénalisation.  8 Wastiaux (Gillet Herstal), 46 points.

 

Cyclecars 1.100 cmc - 1 Sandford Goyard (Sandford), sp, moy 74 kil 324

 

Voitures course 750 cmc - 1 Doré-Violet (Sima-Violet), sp, moy 68 kil 965

 

Voitures course 1.100 cmc - 1 Devaux (Amilcar), sp, moy 73 kil 469.

 

A la fin de la deuxième journée les détenteurs du Tourist Trophy français (Coupe Ansaldo) sont :

 

Motocyclettes et cyclecars - Hommaire et Sourdot (Monet Goyon)

 

Voitures - Doré Violet (Sima-Violet) 

 

 

L'Auto du 10-05-1928

 

La troisième journée du Tourist Trophy français

 

  Alors que le "train" a tendance à ralentir, Hommaire et Sourdot (Monet-Goyon) augmentent encore leur moyenne

 

La troisième journée du TT français, organisé par le MCF à Montlhéry, n'aura pas été marquée par de nombreux incidents de course. Le train a commencé à faiblir, ce qui n'a rien d'étonnant lorsqu'on songe aux kilométrages formidables enregistrés depuis le départ. La course n'est pas encore terminée et il est probable que les abandons qui se sont produits depuis lundi ont donné à réfléchir aux compétiteurs.

Cependant il faut faire ressortir à sa juste valeur, la performance accomplie par l'équipe de Monet-Goyon, les deux champions Hommaire et Sourdot qui, détenteurs depuis le début du TT, du trophée Ansaldo, continuent leur route, inlassablement et viennent d'augmenter encore, aujourd'hui, leur moyenne qui est, pour une cylindrée de 175 cmc, du chiffre coquet de 68 kil 067 à l'heure. En 250 cmc, Chéret (Rochester) fait du 62 kil 240 ; en 35 cmc, 71 kil 791 pour Berrenger (Royal Enfield), et 78 kil 889 pour la 500 cmc Radco ACE de Dallisson.

A propos de ce dernier, un fait à signaler : resté en panne d'essence, à 4 kil 500 du ravitaillement il est obligé de revenir à pied aux stands et perd 8 tours et demi. Il repart et reste en tête du classement.

Un seul abandon à signaler : Moinet (San Sou Pap). A noter que Boutillier Saroléa) n'a pas pris le départ (réservoir dessoudé).

 

Le classement

 

Motos 175 cmc - 1 ex aequo  Hommaire (Monet-Goyon), moy 68 kil 67 ; Sourdot (Monet-Goyon), moy 67 kil 331 ; 3 Sterny (San Sou Pap), moy 67 kil 108 ; 4 Bruscoli (Gérald), moy 57 kil 284 ; 5 Calvet (Rovin), moy 56 kil 250. Tous sans pénalisation.

 

Motos 250 cmc - 1 Chéret (Rochester), moy 62 kil 240 ; 2 Mont (Favor), moy 61 kil 291, tous sans pénalisation ; 3 Cornélis (Rochester), 26 points

 

Motos 350 cmc - 1 Bérenger (Royal Enfield), moy 71 kil 739 ; 2 Lempereur (Gillet Herstal), moy 66 kil 756 ; 3 Péan-Lecoute (Peugeot), moy 65 kil 824 ; 4 Pfaender-Marcelle (Peugeot), moy 65 kil 693 ; 5 Andrieu (Gillet Herstal), moy 61 kil 624. Tous sans pénalisation.

 

Motos 500 cmc - 1 Dallison-Watson (Radco ACE), moy 78 kil 889 ; 2 Bernard (Gnome Rhône), moy 75 kil 842 ; 3 Naas-Marc (Gnome Rhône), moy 74 kil 688 . Tous sans pénalisation.  4 Wastiaux (Gillet Herstal), 46 points.

 

Cyclecars 1.100 cmc - 1 Sandford Goyard (Sandford), sp, moy 73 kil 116

 

Voitures course 750 cmc - 1 Doré-Violet (Sima-Violet), sp, moy 67 kil 873

 

Voitures course 1.100 cmc - 1 Devaux (Amilcar), sp, moy 73 kil 820.

 

A la fin de la troisième journée les détenteurs du Tourist Trophy français (Coupe Ansaldo) sont :

 

Motocyclettes et cyclecars - Hommaire et Sourdot (Monet Goyon)

 

Voitures - Doré Violet (Sima-Violet) 

 

Le Tourist Trophy français se terminera dimanche vers midi. Il sera complété par la journée d'Ouverture de l'autodrome qui comprend six courses de voitures et motocyclettes auxquelles participeront nos meilleurs champions.

 

 

L'Auto du 11-05-1928

 

Le Tourist Trophy français

 

  La quatrième journée

 

La quatrième journée du Tourist Trophy français s'est déroulée hier sur le circuit de l'autodrome de Montlhéry.

Le train se maintient très vif, malgrè le kilométrage impressionnant déjà accompli, ce qui prouve l'état réel de perfection de la mécanique actuelle tout autant que la valeur des hommes.

 

Deux abandons ont marqué cette journée : celui de Sandford (cyclecar 1.100 cmc Sandford), au cours de la 2e étape, et celui de Calvet (Rovin 175 cmc) qui au cours de la 3e étape, fit une chute au virage des Bruyères et vit sa machine prendre feu.

 

Le classement

 

Motos 175 cmc - 1 ex aequo  Hommaire (Monet-Goyon), moy 68 kil 397 ; Sourdot (Monet-Goyon), moy 68 kil 397 ; 3 Sterny-Baudart (San Sou Pap), moy 67 kil 164 ; 4 Bruscoli (Gérald), moy 57 kil 508. Tous sans pénalisation.

 

Motos 250 cmc - 1 Chéret (Rochester), moy 62 kil 240 ; 2 Mont (Favor), moy 61 kil 291, tous sans pénalisation ; 3 Cornélis (Rochester), 26 points

 

Motos 350 cmc - 1 Bérenger (Royal Enfield), moy 71 kil 739 ; 2 Péan-Lecoute (Peugeot), moy 66 kil 165 ; 3 Pfaender-Marcelle (Peugeot), moy 66 kil 69 ; 4 Lempereur (Gillet Herstal), moy 65 kil 378  5 Andrieu (Gillet Herstal), moy 63 kil 583. Tous sans pénalisation.

 

Motos 500 cmc - 1 Dallison-Watson (Radco ACE), moy 78 kil 559 ; 2 Bernard (Gnome Rhône), moy 77 kil 836 ; 3 Naas-Marc (Gnome Rhône), moy 74 kil 921. Tous sans pénalisation.  4 Wastiaux (Gillet Herstal), 46 points.

 

Voitures course 750 cmc - 1 Doré-Violet (Sima-Violet), sp, moy 68 kil 27

 

Voitures course 1.100 cmc - 1 Devaux (Amilcar), sp, moy 74 kil 112.

 

A la fin de la quatrième journée les détenteurs du Tourist Trophy français (Coupe Ansaldo) sont :

 

Motocyclettes et cyclecars - Hommaire et Sourdot (Monet Goyon)

 

Voitures - Doré Violet (Sima-Violet).

 

 

L'Auto du 12-05-1928

 

La cinquième journée du Tourist Trophy français

 

  Encore trois abandons, hier, dont celui du leader des 500 cmc.

Bernard (Gnome-Rhône) devient détenteur du TT

 

Décidément, le Tourist Trophy français, l'épreuve du Motocycle Club de France, nous réserve de grosses surprises. La journée d'hier a été marquée par trois abandons, dont celui du leader des 500 cmc. Dallisson, qui eut ds démêlées avec son réservoir à essence au départ. Ses concurrents Bernard et Naas en profitèrent pour s'échapper, bien que Dallison mène un train d'enfer pour reprendre son rang. Finalement il doit abandonner, la machine menaçant de prendre feu.

Autres abandon : Bruscoli (Gérald) et Chéret (Rochester).

Autre coup de théâtre : le Tourist Trophy coupe Ansaldo change de propriétaire, c'est Bernard (500 cmc Gnome-Rhône) qui à l'issue de la journée, en devient détenteur.

Le Tourist Trophy français n'est pas encore couru, et il y aura du nouveau avant dimanche.

 

Le classement

 

Motos 175 cmc - 1 ex aequo  Hommaire (Monet-Goyon), moy 65 kil 853 ; Sourdot (Monet-Goyon), moy 65 kil 853 ; 3 Sterny-Baudart (San Sou Pap), moy 65 kil 401. Tous sans pénalisation.

 

Motos 250 cmc - 1  Mont (Favor), moy 61 kil 249, sans pénalisation ; 2 Cornélis (Rochester), 26 points

 

Motos 350 cmc - 1 Bérenger (Royal Enfield), moy 70 kil 362 ; 2 Péan-Lecoute (Peugeot), moy 68 kil 158 ; 3 Pfaender-Marcelle (Peugeot), moy 66 kil 105 ; 4 Lempereur (Gillet Herstal), moy 64 kil 607  5 Andrieu (Gillet Herstal), moy 62 kil 737. Tous sans pénalisation.

 

Motos 500 cmc - 1 Bernard (Gnome Rhône), moy 76 kil 465 ; 2 Naas-Marc (Gnome Rhône), moy 75 kil 409. Tous sans pénalisation.  3 Wastiaux (Gillet Herstal), 46 points.

 

Voitures course 750 cmc - 1 Doré-Violet (Sima-Violet), sp, moy 67 kil 934

 

Voitures course 1.100 cmc - 1 Devaux (Amilcar), sp, moy 73 kil 710.

 

A la fin de la cinquième journée les détenteurs du Tourist Trophy français (Coupe Ansaldo) sont :

 

Motocyclettes - Bernard (Gnome-Rhône)

 

Voitures - Doré Violet (Sima-Violet)

 

 

L'Auto du 13-05-1928

 

La sixième journée du Tourist Trophy français

 

  

La 6e journée, qui vient de se terminer n'a amené, dans le classement, aucun changement notable, et tous les rescapés du Tourist Trophy français se trouveront certainement à l'arrivée, aujourd'hui à midi. L'effort aura été long, patient, tenace et méritoire. Félicitons dès maintenant les brillantes têtes de liste ; Hommaire et Sourdot (175 cmc Monet Goyon), Mont (250 cmc Favor), Bérenger (350 cmc Royal Enfield) en tête depuis le début et seul de sa marque dans la course ; Bernard (500 cmc Gnome-Rhône), détenteur du trophée Ansaldo ; Doré (Sima-Violet et Devaud (Amilcar).

 

Le classement

 

Motos 175 cmc - 1 ex aequo  Hommaire (Monet-Goyon), moy 65 kil 987 ; Sourdot (Monet-Goyon), moy 65 kil 987 ; 3 Sterny-Baudart (San Sou Pap), moy 65 kil 164. Tous sans pénalisation.

 

Motos 250 cmc - 1  Mont (Favor), moy 61 kil 643, sans pénalisation ; 2 Cornélis (Rochester), 26 points

 

Motos 350 cmc - 1 Bérenger (Royal Enfield), moy 70 kil 774 ; 2 ex aequo Péan-Lecoute (Peugeot), et Pfaender-Marcelle (Peugeot), moy 66 kil 933 ; 4 Lempereur (Gillet Herstal), moy 65 kil 280  5 Andrieu (Gillet Herstal), moy 62 kil 969. Tous sans pénalisation.

 

Motos 500 cmc - 1 Bernard (Gnome Rhône), moy 75 kil 816 ; 2 Naas-Marc (Gnome Rhône), moy 75 kil 366. Tous sans pénalisation.  3 Wastiaux (Gillet Herstal), 46 points.

 

Voitures course 750 cmc - 1 Doré-Violet (Sima-Violet), sp, moy 68 kil 027

 

Voitures course 1.100 cmc - 1 Devaux (Amilcar), sp, moy 75 kil 921.

 

A la fin de la sixième journée les détenteurs du Tourist Trophy français (Coupe Ansaldo) sont :

 

Motocyclettes - Bernard (Gnome-Rhône)

 

Voitures - Doré Violet (Sima-Violet)

 

 

 

L'Auto du 14-05-1928

 

Le Tourist Trophy français qui a pris fin hier fut une dure épreuve

 

  En motos, le triomphe de Bernard (Gnome-Rhône 500 cmc)

 

Voici donc terminée la dure et rude épreuve du Motocycle Club de France, le Tourist Trophy français qui, par l'ampleur et la sévérité de sa formule, doit faire date dans l'histoire du sport mécanique.

 

Voici les résultats : sur 31 compétiteurs au départ, 12 seulement à l'arrivée ; mesurez le décalage.

L'élément motocycliste a dominé dans le TTF, et à lui revient l'honneur d'avoir mené, dans chaque catégorie, la dure bataille pour l'attribution de la première place au classement. Le grand vainqueur des sept jours, qui avec sa 500 cmc Gnome-Rhône, se voit attribuer la Coupe Ansaldo qu'il enlève de haute lutte après une course menée rondement et avec une très grande régularité. La victoire de Gnome-rhône est confirmée par celle de Naas , qui se classe ex aequo avec Bernard à une moyenne qui approche le 76 kil/heure. Pour la marque, attribution très méritée de la Coupe Ponsot.

 

En 175 cmc, splendide victoire de l'équipe Monet-Goyon, dont les deux champions, Hommaire et Sourdot, ont mené sept jours durant, un train d'enfer, qui ne s'est ralenti à aucun moment.

 

La catégorie 250 cmc, revient à Mont, sur Favor, qui a fait une course absolument sans histoire, et a droit aus félicitations. Cornélis sur sa Rochester prend une belle seconde place, après une lutte très courageuse.

 

Enfin, la catégorie 350 cmc, est celle qui fut la plus disputée. Il faut signaler la victoire de Bérenger, sur Royal Enfield, qui a tenu constamment la tête sans aucune défaillance, victoire par conséquent très légitime, qui fait le plus grans honneur à la marque et au compétiteur.

Aux places d'honneur, très belle course de régularité des Peugeot de Péan et Pfaender, qui ont accompli leur parcours à une très belle moyenne, sans aucun ennui. Les Gillet de lempereur et Andrieu ont eu quelques ennuis d'accessoires, qui n'entâchent en rien la valeur de la démonstration.

 

Le classement : 

 

Motos 175 cmc - 1 ex aequo  Hommaire (Monet-Goyon), moy 66 kil 200 ; Sourdot (Monet-Goyon), moy 66 kil 200 ; 3 Sterny-Baudart (San Sou Pap), moy 65 kil 369. Tous sans pénalisation.

 

Motos 250 cmc - 1  Mont (Favor), moy 61 kil 681, sans pénalisation ; 2 Cornélis (Rochester), 26 points

 

Motos 350 cmc - 1 Bérenger (Royal Enfield), moy 69 kil 600 ; 2 ex aequo Péan-Lecoute (Peugeot), moy 65 kil 882 et Pfaender-Marcelle (Peugeot), moy 66 kil 105 ; 4 Lempereur (Gillet Herstal), moy 63 kil 897  5 Andrieu (Gillet Herstal), moy 62 kil 272. Tous sans pénalisation.

 

Motos 500 cmc - 1 ex aequo Bernard (Gnome Rhône) et Naas-Marc (Gnome Rhône), moy 75 kil 480. Tous sans pénalisation.  3 Wastiaux (Gillet Herstal), 46 points.

 

Voitures course 750 cmc - 1 Doré-Violet (Sima-Violet), sp, moy 67 kil 975

 

Voitures course 1.100 cmc - 1 Devaux (Amilcar), sp, moy 74 kil 357.

 

Les Coupes

 

Coupe Ponsot - Bernard (500 cmc Gnome-Rhône)

 

Challenge des motos - Bernard et Naas (500 cmc Gnome-Rhône)

 

Coupe de l'ACP - Devaud (Amilcar)

 

Les Coupes ou challenges Dunlop, Calmette, Gilardoni et de l'Automobile Club de l'Ilede France n'ont pu être attribués dans le Tourist Trophy français 1928.

 

En voitures, victoire de Sima-Violet

 

Deux voitures seulement, et c'est regrettable, s'alignèrent dans cette dure épreuve : une voiture de course 750 cmc, Sima-Violet, pilotée par un homme de grande valeur, Michel Doré, et une voiture de course  1.100 cmc, Amilcar, au volant de laquelle se trouvait un coureur indépendant, Devaud, qui  a triomphé l'an dernier dans la même épreuve. Toutes les deux ont terminé, après avoir remarquablement marché pendant 7 jours, et sans encourir aucune pénalisation

Michel Doré et Devaud se voient donc attribuer chacun la médaille d'or du MCF


Le Tourist Trophy (Coupe Ansaldo) va à Michel Doré qui, avec sa remarquable Sima-Violet, fit preuve de la plus belle régularité pendant toute la durée de l'épreuve. Devaud, qui avec ses propres moyens a fait triompher une Amilcar de série lui appartenant, s'est vu décerner la Coupe de l'Automobile Club de Paris. Il peut être, lui aussi, très fier de ce trophée, qu'il a bien mérité. 

 

- Haut de la page -