Proverbes et maximes

La faiblesse qui conserve vaut mieux que la force qui détruit.

Joseph Joubert

Saveurs d'antan

En panne d'idées, voici des recettes de 1905.  Ici

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Création de la page : octobre 2019

 

 

Mise à jour de la page : 22-10-2019

 Ajout 1920 fin

 

 

1 - 3     Courses de côte

   1 - 3 - 6      Côte du Mont Cindre (MC de Lyon)

 

 

Le mont d'Or est un petit massif calcaire peu élevé (625 m), situé au Nord-Ouest de Lyon.

Il s'étend sur une dizaine de kilomètres du Nord au Sud, limité a l'Est par la Saône et à l'ouest par une dépression qui le sépare des Monts du Lyonnais.

Deux grandes failles orientées Nord-Est Sud-Ouest, composent son relief ; la plus importante celle de Limonest/ Poleymieux, de part et d'autre de laquelle on trouve, à l'Ouest, la Croix Rampau, le Mont Py et le Mont Verdun alors qu'à l'Est se situent  le Crêt d'Albigny, le Mont Thou, le Mont Narcel et le Mont La Roche. La deuxième faille celle de Saint-Cyr/Saint Romain sépare le Mont Cindre, le plus proche de Lyon, des autres sommets.

 

L'altitude de chacun des sommets est :

 

  - le mont Verdun (625 m)

  - le mont Narcel (582 m)

  - le mont Py (565 m)

  - le mont La Roche (529 m)

  - le mont Cindre (469 m)

  - Croix Rampau (423 m).

 

La localité de Saint-Cyr-au-mont-d'Or est située au pied du mont Cindre. Sur cette élévation se trouve un ancien ermitage. Au sommet du mont Cindre fut installé, en 1929, un phare pour baliiser la liason aérienne Paris-Lyon-Marseille.

 

1907        

 

L'Auto du 08-10-1907

 

Au Motocycle Club de Lyon - La course de côte du Mont Cindre (2e année) 

 

Le MCL fera disputer, le 27 octobre prochain, sa course de côte annuelle de Saint Cyr au Mont Cindre.

Le parcours est de 2.500 m environ, avec une pente allant de 8 à 10%.

Cette épreuve comprendra deux classements différents : celui de la vitesse et celui du rendement. Pour ce dernier classement, on fera intervenir la cylindrée, le poids total transporté et le temps.

Lassagne

 

.L'Auto du 13-10-1907

 

Course de côte du Mont Cindre 

 

  * Règlement de l'épreuve

Le concours est réservé aux membres du MCL qui pourront monter pour cette occasion telle machine qu'il leur conviendra.

Il sera divisé en deux catégories : première rendement, deuxième vitesse.

Le classement dans la première catégorie se fera par point, le concurrent qui aura le moins de points sera classé premier, sans distinction de force de moteur, suivant la formule (C x T) / P

C, cylindrée en centimètres cubes

T, le temps en seconde

P, poids en kilogrammes (machine et cavalier)

 

Usage de pédales interdit

Poids des machines de type commercial : 35 kilos minimum et devront être munies de freins taupins, garde-boue, sacoches, etc. Toute tolérance est laissée au concurrents en ce qui concerne les silencieux, sacoches.

Dans la catégorie vitesse, le classement se fera par séries : 250 cmc, tiers de litre, 500 cmc et au-dessus

Développement autorisé : 5 m maximum.

 

Les concurrents pourront s'engager indifféremment dans l'une ou dans l'autre catégorie, dans les deux à la fois. Un intervalle d'une demi-heure entre chacune permettra à ceux ayant pris part à la première course, de redescendre pour le départ de la seconde.

 

Les départs seront donnés à partir de 8 h, à la sortie du village de Saint Cyr, au commencement de la côte menant au Mont Cindre. L'arrivée aura lieu au sommet de la côte, 100 mètres avant le groupement de maisons.

Les départs seront donnés toutes les deux minutes, avec intervalle de 5 minutes entre chaque série pour la catégorie vitesse. Il y aura un intervalle d'une demi-heure entre la catégorie rendement et la catégorie vitesse pour permettre aux concurrents du premier concours de participer au second.

 

  * Prix

Concours de rendement - premier prix, médaille de vermeil ; deuxième prix, médaille d'argent ; troisième prix, médaille de bronze.

Concours vitesse : au premier de chaque catégorie, 1 médaille d'argent ; au deuxième de chaque catégorie, 1 médaille de bronze.

Au meilleur temps, une médaille de vermeil. Celle-ci annulant celle d'argent du premier de la catégorie.

Les engagements (4 fr), donnant droit au déjeuner au Mont Cindre, hôtel de l'Ermitage, sont reçus au siège du MCL, café des négociants, 45 rue de l'Hôtel-de-Ville.

 

 

.L'Auto du 26-10-1907

 

Course de côte du Mont Cindre 

 

Cette épreuve, organisée pour la deuxième fois par le vaillant MCL, est d'ores et déjà assurée d'un gros succès.

Bien que réservée aux seuls membres du club, elle a réuni une trentaine d'engagements et à peu près toutes nos grandes marques de motocyclettes seront représentées dans cette course.

 

 

.L'Auto du 28-10-1907

 

Course de côte du Mont Cindre 

 

Cette épreuve, disputée pour la deuxième fois, a obtenu un plein succès. Plus de vingt motocyclettes ont gravi à belle allure la dure côte (moyenne 8%) de notre superbe mont Cindre.

Malgrè l'heure matinale, beauucoup de curieux sur le parcours et très bonne organisation.

Les opérations de pointage, pour les temps ainsi que les calculs nécessaires pour établir le classement dans le concours de rendement étant assez longs, les résultats officiels ne seront communiqués qu'ultérieurement par la commission sportive du MCL.

Nous pouvons cependant dire officieusement que J. Bouvard a battu le record de l'an passé, qui était de 3 minutes 13, gravissant la rude côte en 2 minutes 20.

Un banquet des plus cordiaux a réuni coureurs et organisateurs au sommet du mont Cindre et on a fort toasté à la prospérité du MCL. Nos remerciements à l'ami Dumont qui, avec sa Lorraine-Diétrich,nous a grimpé au mont Cindre et nous a permis ainsi de suivre toute l'épreuve.

Lassagne

 

L'Auto du 04-11-1907

 

Concours de tourisme du Mont Cindre 

 

Voici le classement du concours de rendement disputé dans la côte du mont Cindre :

 

1 - Roux (Keller-Dorian) ....................... 705 points 

2 - Bouvier (C. de Ronzière) ................ 720

3 - Terrasse (Magnat-Debon) ............... 844

4 - Chapeaux (Magnat-Debon) ............ 1.039

5 - Jaquier (Magnat-Debon) ................. 1.047

6 - François (Magnat-Debon) ............... 1.165

7 - J. Bouvard (Peugeot) ...................... 1.184

8 - Borel (Keller-Dorian) ....................... 1.188

9 - David (Peugeot) .............................. 1.194

10 - Lévy (Magnat-Debon) ................... 1.322

11 - Malègue (C. de Ronzière) ............. 1.388

12 - M. Bouvard (Peugeot) ................... 1.409

13 - Temporel (Peugeot) .......................1.535

14 - Yenné (Peugeot) ........................... 1.708

 

Ces résultats ont été obtenus en appliquant la formule C x T / p, c'est-à-dire la cylindrée multipliée par le temps et divisé par le poids.

 

 

L'Auto du 08-11-1907

 

Course de côte du Mont Cindre 

 

Voici les classements vitesse de l'intéressante épreuve organisée par le MCL, sur les deux kilomètres de la côte du Mont Cindre, classement avec le poids utile transporté : 

 

  * Première catégorie : 1/4 de litre

 

1 - Roux (Keller-Dorian) .................... 4' 17" avec 78 kilos

2 - Bouvier (C. de Ronzière) ............. 4' 26"          67

3 - Borel (Keller-Dorian) .................... 4' 43"          52

4 - Malègue (C. de Ronzière) ............ 6' 37"         53

 

 * Deuxième catégorie : 1/3 de litre

 

1 - Terrasse (Magnat-Debon) ............ 3' 19"  avec 78 kilos

2 - François ....................................... 4' 5"             70

3 - Lévy ............................................. 4' 14"           64

4 - Chapeaux .................................... 4' 45"           91

5 - Jaquier ......................................... 5' 16"           102

 

 * Troisième catégorie : 1/2 de litre

 

1 - J. Bouvard (Peugeot) .................. 2' 32" avec 65 kilos

2 - M. Bouvard .................................. 3' 13"          66

3 - David ........................................... 3' 47"          91

 

 

1908        

 

L'Auto du 12-10-1908

 

Course de côte du Mont Cindre 

 

Cette épreuve, réservée aux motocyclettes et disputée pour la troisième fois sur la rude côte du Mont Cindre, a obtenu un franc succès. J. Bouvard, détenteur du record de la côte en 2 m 35 s, n'a pu mieux faire cette année, que 2 m 46, gêné par un vent qui soufflait terriblement en tempête.

 

Voici les résultats : 

 

  * Catégorie vitesse

       Première catégorie, motos pesant moins de 40 kilos

          - 1 Hello (Moto-Rêve), en 3 m 59 s ; 2 Mermet (Terrot), en 4 m 26 s.

       Deuxième catégorie, motos pesant plus de 40 kilos

          - 1 Darvoud (Peugeot), en 2 m 49s 2/5 ; 2 Yenné (Magnat-Debon), en 2 m 56 s ; 3 Temporel               (Griffon), en 3 m 2/5 ; 4 David (Peugeot), en 3 m 32 s.

 

Les résultats de la course au point de vue rendement ne seront publiés qu'ultérieurement.

Un banquet amical a réuni, à Chasselay, à l'issue de l'épreuve les coureurs, les organisateurs et le presse sportive lyonnaise, gracieusement pilotée par l'ami Dumond sur une superbe Zedel.

Au champagne, toast très applaudi de M. Bouvaré, président du Motocycle, auquel répond un de nos confrères.

 

Lassagne

L'Auto du 14-10-1908

 

Course de côte du Mont Cindre 

 

Voici le classement officiel du concours de rendement :

 

  1 - Escoffier (Magnat-Debon), en 3 m 1 s 3/5 ................ 25 points

  2 - Yenné (Magnat-Debon), en 3 m 3 s .......................... 27,4

  3 - Fabre (Moto-Rêve), en 3 m 10 s 3/5 ......................... 27,6

  4 - Hello (Moto-Rêve), en 3 m 14 s ................................ 29

  5 - Maurice (Magnat-Debon), en 3 m 24 s ..................... 30

  6 - Terrasse (Magnat-Debon), en 3 m 39 s .................... 32

 

 

L'Auto du 30-10-1908

 

Après la course du Mont Cindre 

 

Nous avons en son temps, publié le classement des concurrents de la course de côte du Mont Cindre. Prière aux victorieux de bien vouloir faire diligence pour retirer les prix qu'ils ont mérités.

Ils nous semblent qu'un pareil avertissement sera fort bien accueilli.

 

1909        

 

L'Auto du 30-09-1909

 

Course de côte du Mont Cindre  (4e année)

 

Le MCL organise le dimanche 10 octobre, pour la quatrième fois, la course de côte du Mont-Cindre, laquelle comprend deux catégories : vitesse et rendement.

En cas de mauvais temps, cette épreuve sera reportée au dimanche suivant.

 

La catégorie vitesse est divisée en quatre séries à la cylindrée.

Machine de tourisme

Première série, jusqu'à 250 cmc

Deuxième série, jusqu'à 333 cmc

Troisième série, jusqu'à 500 cmc

Quatrième série, au dessus de 500 cmc.

Seront versées dans cette dernière série toutes les machines ne représentant pas le type de tourisme.

 

La catégorie rendement se courra sans le secours des pédales, d'après la formule T x C / 2P

P représentant le poids utile transporté (le cavalier)

C la cylindrée

T le temps en secondes

 

Le premier de ce classement sera celui qui aura le moins de points et ainsi de suite.

 

Les machines participant au concours vitesse peuvent participer au concours rendement moyennant un supplément d'engagement de 3 fr et réciproquement.

 

Des prix en médailles et breloques sont attribués au premier et deuxième de chaque série suivant le nombre de concurrents.

Les engagements sont reçus au siège du MCL 1 rue de la république, jusqu'au vendredi 8 octobre, dernier délai ; ils devront être faits par écrit et donner tous les détails sur la machine et le moteur (course, alésage du ou des cylindres). Ils seront accompagnés de la somme de 5 francs.

 

 

L'Auto du 11-10-1909

 

Course de côte du Mont Cindre 

 

Le Motocycle Club de Lyon a fait disputer, pour la quatrième fois, et avec un plein succès, sa course de côte du Mont-Cindre. Le beau temps a favorisé l'épreuve. Un public très nombreux est venu assister aux prouesses de la petite reine motocyclette. Yenné sur Magnat-Debon, fait le meilleur temps en 2 m 50 s. Toutes les marques représentées gravirent la rude côte sans à-coups ; cette constatation nous fut d'autant plus agréable qu'elle démontre à quelle perfection sont arrivés nos constructeurs de motocyclettes.

 

Résultats :

 

  * Course de vitesse

 

       Première série, 1/4 de litre

       - 1 Escoffier (Magnat-Debon, 2 ch), 3 m 6 s ; 2 Moinard (Terrot), 3 m 37 s ; 3 Aurus (Excelsior),            3 m 39 s

       Deuxième série, 1/3 de litre

       - 1 Yenné (Magnat-Debon, 2 ch 3/4), 2 m 50 s ; 2 Temporel (NSU, 2 ch 1/2), 2 m 54 s ; 3                     Xavier (Magnat-Debon), 3 m 18 s ; 4 Gignoux, 3 m 30 s ; 5 François, 3 m 31 s ; 6 Lorrain,

         3 m 59 s

       Troisième série, 1/2 litre

       - 1 Bouchard (Peugeot, 3 ch 1/2), 3 m 25 s

       Quatrième série

       - 1 Temporel, 3 m 23 s 

 

  * Concours de rendement

 

         - 1 Gazel (NSU), 258 points ; 2 Richard (Fulgor), 308 pts ; 3 Auras (Excelsior), 341 pts ; 4                   Yenné (Magnat-Debon), 388 pts ; 5 Molinard (Terrot), 453 pts ; 6 Gigoux (Magnat-Debon),                 462 pts ; 7 Mermet (Magnat-Debon), 469 pts ; 8 François (Magnat-Debon), 541 pts ; 9                       Lorrain (Magnat-Debon), 549 pts. 

 

Après la course, un banquet, servi chez Régny, à la Demi Lune, réunissait les officiels, les coureurs et la presse. Au champagne, toasts très applaudis du président M. Bouvard, d'un de nos confrères au nom de la presse.

Puis se fut un concert intime des plus charmants.

Lassagne

 

 

1910        

 

L'Auto du 09-10-1910

 

Course de côte du Mont Cindre

 

Le MCL fera disputer, le 23 octobre, sa course de côte annuelle du Mont-Cindre, qui clôt la saison sportive, avec un succès toujours grandissant.

Deux catégories nouvelles viendront donner encore de l'importance à cette épreuve : course de tandem à moteur et de motos avec voiturette-remorque.

Il y aura aussi et comme toujours un concours de vitesse et un concours de rendement.

 

 

L'Auto du 22-10-1910

 

Course de côte du Mont Cindre

 

Cette épreuve remportera comme les années précédentes un vif succès dans la région lyonnaise. Le MCL a reçu déjà de nombreux engagements :

 

  * Motocyclettes

 

       Escoffier (Magnat-Debon), 2 3/4 HP

       Yenné (Magnat-Debon), 2 3/4 HP

       F. Mermet (Magnat-Debon), 2 3/4 HP

       François (Magnat-Debon), 2 3/4 HP

       Bouchard (Magnat-Debon), 2 3/4 HP

       Valenzano (Rigat), 3 1/2 HP

       Lartaud (BM), 2 HP

       Debeaune (René Gillet), 7 HP

       Marrol (Magnat-Debon), 2 3/4 HP

       Schilling (Magnat-Debon), 2 3/4 HP

       Marocco (Magnat-Debon), 2 3/4 HP

       L. Temporel (NSU),

 

  * Motocyclettes avec remorque

 

       Valenzano (Rigat), 3 1/1 HP

       David (Peugeot), 5 HP

       Temporel (NSU, 2 3/4 HP

 

Les départs seront donnés de 2 m en 2 minutes, en bas de la côte, à partir de 8 heures du matin.

Un intervalle de 15 minutes permettra aux concurrents de redescendre pour prendre les départs pour les autres catégories.

Le record sera certainement battu cette année et le succès assuré si le soleil se met de la partie. 

 

 

L'Auto du 24-10-1910

 

Course de côte du Mont Cindre

 

Grand succès pour le Motocycle Club de Lyon - Le record de l'épreuve est battu.

 

Le concours de côte du Mont-Cindre organisé par le MCL a obtenu un gros succès. Le record est battu par trois motocyclettes.

Le triomphe a été complet pour les grosses motos. Foule enthousiaste sur tout le parcours.

Les performances superbes, accomplies par les motocyclettes seront encore mieux appréciées quand nous aurons dit que la route, longue de 2 km 100, avec une pente moyenne de 9% était dans un état épouventable. Les grosses motos ont réalisé de meilleures vitesses que l'an dernier ; elles sont sans doute mieux au point, et les conducteurs les manient avec plus de sûreté. Toujours est-il que trois motos, René Gillet, Moto-Rêve et Rigat, ont battu le record établi par Bouvard, en 2 minutes 31 secondes.

Avant de passer aux résultats, félicitons les officiels : Berlin, Bouget, Terrasse, Corbet, Roux qui secondèrent le dévoué, autant que sympathique président Bouvard. Remercions aussi Delaville, représentant de Chenard et Walcker, ainsi que les amis Ailloud et Dumond, qui avaient mis une superbe Grégoire à la disposition des rédacteurs sportifs.

Un déjeuner intime a réuni les officiels et les coureurs à l'hôtel du Lion d'Or, à Neuville. Au champagne, le président eut l'amabilité de boire à la presse et en particulier à l'Auto, qui ne compte que des amis au MCL.

 

Classement général

 

  * Vitesse

     1 Debeaune (René-Gillet, 7 chevaux), en 2 m 16 s

     2 Berlié (Moto-Rêve, 4 chevaux), en 2 m 17 s

     3 Valenzano (Rigat, 3 chevaux 1/2), en 2 m 34 s

     4 Yenne (Magnat-Debon, 2 chevaux 3/4), 2 m 39 s

     5 Guttin (Magnat, 2 chevaux), 3 m

     6 F. Mermet (Magnat, 2 chevaux 3/4), 3 m 5 s

     7 A. Mermet (Alcyon, 2 chevaux), 3 m 38 s.

 

Classement par catégories

 

  * Première catégorie - 1 Guttin (MAgnat-Debon) ; 2 A. Mermet (Alcyon)

  * Deuxième catégorie - 1 Escoffier ; 2 Yenne ; 3 Mermet ; 4 E. Schilling, tous sur Magnat-Debon

  * Troisième catégorie - 1 Berli (Moto-Rêve) ; 2 Valenzano (Rigat)

  * Quatrième catégorie - 1 Debeaune (René-Gillet)

  * Motos avec remorque - 2 Valenzano, 3 m 23 s ; 3 David (sidecar 5 chevaux) 6 m 3s.

Lassagne

 

 

 

1911        

 

L'Auto du 01-10-1911

 

Au Motocycle Club de Lyon

 

La course de côte de fin de saison aura lieu le 22 octobre, mais devant le mauvais état de la route du Mont Cindre, ce parcours classique sera, cette année, délaissé pour celui du Limonest, au col du Mont Verdun.

Le départ aura lieu de la fourche de la Barollière et l'arrivée devant le fort, soit un parcours de 2 kil. 200, avec des rampes de 5 à 7%.

Engagement au siège de la Société, 7 place des Terreaux.

 

 

L'Auto du 12-10-1911

 

Concours de côte du Mont Verdun

 

Cette course à itinéraire nouveau s'annonce comme un gros succès et les engagements de l première heure permettent d'espérer une affluence de concurrents comme jamais encore on ne l'a vu à une course de fin de saison.

 

Voici les engagés : 

 

1 - Yenné (Magnat-Debon), 70x100 ; 2 Bothier (Magnat-Debon), 70x100 ; 3 Vaché (Magnat-Debon), 70x100 ; 4 Lorain (Magnat-Debon), 1/3 litre ; 5 Mazué (Mazué), 70x80 ; 6 Debeaune (René Gillet), 9 HP ; 7 Escofier (Magnat-Debon), 74x100 ; 8 Chaty (Peugeot), 88x92 ; 9 Drevon (Magnat-Debon), 70x100 ; 10 Perroud (Moto-Rêve), 4 HP ; 11 Molinard (Terrot), ; 12 Bouchard (Magnat-Debon), 70x100 ; 13 Frères X (Griffon), 5 HP avec remorque ; 14 David (Peugeot, 5 HP avec sidecar ; 15 Groseiller (ZL) 3 1/2 avec remorque.

 

Le chronomètrage au départ sera assuré par MM. Berlin et Girard. Le chronomètrage à l'arrivée par MM. Blanc et Brisset. Les commissaires généraux seront MM. Martin, Bouget, Laurent, Temporel.

Le premier départ sera donné à 6 heures très précises de 2 en 2 minutes pour les petites motos et de 3 en 3 minutes pour les grosses.

Le concours de rendement se courra le premier, sous la formule TxC / 2P

T étant le temps, C la cylindrée, P le poids du cavalier. Ce concours est réservé exclusivement aux membres du MCL. Un quart d'heure séparera cette course de la course de vitesse, qui se courra comme à l'ordinaire à la cylindrée : 260 cc, 333 cc, 500 cc et au-dessus de 500 cc.

Cette catégorie est ouverte à tous les coureurs motocyclistes.

Le rendement se courra sans chaine, la vitesse avec chaine, le développement ne pouvant être supérieur à 5 m.

 

L'Auto du 23-10-1911

 

Concours de côte du Mont Verdun

 

Gros succès - Debeaune vainqueur en 3 m 26 s 1/5 - Yenné premier du concours de rendement

 

Le Motocycle Club de Lyon a fait disputer, pour la sixième fois, sur le parcours de la Chana au col du Mont Verdun, soit 2 kil. 800 mètres. Disons de suite que le succès a répondu à l'attente des organisateurs.

Les 500 spectateurs qui firent le déplacement eurent le plaisir de voir du bon sport et d'admirer un des plus beaux panoramas des moins connus des environs de Lyon.

La route, très dure, toute en lacets : il y en a, je crois, 18, et son état graveleux rendit les virages très difficiles. Les virtuoses de la moto eurent fort à faire pour réaliser les vitesses qu'ils atteignirent. Debeaune sur René Gillet, couvrit le parcours en 3 m 25 s, soit du 49 à l'heure, ce qui est remarquable, quand on saura que la pente moyenne est de 4/6%.

Mazué sur Mazué, fit un temps très brillant avec une petite moto de 333 cc de cylindrée. Vache, Escoffier, Debeaune, David se classèrent premiers de leur catégorie.

Yenné triompha dans le concours de rendement.

L'ami Blanc tint le chronomètre avec l'autorité que tous lui connaissent.

 

Résultats

 

  * Première catégorie, jusqu'à 333 centimètres cubes - 1 Mazué (Mazué), en 3 m 52 s

  * Deuxième catégorie, jusqu'à 417 cc - 1 Vache (Magnat-Debon), en 4 m 19 s 3/5 ; 2 Girard               (Peugeot), en 9 m 4 s 3/5

  * Troisième catégorie, jusqu'à 500 cc - 1 Escoffier (Magnat- Debon), en 3 m 33 s 3/5 ; 2 Gabriel         (Triumph), en 4 m 2/5 ; 3 Yenné (Moto_Rêve), en 4 m 10 s 2/5 ; 4 Chaix (Peugeot), en 4 m 10 s       3/5

  * Quatrième catégorie, 500 cc et au-dessus - 1Debeaune (René Gillet), en 3 m 50 s 1/5 ; 2               Philippon (Peugeot), en 4 m 26 s 4/5

  * Cinquième catégorie, remorques  et sidecars - 1 David (Peugeot), en 7 m 45 s

  * Concours de rendement - 1 Yenné (Moto-Rêve), 483 points 85/100 ; 2 Mazué (Mazué), 560           points 95/100 ; 3 Escoffier (Magnat-Debon), 889 points 60/100 ; 4 Debeaune (René Gillet),               904 points 96/100.

Moyenne de temps d'Escoffier et de Debeaune qui, seuls, ont amélioré leur temps avec les deux épreuves : Escoffier, 3 m 35 s 2/5 ; Debeaune, 3 m 26 s 2/5.

 

Classement général, meilleur temps fait : 1 - Debeaune (René Gillet), 3 m 26 s 2/5 ; 2 Escoffier (Magnat-Debon), 2 m 35 s 2/5 ; 3 Mazué (Mazué), 3 m 52 s ; 4 Gabriel (Triumph), 4 m 2/5 ; 5 Yenné (Moto-Rêve), 4 m 10 s 2/5 ; 6 Chaix (Peugeot), 4 m 10 s 2/5 ; 7 Vache (Magnat-Debon), 4 m 19 s 2/5 ; 8 Philippon (Peugeot), 4 m 24 s 4/5 ; 9 David (Peugeot), 7 m 45 s ; 10 Girard (Peugeot), 9 m 4 s 3/5.

 

Un banquet amical réunit coureurs et organisateurs au restaurant Mercier, à Colonges.

Remercions M. Rohner, du garage Terminus qui, sur une Unic, transporta la presse au lieu de départ.

Lassagne

1912        

 

L'Auto du 04-10-1912

 

Concours de côte de Lyon

 

Le Motocycle Club de Lyon organise, pour le dimanche 20 octobre, son septième concours annuel de côte, sur le parcours Les Chères-Mont Verdun (8 kilomètres).

Cette épreuve est ouverte à tous les motocyclistes montant des machines de tourisme munies de garde-boue, freins et appareils sonores exigés par les règlements de police. Elles devront être équipées de telle sorte que le cavalier ne puisse faire usage des pédales.

 

Cette épreuve comprendra deux classements :

 

1 - classement au rendement, suivant la formule CxV / P

      C=cylindrée ; V = vitesse ; P, le poids de la machine et du cavalier, cette catégorie étant                    ouverte à toutes les machines.

2 - classement à la vitesse, d'après les catégories suivantes : 

     Première catégorie : 250 cmc

     Deuxième catégorie : 333 cmc

     Troisième catégorie : 500 cmc

     Quatrième catégorie : 750 cmc

     Cinquième catégorie : au-dessus de 750 cmc.

Dans le cas où ces deux catégories réuniraient moins de trois engagements, elles serient regroupées en une seule dénommée P, au-dessus de 500 cmc.

 

Il n'y aura qu'une seule épreuve, au cours de laquelle se disputeront le rendement et la vitesse.

Une catégorie sera réservée aux motos avec side-car (avec ou sans débrayage).

 

Des prix et médailles seront affectés aux  placés de chaque catégorie, à raison de deux prix pour trois partants, trois pour sept, quatre pour dix.

 

Pour le classement rendement toutes les machines concourront ensemble.

 

Les engagements, 20 francs, devront être adressés au siège du MCL, 7 place des Terreaux, jusqu'au 15 octobre ; passé ce délai, les droits seront doubles jusqu'au vendredi 18 octobre, 11 h du soir. Les concurrents devront donner par écrit la description de leur machine, marque, course et alésage du ou des cylindres.

 

L'Auto du 19-10-1912

 

Concours de côte Les Chères-Mont Verdun

 

Cette épreuve organisée par Motocycle Club du Rhône, sous le ha patronnage de l'Automobile Club du Rhône, se disputera dimanche.

Le MCR, organisateur impeccable, a tout prévu. La route a été refaite en certains virages. Des clairons signaleront l'arrivée des concurrents.

Le chronomètrage sera assuré par MM. Rane et Blanc, chronomètreurs officiels de l'USCIR.

L'Automobile Club du Rhône sera officiellement représenté par son distingué président, M. Deydier. Notre grand club lyonnais a bien voulu accorder aux organisateurs une superbe plaquette en vermeil.

 

La liste des engagés s'établit ainsi :

 

  Première catégorie (250 cmc) - X (Motosacoche)

  Deuxième catégorie (333 cmc) - A. Tatin (Escoffier-Koehler) ; Gignoux (Moto-Rêve) ; Collomb         (Moser) ; X (Motosacoche) ; Burlet (Griffon) ; Thomas (Moto-Rêve)

  Troisième catégorie (500 cmc) - Catelin (Triumph) ; Morin Devaux (tandem Moto-Rêve) ;                 Escoffier (Escoffier-Koehler) ; Allos (Escoffier-Koehler) ; Perrin (Triumph) ; Gaby (Gladiator) ;           Molinard (Motosacoche) ; Yenné (Moto-Rêve) ; Morens (Magnat-Debon).

  Quatrième catégorie (750 cmc) - Collomb (Moser) ; Chaix (Moser).

  Cinquième catégorie (au-dessus de 750 cmc) - Mazué (Mazué) ; Debeaune (René Gillet).

 

A l'issue de l'épreuve, un banquet aura lieu à Limonest, auquel assisteront MM. Deydier, président de l'Automobile Club du Rhône, Sabarly, maire de Limonest ; l'Association de la Presse Sportive Lyonnaise et les représentants des journaux parisiens.

 

Les départs auront lieu à partir de 8 heures du matin.

 

 

L'Auto du 21-10-1912

 

Concours de côte Les Chères-Mont Verdun - la pluie gâte la réunion

 

Le concours de côte que le Motocycle Club organise chaque année, avec un soin méticuleux, a été contrarié par une pluie fine rendant les routes impraticables. Un brouillard épais, empêchant les coureurs de dévorer l'espace sans inquiétude, est venu aussi annihiler les efforts des organisateurs qui avaient mis tout en oeuvre pour que l'épreuve obtienne un plein succès.

 

Le parcours est en effet, des plus intéressants, et au milieu de superbes paysages, la route se déroule avec des virages terribles. La différence d'altitude de 400 mètres qui sépare le départ de l'arrivée, distants de 8 kilomètres, était bien faite pour démontrer toute la valeur des petites et des grosses motocyclettes.

 

Le public était venu très nombreux applaudir nos courageux motocyclistes, et pour plaire à ce public, qui avait fait le déplacement, le Motocycle Club décida sagement que les concurrents feraient le parcours, mais qu'il n'y aurait pas de classement. C'était éviter les folles vitesses et les dérapages qui n'auraient pas manqué de se produire.

 

Voici les concurrents qui prirent le départ : Tatin, Gignoux, Collomb, Hurles, Thomas, Dutrésor, Catelain, Escoffier, Allos, Perrin, Yenné, Mermet, Morens, Armand, Mazué.

 

Un diner intime réunissait, à Limonest, les concurrents et la presse, et, après les toasts de MM. Bouvard et Berlin, président et secrétaire du Mootcycle Club, chacun rentra à Lyon, désolé de cette fête sportive gâtée par la hideuse pluie.

Lassagne

 

1913        

 

L'Auto du 16-09-1913

 

Concours de côte du Mont Verdun - Challenge J. Desparmet

 

Le Motocycle Club de Lyon organise le dimanche 28 septembre, son huitième concours de côte du Mont Verdun sur le parcours Limonest-Mont Verdun, 2.800 mètres, concours ouvert aux constructeurs et à tout possesseur de motocyclettes ou sidecars.

 

Il comprendra deux classes, première classe motocyclettes ; deuxième classe : motocycles trois roues.

La première comprendra cinq catégories : 1ère catégorie, cylindrée maximale 250 cmc ; 2ème , 350 ; 3ème, 500 ; 4ème, 750 ; 5ème, 1.000.

La deuxième classe comprendra  quatre catégories : 1ère, cylindrée maxima 350 cmc ; 2ème, 500 ; 3ème, 750 ; 4ème, 1.000.

 

Il y aura deux classements : vitesse et rendement.

Le classement du rendement sera établi sur les éléments suivants :

Les temps du classement vitesse (T), la cylindrée du moteur (C), le poids de la machine et du cavalier d'après la formule CxT / P.

Il ne sera affecté aucun prix à ce classement qui se fera par points et par catégorie, celui ayant le moins de points étant le premier.

 

A l'issue du concours de vitesse en côte aura lieu une épreuve de souplesse, sur environ 150 mètres, pour machines à débrayage ou à changement de vitesse. Un classement par temps et par catégories sera donné. Aucun prix ne sera affecté à cette épreuve qui ne doit être considérée que comme une intéressante démonstration de démarrage en côte ; ne pourront participer à l'épreuve souplesse que les concurrents ayant pris le départ dans le concours vitesse.

 

Le challenge Desparmet, créé par la famille de l'aviateur J. Desparmet, pour perpétuer son souvenir et qui est réservé aux membres du Motocycle Club de Lyon sera attribué à celui ayant accompli le meilleur temps, sans distiction de catégorie.

 

Dispositions générales - Les machines devront être équipées de telle sorte que le cavalier ne puisse faire usage des pédales, s'il en a durant la course de vitesse seulement. Pour l'épreuve souplesse, un concurrent qui se servirait de ses pédales serait disqualifié.

 

Le poinçonnage des machines aura lieu le samedi 27 septembre, de 3 à 5 heures, au garage Christy et Médecet, 151 avenue de Saxe.

 

Les départs seront donnés à partir de 8h30 du matin, toutes les deux minutes, avec intervalle de 5 minutes, entre les catégories et classes. Les concurrents devront être présents au départ à partir de 8 heures. Les départs seront donnés avec une lancée de 40 mètres environ.

 

Les prix - Il sera attribué deux ou trois prix à chaque catégorie, suivant le nombre de partants : une catégorie comportant plus de huit partants aurait 4 prix. Ces prix consistent en médailles de vermeil, argent et bronze.

 

Pour s'engager - Les engagements accompagnés d'un droit d'inscription de 10 francs pour les motocyclettes et de 15 pour les sidecars, sont reçus chez Corcelette, vice président de la commission sportive du MCL, au siège du club, 7 place des Terreaux.

 

 

L'Auto du 25-09-1913

 

Concours de côte du Mont Verdun - Challenge J. Desparmet

 

Le Motocycle Club de Lyon a reçu de nombreuses demandes de maisons s'intéressant  à cette épreuve, ce qui laisse entrevoir une liste imposante d'engagements. Parmi les membres du MCL c'est une véritable émulation : le challenge Desparmet est très convoité et de nombreux matches amicaux sont déjà conclus, dont le chronomètre sera le juge.

Conformément à une décision de l'UMF, toutes les machines engagées seront munies aux roues avant de disque avec numéro. Ceux-ci seront fournis par le MCL, contre la somme de 2 francs, qui sera remboursée immédiatement après l'épreuve en échange de ces disques

 

Voici la liste actuelle des engagements :

 

  1  Loubier, tricar Debeaune (1.000 cmc)

  2  Collomb, moto Debeaune (500 cmc)

  3  After, moto Groseiller (350 cmc)

  4  Molinard, sidecar Motosacoche (750 cmc)

  5  Maurins, moto Triumph (500 cmc)

  6  A. Tatin, moto Triumph TT (500 cmc)

  7  Poulet, moto Triumph (500 cmc)

  8  Lelsa, moto Rudge-Multi (500 cmc)

  9  X. moto Koehler-Escoffier (500 cmc)

 10 Suz, moto Benoit-Gonin (500 cmc)

 11 Théo, sidecar Williamson (1.000 cmc)

 12 Gaby, moto Triumph TT (500 cmc)

 13 Astier, moto Rudge TT (500 cmc)

 14 X. , moto Douglas (350 cmc)

 15 After, moto Groseiller (750 cmc)

 16 Dorel, moto Deronzière (333 cmc)

 17 Dutresor, moto Griffon (665 cmc)

 18 Guyot-Desvarennes, sidecar NSU (830 cmc)

 19 Loubier, sidecar Debeaune (500 cmc)

 20 Maurens, Koehler-Escoffier (500 cmc)

 21 Poncet, sidecar New-Hudson (500 cmc)

 

Les engagements, accompagnés d'un droit de 10 francs pour les motos et 15 fr. pour les sidecars sont reçus, à droits simples, jusqu'au 23 septembre et, à droits doubles, jusqu'au 25 septembre au soir, au siège du MCL, 7 place des Terreaux à Lyon.

Il est rappelé que les engagés doivent être possesseurs de la licence délivrée par l'UMF.

 

 

L'Auto du 29-09-1913

 

Concours de côte du Mont Verdun - Challenge J. Desparmet

 

Gros succès - Koehler abaisse le record de 2 secondes 1/5 et gagne le Challenge Desparmet - Les marques Koehler-Escoffier, After, Regal-Green, Motosacoche, Debeaune sont aux places d'honneur - Regal-Green est victorieuse au concours de rendement.

 

Temps superbe pour la course de côte du Mont Verdun qu'organise chaque année, avec tant de succès, le Motocycle Club de Lyon, dont l'activité est inlassable comme le dévouement de son président, J. Bouvard, secondé par un bureau comme beaucoup de clubs en voudraient.

 

La côte comporte environ 2 kil 800 et s'élève de 200 mètres, et ce qui rend cette côte particulièrement  dure, c'est qu'elle ne comporte presque aucune ligne droite : des lacets toujours des lacets. Il y en a douze avec un pourcentage de 6 à 8 %. Ajoutez à cela une route déchaussée, et vous comprendrez la rigueur de la tâche imposée aux motos et sidecars. Touts se tirèrent à leur honneur de cette côte difficulrueuse où il faut à chaque instant couper l'allumage, et les acrobates de la route nous montrèrent toute leur science en même temps que les moteurs nous démontraient leur puissance.

 

After triomphe en 1ère catégorie, approchant le record de quelques secondes, avec une 350 cmc.

Koehler-Escoffier, le vainqueur de la journée se paie leluxe d'abaisser le record de 2 s 1/5 ; il gagne également le Challenge Desparmet, détenu par Yenné. Debeaune fait 3 m 26 s, égalant le record de l'an passé : c'est un beau résultat pour notre jeune marque lyonnaise et son sympathique directeur. Les Triumph, Regal-Green, Benoit-Gonin, font également de très beaux temps. Les sidecars montèrent avec assez de brio la longue côte en lacets, Regal-Green se classe premier de sa catégorie, ainsi que Mootsacoche ; et Debeaune gagne encore la catégorie 1.000 cmc, dans le temps excellent de 4 m 7 s, suivi de près par NSU.

 

Inutile de dire qu'il y avait foule sur tout le parcours de l'épreuve.

Un banquet amical, à Chazay, réunissait coureurs, organisateurs et la presse, à l'issue de la course qui peut compter parmi les plus beaux succès du MCL.

Remerciements bien sincères à MM. de Valette, le sympathique propriétaire du garage des Brotteaux et Deydier, président de l'ACR, qui avaient bien voulu mettre leurs rapides voitures à la disposition de la presse.

 

Voici les résultats de l'épreuve de vitesse :

 

  * Motocyclettes

       - Deuxième catégorie (350 cmc) - 1 Groseiller (After), en 3 m 30 s 2/5 ; 2 Dorel (Deronzière),           en 4 m 12 s 1/5

       - Troisième catégorie (500 cmc) - 1 X. (Koehler-Escoffier), en 3 m 23 s 4/5, record, vainqueur           du challenge Desparmet ; 2 Collomb (Debeaune), en 3 m 26 s ; 3 A. Tatin (Triumph), en 3 m             13 s ; 4 Gaby (Triumph), en 3 m 50 s 2/5 ; 5 Touchet (Regal-Green), en 3 m 53 s 1/5 ; 6                     Benoit-Gonin (Benoit-Gonin), en 4 m 17 s ; 7 Poulet -Triumph), en 4 m 35 s 3/5 ; 8 X. (Benoit-           Gonin), en 4 m 48 s.

 

  * Sidecars

      - Deuxième catégorie (500 cmc) - 1 Touchet (Regal-Green), en 4 m 36 s 3/5.

        Non placé : Poncet (New-Hudson), qui a manqué un virage.

      - Troisième catégorie (750 cmc) - 1 Molinard (Motosacoche), en 5 m 23 s 1/5

      - Quatrième catégorie (1.000 cmc) - 1 Loubier (Debeaune), en 4 m 7 s 4/5 ; 2 Guyot-                        Desvarennes (NSU), en 4 m 53 s.

 

Concours de rendement (CxT / P)

 

  * Motocyclettes - 1 Touchet (Regal-Green) 500 cmc), 537 points ; 2 Gaby (Triumph 500 cmc),           563 points ; 3 Poulet (Triumph 500 cmc), 586 poin(ts ; 4 Dorel (Deronzière 333 cmc), 775 points

  * Sidecars - 1 Touchet (Regal-Green 500 cmc, 465 kilos de charge), 325 points ; 2 Morins                   (Triumph 580 cmc, 388 kilos), 505 points ; 3 Molinard (Motosacoche 750 cmc, 379 kilos), 668           points.

 

 Concours de souplesse et démarrage en côte (sur 200 m) - 1 Poulet (Triumph 500 cmc), en          27 s ; 2 Touchet (sidecar Regal-Green), en 28 s 3/5 ; 3 Molinard (sidecar Motosacoche), en 35          s.

 

Le coureur After n'a pas été classé ni en vitesse ni en rendement, sa moto de 750 cmc n'étant pas conforme au règlement.

Lassagne

 

 

1919        

 

L'Auto du 27-09-1919

 

Le concours de côte du Mont Verdun - Challenge J. Desparmet

 

C'est demain que se disputera, pour la neuvième fois, cette course de côte créée par e Motocycle Club de Lyon, en 1906, et nous ne doutons pas qu'elle remportera le même succès que les années précédentes.

Les nombreux engagements ont été reçus par le MCL et il faut prévoir une lutte acharnée particulièrement dans la catégorie 500 cmc.

En dehors de la course de vitesse réservée aux motos, il y aura une épreuve intéressante réservée aux sidecars.

Afin que cet événement soit absolument convaincant, le MCL a organisé, à l'issue de la course de vitesse, une épreuve de souplesse réservée aux machines à embrayage et changement de vitesse. Cette épreuve consistera à faire 150 mètres devant le public qui sera à l'arrivée, en partant à l'embrayage dans du 5 à 6%.

Cette année le challenge Desparmet sera mis en compétition parmi les membres du MCL participant à la course de vitesse, et sera attribué au sociétaire ayant fait le meilleur temps sans distinction de catégorie.

 

Les engagés

 

1 Vache (Sunbeam 1.000 cmc) ; 2 Gallien (Benoit-Gonin 500 cmc) ; 3 Winchler (Koehler-Escoffier 500 cmc) ; 4 Lapalud (Motosacoche 500 cmc) ; 5 Fedimina (Koehler-Escoffier 500 cmc) 6 Darier (Koehler-Escoffier 500 cmc) ; 7 Boda  (Douglas 350 cmc) ; 8 Péan (Peugeot 500 cmc) ; 9 Perrin (Peugeot 500 cmc) ; 10 Nodet (Triumph 750 cmc) ; 11 Dravout (Douglas 350 cmc) ; 12 Yenné (G. Levy 750 cmc sidecar) ; 13 Pardon (Koehler-Escoffier 500 cmc) ; 14 Chautard (Terrot 500 cmc) ; 15 Robatel (Terrot 500cmc) ; 16 Sevez (BSA 750 cmc) ; 17 Edouard (Koehler-Escoffier 500 cmc sidecar) ; 18 Vulliamy (Alcyon 250 cmc) ; 19 Joly (Alcyon 250 cmc) ; 20 Vulliamy (Alcyon 350 cmc) ; 21 Joly (Alcyon 350 cmc) ; 22 Gauthier (Triumph 750 cmc) ; 23 Cucimel (NSU 350 cmc) ; 24 X. (ABC 500 cmc) ; 25 X. (ABC 500 cmc) ; 26 X. (ABC 500 cmc) ; 27 Winckler (Koehler-Escoffier 1.000 cmc).

Le départ sera donné à 8 heures précises de Limonest.

 

L'Auto du 29-09-1919

 

Le concours de côte du Mont Verdun - Challenge J. Desparmet

 

Vulliamy (Alcyon) fait le meilleur temps - Victoires d(Alcyon, Peugeot, ABC, Sunbeam, GL dans les catégories - Gallien (Benoit-Gonin) premier au rendement - Vache (Sunbeam) gagne le challenge Desparmet.

 

La course de côte du Mont Verdun s'est disputée ce matin ; mais la pluie a porté un gros préjudice à l'intéressante épreuve que nous devons à l'actif Motocycle Club de Lyon.

Pourtant, malgré le mauvais temps, un assez nombreux public a suivi cette course du haut de la côte, d'où l'on découvre un panorama superbe.

Malheureusement la route détrempée et toute en virages ne permettait pas aux concurrents de donner leur maximum et la meilleure performance de la journée a été faite par Vulliamy sur Alcyon, qui est loin du record de 3 m 23 s 4/5 détenu par Koehler.

Pas d'accident à signaler, ce qui est surprenant étant donné le terrain glissant.

Un grand nombre de concurrents ont pris le départ, et tous ont fait preuve d'habileté, démontrant en vitesse, rendement  ou démarrage en côte, que la moto devient de plus en plus un mode de locomotion pratique et agréable.

Le challenge Desparmet est revenu à Vache qui a couvert les 2 kil 200 en 3 m 50 s 1/5, ce qui constitue le meilleur temps pour les membres du MCL.

 

Classement vitesse

 

  * Catégorie 250 cmc - 1 Joly (Alcyon), en 4 m 22 s 4/5 ; 2 Vulliamy (Alcyon), en 4 m 29 s 1/5

  * Catégorie 350 cmc - 1 Vulliamy (Alcyon), en 3 m 42 s 1/5 (meilleur temps de la journée) ; 2 Joly       (Alcyon), en 3 m 49 s 2/5 ; 3 Perrin (Peugeot), en 4 m 44 s.

  * Catégorie 500 cmc - 1 Péan (Peugeot), en 3 m 56 s 3/5 ; 2 Greame Fenton (ABC), en 4 m 6s         4/5 ; 3 Winckler (Koehler-Escoffier), en 4 m 11 s 1/5 ; 4 Lapallud (Motosacoche), en 4 m 30 s           1/5  ; 5 Robatel (Terrot), en 4 m 31 s 4/5 ; 6 Fedimina (Koehler-Escoffier), en 4 m 38 s 4/5 ; 7           Darier (Koehler-Escoffier), en 5 m 14 s 2/5 ; 8 Chautard (Terrot), en 5 m 31 s 2/5 (tombé).

  * Catégorie 750 cmc - 1 Greame Fenton (ABC), en 4 m 0 s 4/5 ; 2 Nodet (Triumph), en 4 m 9 s           2/5 ; 3 Winckler (Koehler-Escoffier), en 4 m 16 s ; 4 Gauthier (Triumph), en 4 m 18 s 3/5.

  * Catégorie 1.000 cmc - 1 Vache (Sunbeam), en 3 m 50 s 1/5 ; 2 Greame Fenton ( ABC), en 4 m       2 s ; 3 Winckler (Koehler-EScoffier), en 4 m 23 s.

 

  * Sidecars - 1 Yenné (GL 750 cmc), en 4 m 27 s  2/5 ; 2 Sevez (BSA 750 cmc), en 5 m 25 s 1/5 ;       3 Gallien (Benoit-Gonin 500 cmc), en 6 m 15 s ; 4 Edouard (Koehler-Escoffier 500 cmc), en 6 m       23 s 2/5.

 

Classement général au rendement

 

Le classement général au rendement a donné les résultats suivants :

 

1 Gallien (Benoit-Gonin), 454 points ; 2 Greame Fenton (ABC), 534 pts ; 3 Yenné, (GL), 539 pts ; 4 Sevez (BSA), 546 pts ; 5 Edouard (Koehler-Escoffier), 555 pts ; 6 Nodet (Triumph), 589 pts ; 7 Robatel (Terrot), 792 pts ; 8 Lapallud (Motosacoche), 676 pts ; 9 Chautard (Terrot), 777 pts ; 10 Darier (Koehler-Escoffier), 826 pts ; 11 Vache (Sunbeam), 1.272 pts.

 

Classement au rendement par catégories

 

  * Catégorie 500 cmc - 1 Greame Fenton (ABC) ; 2 Robatel (Terrot) ; 3 Lapallud                                   (Motosacoche) ; 4 Chautard (Terrot) ; 5 Darier (Koehler-Escoffier)

  * Catégorie 750 cmc - 1 Nodet (Triumph)

  * Catégorie 1.000 cmc - 1 Vache (Sunbeam)

 

  * Sidecars 500 cmc - 1 Gallien (Benoit-Gonin) ; 2 Edouard (Koehler-Escoffier)

  * Sidecars 750 cmc - 1 Yenné (GL) ; 2 Sevez (BSA).

 

Très bonne organisation, dont il convient de féliciter MM. Bouvard, président du MCL et son dévoué secrétaire Bottier, qui furent les artisans de cette journée. Remerciements à M. Poulet, du MCL, qui a très amicalement offert une place dans sa voiture à notre correspondant lyonnais pour se rendre à Limonest.

 

1920        

 

L'Auto du 04-09-1920

 

Motocycle Club de Lyon

 

A la suite de la course de côte du Mont Verdun, prévue le 12 septembre,se disputera une épreuve de vitesse pour voitures et voiturettes réservée aux membres du MCL. Cette épreuve comprendra deux classes : voiturettes et voitures. La première classe comprendra une catégorie de cylindrée maxima de 1.100 cmc ; la deuxième classe comprendra cinq catégories : de 1.100 cmc à 1.400 cmc ; 2 de 1.400 à 2.400 cmc ; 3 de 2.400 à 3.000 cmc ; 4 de 3.000 à 4.500 cmc ; 5 de 4.500 cmc et au-dessus.

A l'issue de la course de vitesse aura lieu une épreuve de cross country sur les pentes du Mont Verdun. Le parcours sera marqué par des drapeaux et des confettis. Il empruntera la route le moins possible. Les départs seront donnés, au-dessus du croisement de la route de Chasselay et de Limonest de minute en minute, arrêtés, le moteur arrêté ou en marche au gré du concurrent. Le classement sera fait sans distinction de cylindrée, le meilleur temps étant le premier.

 

 

L'Auto du 10-09-1920

 

La course de côte du Mont Verdun

 

La course de côte du Mont Verdun est destinée à rencontrer encore le plus grand succès tant la qualité que la quantité des engagements. Il est vrai que cette année, le parcours a été porté à 7 kil. 500 et qu'une épreuve automobile réservée aux membres du MCL a réuni des véhicules sensationnels.

Ci-après la liste des engagements qui doit être close demain :

 

Motocyclettes

   Première catégorie, 250 cmc - Rolly (X.)

   Deuxième catégorie, 350 cmc - Chaud (Ultima) ; Dorel (Ultima) ; Zind (Ultima) ; Dravoub                 (Douglas) ; Moret (Reading-Standart) ; Astier (Douglas)

   Troisième catégorie, 500 cmc - Winkler (Koehler-Escoffier) ; Tierdelon (Koehler-Escoffier) ;             Demilon (Koehler-Escoffier) ; Sourdot (Benoit-Gonin) ; Pedimina (Koehler-Escoffier) ; Darier             (Koehler-Escoffier) ; Darcia (Magnat-Debon) ; Bobby (ABC)

   Quatrième catégorie, 750 cmc - Lapallud (Motosacoche) ; Francisque (Triumph) ; Verpault             (Harley-Davidson)

   Cinquième catégorie, 1.000 cmc - Coudert (Indian) ; Mazué (Harley-Davidson) ; Peroud (Indian)     ; Merlin (Indian).

 

Scooters

  Blousard (Monet-Goyon) 

 

Sidecars

  Deuxième catégorie, 500 cmc - Lapallud (Motosacoche) ; Drevon (Benoit-Gonin) ; Rolly                  (Motosacoche) ; Sourdot (Benoit-Gonin) ; Gallien (Benoit-Gonin) ; Pedy (Koehler-Escoffier)

  Troisième catégorie, 750 cmc - Innocenti (Motosacoche)

  Quatrième catégorie, 1.000 cmc - Gex (Motosacoche) ; Amor (Harley-Davidson) ; Mazué                (Harley-Davidson) ; Nodet (Harley-Davidson)

 

Cyclecars

  750 cmc - Lecot (Monet-Goyon), Coudert (Coudert), Vannet (Eole), Monet (Monet-Goyon)

 

Voitures

  Lecot (Bugatti), Luquey Saint Germain (Bugatti), Morel (Zèbre), Lumière (Claudine), Winkler            (Claudine), de Castella (Hispano), Debeaune (X.)

 

A l'issue de la course, un cross country aura lieu qui a réuni un nombre imposant de concurrents.

Le poinçonnage des machines aura lieu, samedi, à 16 heures, au garage Bollache-Laroque.

Les départs seront donnés dimanche à partir de 8 heures 30, au bas de la côte des Chères.

Les licences de l'UMF seront exigées.

 

 

L'Auto du 13-09-1920

 

La course de côte du Mont Verdun

 

Tierdelon sur Koehler-Escoffier est premier au classement général

 

Un temps superbe a favorisé, pour la première fois, la classique épreuve du Motocycle Club de Lyon, habitué, depuis dix ans, à une atmosphère moins clémente. Un nombreux public s'était réuni au sommet du Mont Verdun, d'où l'on  découvre un panorama splendide en dominant la côte qui serpente en lacets continuels sur une distance de 7 kil. 500.

Sur cette côte, les machines sont mises à rude épreuve, pendant que les conducteurs font des prodiges d'audace et d'adresse.

A défaut des grands de la motocyclette, nous avions cette année, un joli lot de concurrents qui firent l'admiration des spectateurs, tout particulièrement les sidecars qui donnèrent, dans l'ensemble, la plus grosse impression par leurs virages impressionnants, grâce à l'acrobatie  des passagers.

La démonstration des voiturettes, a été aussi très goûtée ; malheureusement, Lecot (Bugatti) ayant crevé deux pneus, ne put donner son maximum sur son petit engin qui doit monter la côte en 7 minutes.

 

Les résultats

 

  * Scooters - 1 Blousard (Monet-Goyon), en 13 m 40 s 4/5

  * Motos 350 cmc - 1 Moret (Reading-Standard), 7 m 58 s 4/5 ; 2 Chaud (Ultima), 9 m 14 s 1/5 ; 3       Dravoub (Douglas), 9 m 16 s 4/5 ; 4 Dorel (Ultima), 9 m 24 s 3/5 ; 5 Astier (Douglas), 10 m 43 s 

  * Motos 500 cmc - 1 Tierdelon (Koehler-Escoffier), en 7 m 34 s 1/5 ; 2 Winckler (Koehler-                   Escoffier), 7 m 38 s 3/5 ; 3 Dariel (Koehler-Escoffier), 8 m 12 s 3/5 ;  4 Bothier (X.), 8 m 16 s 2/5       ; 5 Denulon (Koehler-Escoffier), 9 m 41 s 2/5 ; 6 Sourdel (X.), 10 m 49 s 3/5

  * Motos 750 cmc - 1 Lapallud (Motosacoche), 8 m 25 s 2/5

  * Motos 1.000 cmc - 1 Merlin (Indian), 8 m 7 s 4/5 ; 2 Coudert (Indian), 8 m 27s 4/5 ; 3 Mazué             (Harley-Davidson), 8 m 31 s (tombé dans un virage où il perd 35 s avant de repartir)

  * Sidecars 500 cmc - 1 Rolly (Motosacoche), 10 m 8 s ; 2 Pédy (Koehler-Escoffier), 12 m 23 s 4/5

  * Sidecaars 750 cmc - 1 Innocenti (Motosacoche), 14 m 26 s 4/5

  * Sidecars 1.000 cmc - 1Gex (Motosacoche), 8 m 27 s 1/5 ; 2 Amor (Harley-Davidson), 8 m 46 s       1/5 ; 3 Mazué Francisque (Harley-Davidsson), 9 m 20 s 2/5

  * Cyclecars - 1 Monet (Monet-Goyon), 12 m 46 s 2/5 ; 2 Lecot (Monet-Goyon), 15 m 44 s 2/5 ; 3         Vannet (Eole), 29 m 37 s 1/5.

 

A Suivre

- Haut de la page -