Proverbes et maximes

Ecrire, c'est aussi ne pas parler,

C'est se taire,

C'est hurler sans bruit.

Marguerite Duras

Marguerite Donnadieu, née à Saïgon, le 4 avril 1914, mort à Paris le 3 mars 1996, est une femme française de lettre, dramaturge, scénariste, réalisatrice.

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Création de la page : mai 2022

 

 

 

Mise à jour de la page : 20-05-2022

Epreuve 1928

 

 

5 - Epreuves de régularité

5 - 7   Les Trois Jours du Forez.

 

 

1925      

 

 L'Auto du 07-05-1925

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez commencent demain à Saint-Etienne

 

Le départ des Trois Jours Motocyclistes de l'UM du Forez sera donné demain, à Saint-Etienne.

Les vérifications, plombages et poinçonnages des machines seront effectués aujourd'hui.

Les concurrents auront à parcourir : demain vendredi, 4 fois le circuit ; Saint-Etienne, Montbrison, Saint Chamond (71 km) - samedi ; 7 fois le circuit : Saint-Etienne, Saint-Chamond, La Talaudière, Saint-Etienne (31 km) - et dimanche 4 fois le circuit : Saint-Eienne, Saint Genest, Jouziaux, Saint-Férreol, Saint-Etienne (51 km).

Lundi vérification deu poinçonnage et des cylindres.

 

Le classement général sera taxé par les écarts avec la vitesse moyenne imposée et sur les pénalisations pour acidents mécaniques.

Les coureurs ne devront recevoir aucune aide de quiconque. Des pénalisations et même la mise hors course serait prononcées contre les contrevenants.

 

Voici la liste des engagés :

 

 - Vélomoteurs 100 cmc prof. - 1 Moulin (Automoto), 3 Clech (Alcyon), 4 Chabot (Automoto), 6 Lemasson (Alcyon), 7 Moreau (Automoto), 9 Monnier (Alcyon).

 

 - Vélomoteurs 100 cm amat. - 10 Faurie, 11 Baudet, 12 Vincent.

 

 - Vélomoteur 125 cmc, prof. - 2 X. (Peugeot), 5 Barabant (Peugeot), 8 Douet (Peugeot).

 

 - Vélomoteurs 175 cmc, prof. - 13 Buer (Hunter), 14 Touron (Automoto), 15 Courge (Monet-Goyon), 16 Convert (DFR), 17 Marc (Alcyon), 18 Lachamp (Rovin), 19 Midroit (Ravat), 20 Charmette (Faure-Bayle), 21 Brunet (Peugeot), 22 Cordonnier (Hunter), 23 Buer Jean (Automoto), , 24 Rovet A. (Monet-Goyon), 25 Dupont (DFR), 26 Joly M. (Alcyon), 27 X. (Rovin), 28 Thézenas (Ravat), 29 Vanhe (Faure-Bayle)30 Gillard (Peugeot), 31 Hiorca (Automoto), 32 X. (Monet-Goyon), 33 Dupuy (Alcyon), 34 X. (Rovin), 35 Monteiller (Ravat), 36 A. Faure (Faure Bayle), 37 Camuzet (Peugeot).

 

 - Amateurs motos - 38 Messonet, 40 Dupont, 41 Husson, 42 Saillet.

 

 

 L'Auto du 08-05-1925

 

Le départ des Trois Jours de l'UM du Forez a lieu aujourd'hui

 

Le départ de la première étape des Trois Jours Motocyclistes de l'UM du Forez sera donné ce matin à Saint-Etienne.

Les concurrents auront à parcourir le circuit : Saint-etienne, La Fouillouse, Montrond, Montbrison, Sury-le-Comtal, Bonson, Andrézieux, La Fouillouse, Saint-Etienne (71 km), trois fois pour les 1re et 5e catégorie et quatre fois pour les autres. Le circuit sera parcouru : ce matin dans le sens ci-dessus ; cet après-midi, dans le sens opposé.

Un arrêt de deux heures est prévu pour le déjeuner. Les machines seront placées, durant ce temps, en parc fermé. Il pourra en âtre de même pour tous les autres arrêts que les organisateurs jugeraient utile d'imposer.

 

Rappelons que le classement tiendra compte des écarts avec la vitesse imposée et des pénalisations dues aux accidents mécaniques.

 

L'étape de demain

 

La deuxième étape se courra demain sur le circuit : Saint-Etienne, Terrenoire, Saint-Chamond, La Talaudière, Ratarieux, Saint-Etienne, soit 51 km, à parcourir six fois pour les 1re et 5e catégorie et sept fois pour les autres.

 

 

L'Auto du 09-05-1925

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez, ce fut hier la première étape

 

La première étape des Trois Jours Motocyclistes de l'UM du Forez s'est déroulée sous une pluie battante, qui gêna beaucoup les concurrents, qui avaient à couvrir plusieurs fois le circuit : Saint-Etienne, Montrond, Montbrison, Saint-Etienne, au total 284 kilomètres.

 

Chabot (Automoto), 9 pts et Moreau (Automoto), 3 pts, ont été les seuls pénalisés en 100 cmc. En 175 cmc, les pénalisés sont les suivants : Buer (Hunter), 40 pts ; Lachamp (Rovin), 14 pts, Chaumette (Faure-Bayle), 24 pts ; Cordonnier (Hunter), 31 pts ; Fpournelle (Automoto), 18 pts ; Valet (Faure-Bayle), 23 pts ; André Faure (Faure-Bayle), 11 pts. - Amateurs : Messonnet, 10 pts ; Dupont, 60 pts ; Husson, 17 pts ; Saillet, 3 pts.

 

Les 2e et 3e étapes

 

Le départ de la deuxième étape des Trois Jours Motocyclistes de l'UM du Forez sera donné ce matin, à Saint-Etienne.

Les concurrents auront à parcourir le circuit Saint-Etienne, Terrenoire, Saint-Chamond, La Talaudière, Ratarieux, Saint-Etienne (31 km), six fois pour les premières et cinquième catégories et sept fois pour les autres.

 

La troisième et dernière étape se courra demain sur le circuit Saint-Etienne, Firminy, Saint-Ferréol, Jouzieux, Saint-Genest-Malifeaux, Planfoy, Saint-Etienne, soit 51 km, à parcourir trois fois pour les première et cinquième catégories et quatre fois pour les autres.

 

 

L'Auto du 10-05-1925

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez - La deuxième étape

 

Les concurrents des Trois Jours du Forez bouclèrent sept fois, aujourd'hui, le circuit Saint-Etienne, Saint-Chamond, La Talaudière, Ratarieux, Saint-Etienne, soit un total de 214 km, sur des routes transformées en fondrières par suite de la pluie. Furent cependant seuls pénalisés : Lemasson (Alcyon), 50 points ; Moreau (Automoto), 3 pts ; Chabot (Automoto), 9 pts ; Buer (Hunter), 82 pts ; Lachamp (Rovin), 14 pts ; Chomette (Faure-Bayle), 39 pts ; Buer (Automoto), 31 pts ; Lamothe (Monet-Goyon), 17 pts ; Saillet, 30 pts ; Steph, 61 pts.

 

En 100 cmc, l'équipe Alcyon est complète, en 175 cmc, Peugeot est sans pénalisation, Automoto 31 pts et Monet-Goyon, 60 pts.

 

 

L'Auto du 12-05-1925

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez - Le classement général - Les Coupes

 

La troisième et dernière étape des Trois Jours du Forez s'est courue dimanche sur le circuit : Saint-Etienne, Firminy, Saint Ferréol, Jouzieux, Saint-Genest-Malifaux, Planfoy, Saint-Etienne.

 

Classement général (le premier chiffre indique les pénalisations horaires et le second les pénalisations mécaniques)

 

 Vélomoteurs 100 cmc - 1 ex-aequo : Clech (Alcyon), Monnier (Alcyon), Besudet (amateur), sans pénalisation ; 4 Moreau (Automoto), 3 pts, 0 pts ; 5 Vincent (amateur), 0 pt, 5 pts ; 6 Chabot (Automoto), 9 pts, 0 pt ; 7 Lemasson (Alcyon), 0  pt, 7 pts.

 

Motos 175 cmc - 1 ex-aequo : Touron (Automoto), Convert (DFR), Brunet (Peugeot), Gillard (Peugeot), Biosca (Automoto), Dupuy (Alcyon), Camuzet (Peugeot), sans pénalisation ; 8 J. Buer (Automoto), 18 pts, 0 pt ; 9 Saillet (amateur), 30 pts, 0 pt ; 10 Lachamp (amateur), 31 pts, 0 pt ; 11 Chomette (Faure-Bayle), 24 pts, 36 pts ; 12 Dupont (DFR), 60 pts, 20 pts ; 13 Buer (Hunter), 82 pts, 5 pts ; 14 Albert (Monet-Goyon), 85 pts, 20 pts.

 

Le Challenge de la ville de Saint-Etienne a été gagné par Alcyon, avec Clech, Monnier, Lemasson.

 

Le Challenge de la Chambre Syndicale du Cycle n'a pas été attribué, l'équipe Automoto, seule en course, n'ayant pas terminé au complet.

 

Le Challenge de l'UMF a été remporté par Peugeot, avec Gillard, Brunet, Camuzet.

 

La Coupe de la revue Motocycliste a été attribuée à Peugeot, avec Gillard et Brunet.

 

La Coupe Gordon a été attribuée à Besudet (amateur)

 

La Coupe de la Loire Républicaine a été gagnée par Automoto, avec  Tournon et Buer.

 

 La Coupe de l'UMF Amateurs a été remportée par Saillet.

 

 

1926      

 

 L'Auto du 17-06-1926

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez

 

La pluie qui, depuis longtemps, tombait sur la région a fait trêve aujourd'hui pour la première étape des Trois Jours Motocyclistes, qui se disputait sur le circuit Saint-Etienne, Saint-Galmier, Saint-Cymphorien-sur-Coise, Grammont, La Talaudière, Saint-Etienne.

 

Seul, le pilote de Favor, la marque clermontoise, faisait défaut au moment du départ.

 

Deux pilotes de DFR, Vincent et Paul, durent abandonner par suite de crevaisons.

Rolly (Motosacoche), blessé dans une chute après une rencontre avec un chien, dut se faire remplacer. Ce furent les seuls incidents de la journée.

 

Nermoz avec 15 points, Rolly avec 20 points et Caizergues avec 30 points furent pénalisés pour retard horaire.

Tous les autres concurrents restent qualifiés pour la deuxième journée qui se déroulera sur le circuit Saint-Etienne, Montrond, Montbrison, Saint-Etienne, Montrond, Montbrison, Saint-Etienne.

Larfeuil

 

L'Auto du 18-06-1926

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez

 

Si le soleil a boudé encore les motocyclistes, du moins les trente-deux coureurs qualifiés, pour la deuxième étape des Trois Jours de l'UM du Frez furent-ils aujourd'hui épargnés par la pluie. L'étape était une longue promenade dans la plaine du Forez ; mais les vigoureuses moyennes imposées ne permirent guère aux concurrents de flâner.

 

Paris (Koehler-Escoffier), Robert (Jean Thomann) et Vincent (DFR) écopèrent 36, 32 et 52 points de pénalisation ; Lézin (Gnome-Rhône) dut abandonner après avoir brisé sa machine en passant sur un chien à Montrond-Bussières. Marius (Ravat-Wonder) fut plus malchanceux encore, retardé par trois crevaisons consécutives, il coupa son enveloppe et sa chambre à air sur un tesson de bouteille, et ne put, à pied, arrriver dans le délai au plus proche contrôle. Trente coureurs restent qualifiés pour la troisième et dernière journée qui sera rude car elle comporte dans les monts du Pilat et du Vivarais des côtes avec pourcentage allant jusqu'à 10%.

 

 

L'Auto du 19-06-1926

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez

 

La troisième et dernière journée du concours motocycliste a mis à rude épreuve pilote et machines. La pluie et le brouillard s'étaient abattus sur les montagnes du Pilat, dans la matinée, ravinant encore davantage les routes où pourtant toutes les machines se comportèrent à merveille.

 

Automoto la grande marque stéphanoise enlève le Challenge Giraud et celui des moyeux de freins Aya. Alcyon emporte le Challenge de l'Union Motocycliste du Forez. Monet-Goyon obtient le Challenge de la Presse Stephanoise et Koehler-Escoffier, le Challenge Grua-Rouchouse.

 

Douet sur Peugeot, fut seul à abandonner pendant cette dernière journée au cours de laquelle Margier fut pénalisé de 7 points pour retard horaire.

 

Voici le classement :

 

 Catégorie 100 cmc - Ex-aequo : Beaudet, Chabot, Moreau, tous sans pénalisation et sur Automoto.

 

 Catégorie 175 cmc - Bussières (Ravat), Joly (Alcyon), Batifort (Jean Thomann), Canizet (Peugeot), Biosca (Automoto), Lachamp (Royal Moto), Benoit (Jean Thomann), Brunet (Peugeot), Paulin (Automoto), André Faure (Royal Moto), Lemasson (Alcyon), Idroit (Ravat), Touron (Automoto), tous ex-aequo, sans pénalisation.

 

 Catégorie 250 cmc - 1 Thézenas (Ravat), 0 point, 2 Nermoz (Motosacoche), 15 pts ; 3 Rolly Lamothe (Motosacoche), 20 pts ; 4 Robert (Jean Thomann), 32 pts ; 5 Vincent (DFR), 52 pts.

 

 Catégorie 350 cmc - Ex-aequo Hommaire et Petitpierre, tous deux sur Monet-Goyon et sans pénalisation ; 3 Caizergues (Monet-Goyon), 39 pts

 

 Catégorie 500 cmc - 1 ex-aequo : Naas et Bernard tous deux sur Gnome-Rhône), 0 point.

 

 Catégorie 750 cmc - 1 Paris (Koehler-Escoffier), 36 pts.

 

 Sidecars 600 cmc - 1 Maigres (Koehler-Escoffier), 7 points

 

 

L'Auto du 20-06-1926

 

Après les Trois Jours du Forez

 

Rectifions une erreur de transmission télégraphique, qui a tronqué notre compte rendu des Trois Jours. Cette dépêche soulignait le beau geste accompli par André Faure, le pilote de Royal Moto, et M. Massardier, constructeur des moteurs qui équipent ces machines.

MM. Faure et Massardier, à qui une gerbe de fleurs avait été offerte à l'arrivée, allèrent aussitôt la déposer au pied du monument élevé route de Planfoy, à la mémoire de Grua et Rouchouse.

 

 

1927      

 

L'Auto du 29-04-1927

 

Les Trois Jours du Forez

 

L'Union motocycliste du Forez et l'Automobile Club du Forez organisent, du 20 au 22 mai, leur grand concours d'endurance et de régularité dénommé les Trois Jours motocyclistes du Forez.

Ce concours est ouvert aux véhicules engagés soit directement par les constructeurs, soit directement par les conducteurs. On admet toutes les catégories de véhicules allant de la moto 75 cmc jusqu'à la voiture 1.100 cmc.

Il s'agit en l'occurence d'un grand concours de régularité ayant comme point de départ, et comme terminus d'étape : Saint-Etienne.

Les circuits qui ont été choisis traversent la région industrielle des environs de Saint-Etienne et par conséquent constituent au point de vue démonstration une publicité des plus intéressantes.

La base du concours est la régularité de marche horaire avec points de pénalisation pour toute avance ou retard. D'autre part, il est prévu des pénalisations pour détérioration ou rupture de pièces selon le tableau annexé au règlement.

 

Engagements : 11 rue Général Foy à Saint-Etienne.

 

 

L'Auto du 19-05-1927

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez

 

L'Union Motocycliste du Forez donnera demain la première étape des Trois Jours.

Le circuit de cette journée est : Saint-Etienne, La Fouillouze, Veauche, Montrond, Montbrison, Surry-le-Comtal, Andrézieux, La Fouillouze, Saint-Etienne (75 km) à couvrir 3,4 ou 5 fois suivant la catégorie.

L'épreuve compte comme éliminatoire pour les Coupes de Tourisme.

 

 

 L'Auto du 20-05-1927

 

Les Trois Jours du Forez

 

C'est aujourd'hui qu'aura lieu la première étape dont nous avons donné l'itinèraire hier.

Demain, deuxième journée : les concurrents parcourront le circuit suivant : Saint-Etienne, Saint- Galmier, Chazelles, Saint-Symphorien, Grammont, La Talaudière, Saint-Etienne (70 km 500). A couvrir 3, 4 ou 5 fois, suivant les catégories.

 

 

 L'Auto du 21-05-1927

 

Les Trois Jours du Forez

 

Trente-sept motos et un tricyclecar d'Yrsan ont pris le départ ce matin pour couvrir les 70 km 500 de bonnes routes que comportait le parcours de la première étape.

Trois abandons se sont produits : Meunier (Alcyon), Gentil (Rochester), Thézenat (Ravat). Ce dernier fut victime d'un chauufeur maladroit qui le projeta dans un fossé d'où il sortit indemne, mais sa machine hors d'état.

 

L'étape d'aujourd'hui

 

Saint-Etienne, Saint-Galmier, Chazelles, Saint-Symphorien, Grammont, La Talaudière, Saint-Etienne (70 km 500) . A couvrir 3,4 ou 5 fois suivant les catégories.

 

 

L'Auto du 22-05-1927

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez

 

           La deuxième étape            

 

Sans parler du circuit, beaucoup plus accidenté que celui de la veille, et de l'état des routes qui, par endroits, étaient horiblement défoncées, les concurrents des Trois Jours motocyclistes eurent aujourd'hui des malheurs à supporter : un orage épouvantable s'abattit. Les irages dans les côtes boueuses devinrent alors dangereux. Bussières, Paulin, Bourgoin, Marso, entre autres firent sans trop de mal de belles cabrioles. Siran, avec son cyclecar d'Yrsan, renversa un passant qui se releva indemne ; enfin Froissard (Alcyon) et Marc (Rovin) abandonnèrent par suite de rupture de direction.

 

En fin de journée, le bilan s'établissait ainsi : abandons : Bertrand (Automoto), Froissard (Alcyon), Pariset (Favor), Lafaverge (DFR) et Marc (Rovin).

Pénalisés : Monnier (Alcyon), 4 points ; Blanchard (Automoto), 13 pts ; Moulin (Royal Moto), 25 pts ; Dupont (Automoto), 43 pts.

 

A la fourche des routes Saint-Just et La Fouillouse, Moulin avait été tamponné par une auto et assez sérieusement blessé.

 

Restent en course pour la troisième et dernière étape dans le rude massif du Pilat et du Velay : Andrieux (Royal Moto), Lachamp (Royal Moto), Doulcet (Moto Monte), Moreau (Automoto), Hommaire (Monet-Goyon), Sourdot (Monet-Goyon),Petitpierre (Monet-Goyon),  Bourgoin (Gnome-Rhône), J. Bussières (Ravat), M. Bussières (Ravat), Madroit (Ravat), Marset (Thomann), Robert (Thomann), Monnier (Alcyon), Moulin (Royal Moto), Dupont (Automoto),), Saillet (X), Douet (Auromoto),  Mercier (Automoto), Belli (Favor), Boulangier (Stella), Blanchard (Automoto), Souchon (X), Marchand (Ravat), Paulin (Ravat), Renaud (CP Roléo), Bernard (Gnome-Rhône), Vaas (Gnome-Rhône).

 

La troisième et dernière étape

 

L'étape d'aujourd'hui, la dernière, se disputera sur le parcours : Saint-Etienne, Saint-Genest, Malifaux, Riotard, Bourg, Argental, Saint-Etienne, à couvrir 3, 4 ou 5 fois, suivant les catégories. 

 

 

L'Auto du 23-05-1927

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez

 

           La dernière étape            

 

Les Trois Jours du Forez se sont achevés en beauté. Dans tous les villages traversés il y avait foule. Cette dernière journée fit trois nouvelles victimes : Moreau (Automoto) mis hors course par un dérapage, Meunier (Alcyon), Siran (d'Yrsan).

A leur rentrée à Saint-Etienne, les concurrents défilèrent en ville et gagnèrent le parc fermé où eurent lieu les vérifications d'usage.

 

Le classement

 

 Catégorie 175 cmc - Hommaire (Monet-Goyon), Sourdot (Monet-Goyon), Petitpierre (Monet-Goyon), A. Faure (Moto Monte), Doulcet (Moto Monte), J. Bussières (Ravat), M. Bussières (Ravat), Mildroit (Ravat), Andrieux (Royal Moto), Lachamp (Royal Moto), Bourgoin (Gnome-Rhône), Robert (J. Thomann), Marceau (J. Thomann),  tous sans pénalisation ; Moulin (Royal Moto), 40 pts ; Dupont (Automoto), 43 pts.

 

Le Challenge de l'UM du Forez est enlevé par Monet-Goyon.

Le Challenge Giraud revient à l'équipe de Ravat.

 

La Coupe des Constructeurs à Jean Thomann.

 

 Catégorie 250 cmc - 1 ex-aequo, Boulangier (Stella), Belli (Favor), Douet (Automoto), Saillet (X), tous sans pénalisation ; Blanchard (Automoto), 15 points.

 

Le Challenge de la Presse est attribué à l'équipe Automoto ; la Coupe des Constructeurs ne sera attribuée que demain.

 

Catégorie 350 cmc - 1 Marchand (Ravat), sans pénalisation ; 2 Paulin (Ravat), 30 pts ; Souchon (X), 16 pts.

 

La Coupe des Constructeurs revient à Gnome-Rhône.

 

 

1928      

 

 L'Auto du 18-04-1928

 

Les Trois Jours de l'UM du Forez

 

C'est les 6, 7 et 8 juin qu'aura lieu la grande épreuve annuelle de l'UM du Forez qui soulève, chaque année, un gros mouvement d'intérêt.

 

Voici quelques détails de l'épreuve :

 

 La première journée impose aux concurrents le parcours suivant : Saint-Etienne, Roanne, Saint-Germain-l'Espinasse, Châteauneuf-s-Sornin, Lagny, Mareigny, Roanne, Villemontais, Saint-Just-en-Chevalet, Chabreloche, Boen, Feurs, Sainte-Foy-l'Argentière, Montrond, Saint-Etienne soit 351 kilomètres.

 

 La deuxième journée : Saint-Etienne, Montbrison, Boen, Thiers, Clermont-Fd, Issoire, Ambert, Montbrison, Montrond, Saint-Etienne, soit 322 kilomètres.

 

 Enfin, la troisième journée ne comporte que 294 kilomètres, mais un itinéraire très dur : Saint-Etienne, Monistrol, Yssingeaux, Tence-Sainte-Agrève, Annonay, Bourg-Argental, Saint-Etienne.

 

Chaque matin le départ se donne à Saint-Etienne et l'arrivée y aura lieu également chaque soir.

 

Le parc fermé sera ouvert au public, dès que les concurrents y auront déposé leurs machines. Cette exposition sera certainement très appriciée du public.

 

 

 

 

 

A Suivre

 

- Haut de la page -