Proverbes et maximes

La culture, c'est ce qui demeure dans l'homme lorsqu'il a tout oublié.

Emile Henriot

Emile Henriot, né à Paris, le 3 mars 1889, mort à Paris le 14 avril 1961, est un poète, écrivain, essayiste et critique littéraire français.

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Création de la page : novembre 2018

 

Mise à jour de la page : 10-06-2022

 Ajout : 1925  

 

Les transfrontalières

2    Liège-Paris-Liège

1913      L'Intransigeant 15-08-1913

 

Organisé les 15, 16 et 17 août par le journal de Liège

 

Demain matin, à 5 heures, sera donné à Liège le départ de l'épreuve Liège-Paris-Liège pour motocyclettes et sidecars, organisée par le Journal de Liège.

 

Cette épreuve se disputera sous forme d'un concours de tourisme en deux étapes : Liège-Paris (15 août) et Paris-Liège (17 août), séparées par un jour de repos. Les motocyclettes seront classées en  huit catégories :

  1ère catégorie - cylindrée maxima de 250 cc

  2ème  "  "         -  cylindrée maxima de 350 cc

  3ème  "  "         - cylindrée maxima de 500 cc

  4ème  "  "         - cylindrée maxima de 750 cc

  5ème  "  "         - cylindrée maxima de 1000 cc

            Sidecars

  6ème  "  "         - cylindrée maxima de 500 cc

  7ème  "  "         - cylindrée maxima de 750 cc

  8ème  "  "         - cylindrée maxima de 1000 cc

 

Les concurrents devront se soumettre aux vitesses moyennes indiquées pour chaque catégorie et se présenter aux contôles à l'heure fixée sur leur carnet de route. Toute minute d'avance ou de retard causera une pénalisation d'un point.

 

La liste des engagés est la suivante :

1 Kummer, Bruxelles (Singer); 2 Gennon, Liège (Singer) ; 3 Paquay, Lierneux (Singer) ; 4 Gonthier, Liège (Sidecar Singer) ; 5 Pire, Liège (Singer) ; 6 Kuetgens, Liège (Singer) ; 7 Dumoulin, Liège (Saroléa) ; 8 Stéphane, Liège (sidecar Saroléa) ; 9 Dewaele, Liège (Saroléa) ; 10 Charley, Liège (Saroléa) ; 11 Dehaybe, Herstal (Saroléa) ; 12 Dewandre, Bruxelles (Saroléa) ; 13 Ummels, Liège (Saroléea) ; 14 Berry, Liège (Saroléa) ; 15 Boyazis, Bruxelles (Premier) ; 16 Janssens, Anvers (Indian) ; 17 Distave, Huy (Scalais) : 18 Marneffe, Liège (Sidecar Saroléa) ; 19 Cuisset Gérard, Jemeppe (Saroléa) ; 20 André, Bruxelles (Motosacoche) ; 21 Brissaud, Bruxelles (Motosacoche) ; 22 Munche, Paris (Motosacoche) : 23 Albert Moreau, Liège (FN) ; 24 H. Corombelle, Liège (FN) ; 25 H. Woit, Liège (Excelsior) ; 26 Dhanis, Liège (Saroléa) ; 27 Decharneux, Liège (Singer) ; 28 Ivan Simon (Scaldis) ; 29 Abott, Londres (Rudge) ; 30 Green, Coventry (Rudge) ; 31 Rowlandson, Coventry (Rudge) ; 32 X. (Rudge) ; 33 X. (Rudge) ; 34 Marilhoux (Rudge) ; 35 Ergelenz, Bruxelles (NSU) ; 36 Marchand, Bruxelles (NSU) ; 37 Faveur, Bruxelles (NSU) ; 38 Evers, Bruxelles (NSU) ; 39 Boyekens (NSU) ; 40 X. (NSU) ; 41 Delvigne, Bruxelles (BSA) ; 42 X. (BSA) ; 43 X. (sidecar BSA) ; 44 Erodue, Bruxelles (Matchless) ; 45 Everaerts, Bruxelles (Motosacoche) ; 46 Lavanchy (Motosacoche) ; 47 Chauvinus, Bruxelles (Wanderer) ; 48 Mielcher, Bruxelles (Premier) ; 49 Pierard, Bruxelles (Premier) ; 50 Taymans, Malines (Premier) ; 51 Lonon, Bruxelles (Wanderer) ; 52 Defays, Liège (Wanderer) ; 54 Simon, Verviers (Humber) ; 55 Jadosse, Verviers (Humber) ; 56 X. (Humber) ; 57 Lemort, Bruxelles (Rover) ; 58 Calemain, Bruxelles (Rover) ; 59 Gaston Philippart, Liège (FN) ; 60 Socriamont, Charleroi (Premier) ; 61 Leclercq, Liège (FN) ; 62 Thirifays, Samson (FN) ; 63 M. Mathot, Bruxelles (Sidercar Royal Enfield) ; 64 Hanlet, Herstal (FN) ; 65 Bologne Joseph, Herstal (FN) ; 66 Biront Em, Berchem (FN) ; 67 Holloway, Londres (Premier) ; 68 Pelissier, Paris (Motosacoche) ; 69 Vuillamy (Motosacoche) ; 70 A. Dixon, Londres (Singer) ; 71 E. Taymans, Bruxelles (Royal Endfield) ; 72 Jacquet-Mengol, Loupougne (Indian) ; 73 Henry Liefeldt, Coventry (Rudge Whitworth) ; 74 Pauly, Liège (Alcyon-Marechal) ; 75 Maréchal, Angleur (Alcyon-Maréchal) ; 76 Marchant, Bruxelles (Royal Enfield) ; 77 Cardol Armand, Vervier (Alcyon-Maréchal) ; 78 Maurice Dandois, Bruxelles (Sidecar James) ; 79 Normand Lewis, Bruxelles (James). 

 

**

Les concurrents arriveront à Chelles demain vers 3 heures de l'après-midi où les motocyclettes seront placées dans le parc fermé.

 

Les itinéraires empruntés par l'épreuve sont les suivants :

Première étape - Liège, Avelange (44 km), Givet (93 km), Rocroi (132 km 500), Laon (217 km), Soissons (252 km), Meaux (319 km 500), Chelles (348 km).

 

Deuxième étape - Chelles, Soissons (96 km), Rethel (182 km), Bouillon (251 km), Laroche (320 km), Aywaille (368 km), Spa (283 km), Liège (426 km).

 

  L'Humanité 16-08-1913

 

Liège-Paris-Liège en motocyclette - Hier matin a été donné à Liège le départ de la première étape de l'épreuve Liège-Paris-Liège. Quarante motocyclettes et dix-sept sidecars sont partis pour Paris, terminus de la première étape.

 

 

 Le Radical 17-08-1913

 

La première étape de la course Liège-Paris-Liège a été disputée hier. Le parcours passant par Givet, Rocroi, Laon, Soissons et Meaux, avec arrivée à Chelles comportait 348 kilomètres. Le classement de la première journée donne :

  Génnon (Singer), à 5h8 ; Kummer (Singer), à 5h18 ; Kuetgens (Singer), à 5h19 ; Decharneux (Singer), à 5h19 ; Paquay (Singer), à 5h21 ; Marcellin (Singer), disqualifié pas de montre plombée Charley (Saroléa), à 5h22 ; Dehaybe (Saroléa), à 5h24 ; Dewaele (Saroléa), à 5h25 ; Mac Cutie (Rudge), à 5h27 ; Dixon (Singer), à5h28 ; Milhoux (sidecar Rudge), à 5h29 ; Liefeld (Rudge), à 5h30 ; Thoen (FN), à 5h35 ; Rowlandson (Rudge), à 5h35 ; Moreau (FN), à 5h36 ; D'Heur (Motosacoche), à 5h37 ; Gouttier (Singer), à 5h39 ; Leclerc (FN), à 5h39 ; Lemost (Rover), à 5h41 ; Cocriamont (Premier), à 5h43 ; Faveur (NSU), à 5h14 ; Hanlet (FN), à 5h45 ; Cornet (Alcyon), à 5h47 ; Piérard (Premier), à 5h49 ; Taymans (Royal Enfield), à 5h51 Taymans (Premier), à 5h51 ; Maréchal (Alcyon), à 5h52 ; Janssens (Rudge), à 5h54 ; Bologne (FN), à 5h54 ; Lewis (James), à 6h4 ; Biron (FN), à 6h5 ; Stéphane (Saroléa), à 6h5 ; Thormay (FN), à 6h5 ; Speedwel (Saroléa), à 6h8 ; Evers (NSU), à 6h8 ; Erodue (Matchless), à 6h8 ; Lonon (Wanderer), à 6h9 ; Mengold (Indian), à 6h9 ; de Weymond (Rudge), à 6h13 ; Ummels (Saroléa), à 6h40.

 

Le Matin 19-08-1913

 

Une course de motocyclettes qui se termine mal pour un concurrent - Reims le 18 août - Hier matin, sur la route de Reims à Neufchâtel près du village d'Evergnicourt, le coureur motocycliste Dewaele, de Liège, qui avait pris part à l'étape Paris-Liège de la course Liège-Paris-Liège, voulant éviter un cycliste qui traversait la route, il fit une terrible embardée et fut projeté sur le sol. Retrouvé gisant inanimé, il porte des blessures au front et au nez. Ces blessures paraissent n'être que superficielles. Les médecins croient que le crane n'a pas été fracturé. Le blessé a été transporté cette nuit à l'hopital civil de Reims. (Havas)

 

 L'Intransigeant 19-08-1913

 

Liège-Paris-Liège

 

Voici l'ordre d'arrivée de la dernière journée de Liège-Paris-Liège :

 

 1 Kummers, 2 Kutegens, 3 Dixon, 4 PAquay, 5 Dehaybe, 6 Leclercq, 7 Thoen, 8 Ergelenz, 9 Lemort, 10 Rowlandson, 11 Cocriamont, 12 Philippart, 13 Mac Curtie, 14 Taymans, 15 Thyrifays, 16 Bologne, 17 Polleunus, 18 Janssens, 19 Erodie, 20 Evers, 21 Charley, 22 Maréchal, 23 Lewis, 24 Cornet, 25 Moreau, 26 Marilhoux, 27 D'Heur, 28 Gendarme, 29 Taymans, 30 J. Mengold, 31 Defrance, 32 Hanlet, 33 Pauly, 34 Speedwel, 35 Ummels, 36 Janssens.

 

 

1920      Le Gaulois 12-08-1920

 

Liège-Paris-Liège

 

L'épreuve motocycliste Liège-Paris-Liège se disputera les 14 et 16 août prochain. Le départ sera donné de Liège samedi à plus de 80 concurrents, en grande majorité belges. L'arrivée est prévue pour samedi, 18 heures, à la Fourche de Champigny. Après une journée de repos, les concurrents reprendront la route lundi pour rallier Liège en une seule étape.

 

 Le Gaulois 15-08-1920

 

La course Liège-Paris-Liège

 

55 concurrents ont pris le départ ce matin, à quatre heures, de minute en minute, pour la course de  motocyclettes Liège-Paris-Liège, soit 800 kilomètres, 36 autres ony pris le départ à Bruxelles.

 

Le Miroir des Sports 19-08-1920

Le Petit Journal 16-08-1920

 

Liège-Paris-Liège

 

Des 91 partants de Liège et de Bruxelles, 58 sont arrivés samedi soir vers 20 heures, à Paris (Fourche de Champigny) but de la première étape. Ils sont repartis pour Liège, ce matin à 4 heures, de Joinville. Itinéraire par Meaux, Soissons, Rethel, Sedan, Liège.

L'Auto 17-08-1920

 

Liège-Paris-Liège

 

43 concurrents ont terminés l'épreuve

 

L'épreuve organisée par le Journal de Liège et le Royal Moto Club Liègeois a remporté un très grand succès. A l'arrivée, aujourd'hui, la foule était très dense et n'a pas ménagé ses applaudissements aux vaillants qui ont terminé le dur pa(rcours, et spécialement à la seule conductrice de l'épreuve : Mme Taymans.

 

Les arrivées ont eu lieu entre 19 et 20 heures.

 

Voici la liste des concurrents ayant terminé :

 

Motocyclettes

 

   250 cmc - Nebel (Triumph)

   350 cmc - Sermeus (Gillet) ; Laguesse (Gillet) ; Fevens (Ivy)

   500 cmc - Ferdy (Rudge Multi) ; Thion (Saroléa) ; Scorneaux (Rudge Multi) ; Desterbee (Rudge                        Multi) ; Robert (Frera) ; Léodet (Norton)

   750 cmc - Halieux (FN) ; Therza (Indian) ; Polet (Saroléa) ; Melotte (Saroléa) ; A. Leclercq                                  (Saroléa) ; G. Leclercq (Saroléa) ; Aimé (Saroléa) ; Dehaybe (Saroléa) ; Verlaine                                (Saroléa) ; Fagard (Saroléa) ; Tibon (Saroléa) ; Gena (FN) ; Barbier (FN) ; Jinny                                (Indian) ; Brown (James) ; Vierney (Harley-Davidson) ; Gilson (FN) ; Farion (Triumph) ;                      Dewandre (Triumph) ; Pierrard (Triumph) ; Peters (Saroléa).

 

   1.000 cmc - Vandewiele (Excelsior) ; Birout Excelsior) ; Erodue (Excelsior) ; Dewael (Harley-                                 Davidson) ; Duchateau (Harley-Davidson) ; Porta (Harley-Davidson)

 

Sidecars

 

    500 cmc - Mme Taymans (Ariel)

    750 cmc - Kuriel (FN) ; Hanlet (FN) ; Claessens (Saroléa) ; J. Taymans (Triumph) ; Dresse                                 (Douglas) ; Milhoux (GL).

    1.000 cmc - E. Taymans (Excelsior) ; Dubois (Harley-Davidson) ; Deby (Harley-Davidson) ;                                    Springuel (Harley-Davidson).

 

L'itinéraire de retour passait par La Ferté-Millon, Soissons, Rethel, Sedan, Bouillon et Laroche.

Aussitôt après l'arrivée eu lieu une réception au Journal de Liège. Les concurrents sont enchantés et plusieurs ont déjà retenu leur inscription pour l'an prochain.

 

Les classements seront établis dans quelques jours. 

 

 

L'Auto 21-08-1920

 

Liège-Paris-Liège

 

Le classement

 

L'épreuve organisée par le Journal de Liège et le Royal Moto Club Liègeois vient d'être établi.

Le nombre de points de pénalisation comprend le total des pénalisations :

- 1er pour retard (1 point par minute) aux contrôles de Dinant, Mézières, Rethel, Reims, Château-Thierry, Joinville, Meaux, Soissons, Rethel, Bouillon, Laroche, Liège. Les concurrents arrivés dans un contrôle après sa fermeture étant pénalisés de 60 points.

- 2e pour les épreuves de vitesse en côte et en palier, un point par fraction de 500 m en dessous de la vitesse qu'ils devaient réaliser

- 3e pour l'épreuve de démarrage à froid.

 

Voici le classement de l'épreuve (les concurrents dont les points de pénalisation ne sont pas marqués sont ceux qui n'ont pas participé aux épreuves de vitesse, ou qui sont arrivés après la fermeture officielle du contrôle de Liège :

 

Motocyclettes

 

  250 cmc - Dedroog (James), 1 point de pénalisation ; 2 Nebel (Triumph), 7 pts

  350 cmc - 1 Feyens fils (Ivy), sans pénalisation ; 2 Laguesse (Gillet), 1 pt ; 3 Sermeus (Gillet), 169                     pts ; 4 Reinartz (Gillet), 349 pts.

  500 cmc -1 Desterbecq (Rudge Multi), sans pénalisation ; 2 Ferdy (Rudge), 2 pts ; 3 Scorneaux                         (Rudge), 11 pts ; 4 Dechaineux (Frera), 357 pts ; 5 Lambrecht (Saroléa).

  750 cmc - 1 Charley (Saroléa), sans pénalisation ; 2 Dehavbe Saroléa), sp ; 3 Melotte (Saroléa),                       3 pts ; 4 Dewandre (Saroléa), 10 pts ; 5 Verney (Harley-davidson), 16 pts ; 6 Pierard                         (Triumph), 17 pts ; 7 Aimé (Saroléa), 23 pts ; 8 Leclercq Alphonse (Saroléa),25 pts ; 9                       Leclercq Arthur (Saroléa), 26 pts ; 10 Thezera (Indian), 32 pts ; 11 Brown (James), 44                       pts ; 12 Verlaine (Saroléa), 63 pts ; 13 Polet (Saroléa), 72 pts ; 14 Thion (Saroléa), 73                       pts ; 15 Gilson (Indian), 104 pts ; 16Georget (FN), 195 pts ; 17 Halleux (FN), 200 pts ;                       18 Gena (FN), 241 pts ; 19 Servais (Saroléa), 478 pts ; 20 Thomas (Saroléa), 522 pts ;                     21 Olivier (Saroléa), 524 pts ; Bernard (Saroléa).

 

                   * Charley et Dehaybe ayant terminé tous deux sans pénalisation, il a été tenu compte                        de la plus grande régularité en côte et en palier pour les départager. Charley l'emporte                      avec un écart de 8 kil 373 contre 9 kil 430 à Dehaybe.

 

   1.000 cmc - 1 Porta (Harley-davidson), sans pénalisation ; 2 Biront (American Excelsior), 24 pts ;                         3 Duchateau (Harley-Davidson), 24 pts ; 4 Erodue (American Excelsior), 315 pts ; 5                           Dewael (Harley-Davidson), 319 pts.

 

Sidecars

 

   750 cmc - 1 Mme Taymans (Ariel), 32 pts

   750 cmc - 1 Milhoux J. (GL), sans pénalisation ; 2 Claessens (Saroléa), ,sans pénalisation ; 3 J.                        Taymans (Triumph), 7 pts ; 4 Hanley (FN), 34 pts.

 

                    *Milhoux et Claessens étant ex-aequo, ils sont départagés par le plus fort écart en                            côte et en palier. Milhoux l'emporte avec 3 kil 546 contre 4 kil 825 à Claessens.

 

  1.000 cmc - 1 Spinguel (Harley-Davidson), sans pénalisation ; 2 Taymans Eug. (American                                    Excelsior), 1 pt ; 3 Deby (Harley-Davidson), 22 pts ; 4 Dubois (Harley-Davidson) ; 5                          Gomzé (Harley-Davidson).

 

Il est à noter que tous les gagnants des catégories n'ont eu aucune pénalisation pour retard. Les deux seuls vainqueurs pénalisés, Debroog et Mme Taymans, l'ont été pour n'avoir pas réalisé dans l'épreuve de vitesse en palier la vitesse exigée. Ce qui n'a rien d'extraordinaire pour une motocyclette 250 cmc et un sidecar 500 cmc.

 

 

1921      L'Auto 12-06-1921

 

Liège-Paris-Liège dans la journée

 

A une heure du matin, les engagés du raid - un peu scabreux et audacieux - organisé par Motor Union sont partis pour accomplir, dans la journée les 700 kilomètres du parcours Liège, Rocroi, Rethel, Reims, Château-Thierry, Meaux, Paris et retour par le même itinéraire.

 

Il y a 37 engagés, motos et sidecars. Le virage à Paris se fait à la Porte de Pantin. Comme il n'est fixé aucune vitesse moyenne, il est assez malaisé de savoir à quelle heure les premières machines toucheront Paris. On peut cependant prévoir comme heures probables de passage de 11 heures à 14 heures.

 

 

L'Auto 14-06-1921

 

Liège-Paris-Liège à 52 kilomètres de moyenne

 

Le raid d'hier a obtenu un succès considérable. Le classement au temps est le suivant :

 

1 Denis (Reading Standard), en 13 h 27 m (moyenne 52 kil environ) ; 2 Thys (Triumph), en 13 h 35 m ; 3 Régnier (Harley-Davidson), en 13 h 52 m ; 4 Chaussat (Triumph), en 14 h 54 m ; 5 Detrez (Saroléa), en 14 h 59 ; 6 Antoine (Triumph), en 15 h 3 m.

Arrivent ensuite dans l'ordre : Pierard (Excelsior), en 16 h 28 m ; Cornet (Triumph), en 16 h 31 m ; Joha (Norton), en 16 h 51 ; Vandewielle (American Excelsior), en 17 h 17 m ; Nadin (Triumph), en 17 h 29 m ; Vidal (Saroléa), en 17 h 30 ; Brayer (Triumph), en 17 h 34 m ; Braguel (Harley-Davidson), en 18 h 05 ; Durtin (Reading Atandard), en 18 h 7 m ; Vaillant (Reading-Standard), en 18 h 9 ; Devillers (Reading Standard) en 18 h 20 ; Gamara (Harley-Davidson), en 19 h 42 ; Janselm (ABC), en 20 h 19 m.

 

 

1922      L'Auto 19-06-1922

 

Liège-Paris-Liège et Liège-Bordeaux-Liège

 

Il est regrettable que le motocyclisme belge soit divisé actuellement avec la querelle FMB et Motor Union de Liège, car les championnats organisés par ce club auraient certainement remporté un plus grand succès au point de vue des engagements.

 

Ces championnats seniors et juniors, comportaient, pour les premiers, le parcours Liège-Bordeaux-Liège, 1.950 kil. à couvrir en 72 heures ; pour les seconds, Liège-Paris-Liège, 700 kil. à parcourir en une journée. Le clasement de ces deux épreuves est fait d'après le meilleur temps.

 

Pour Liège-Paris-Liège l'organisation du contrôle de Paris avait été confié d'abord au Motocycle Club de France, mais devant l'interdiction prononcée contre ces épreuves par l'UMF, ce club avait repassé cette organisation à la Revue Motocycliste.

 

Le contrôle de Pantin

 

Le contrôle de virage s'est effectué place de l'Eglise.

Dès 7 h 30 les contrôleurs : MM Paquant et Guilloux, de la Revue Motocycliste ; Garot, Dosseray et Auger du Comité du M U de Liège, étaient à leur poste, attendant les concurrents. Malgrè l'heure matinale, pour un dimanche, un public assez nombreux se tenait autour du contrôle, maintenu par quelques agents et un brigadier sportif, le Ps 724 ; ce brigadier est, en effet, un sidecariste fervent et un lecteur assidu de l'Auto.

 

Ce n'est qu'à 8 h 26 que s'effectua la première arrivée, celle de Collard (Triumph Ricardo). Il se ravitaille en hâte et repart, à 8 h 35, emportant un bouquet que lui a remis M. Hamon.

 

Les pâssages s'effectuent ensuite dans l'ordre suivant : Praillet (Triumph), à 8 h 36 ; Delmay (FN 4 cyl.), à 8 h 39 ; Lovinfosse (FN 4 cyl.), à 8 h 43.

 

Le départ avait ét donné, à Liège, à 1 heure du matin, à 11 concurrents ; à la fermeture du contrôle on était sans nouvelle des 7 non contrôlés à Paris.

 

L'arrivée à Liège

 

Les quatre concurrents ayant été contrôlés à PAris sont arrivés dans l'ordre suivant :

1 Collard, à 14 h 33 ; 2 Praillet, à 14 h 52 ; 3 Lovinfosse (?) ; 4 Delmay (?).

 

Liège-Bordeaux-Liège

 

18 motocyclistes de la catégorie seniors ont pris le départ de cette belle randonnée vendredi à une heure du matin. Dès le dépat la lutte fut très vive entre Degrady et Vaillant, et c'est presque ensemble qu'il arrivèrent à Bordeaux à 1 8h. Se fiant sur leur avance, ils décidèrent de se reposer à Bordeaux jusqu'au lendemain matin. Mal leur en prit, car cela permis à Thyes, Joha, Cornet, Philippart, Denis, les frères Pauchenne de rattraper leur retard.

 

Les arrivées à Liège

 

Les arrivées furent jugées dans l'ordre suivant :

 

1 Thyes (Triumph), à 2 h 25 ; 2 Vaillant (Triumph), à 6 h 15 ; 3 Penil (FN 4 cyl.), à 11 h 15 ; 4 Degrady (FN 4 cyl.), à 11 h 20 ; 5 Chaussat (Coventry Eagle), à 13 h 10 ; 6 Cornet (Coventry Eagle), à 13 h 15 ; 7 A. Pauchenne (Sphynx), à 15 h 5 ; 8 R. Pauchenne (Sphynx), 15 h 5 ; 9 Joha (FN 4 cyl.), à 16 h.

Celui qui était le grand favori de l'épreuve à certainement battu le record de la guigne avec 26 crevaisons. Thyes, le vainqueur a couvert les 1.950 kil. en 49 heures, soit environ 40 kil. à l'heure de moyenne.

 

 

1923      L'Auto 13-06-1923

 

Liège-Paris-Liège et Liège-Bordeaux-Liège

 

Ces grands critériums de la route organisés sous les auspices du Journal de Liège, et ui constituent les championnats du Motor Union seront disputés les 15, 16 et 17 juin.

 

Voici la liste des engagés :

 

Liège-Paris-Liège : Praillet (Triumph), Gama (Triumph), Pirotte (Triumph), Stiennon (Triumph), Firske (Triumph), Raymond (Triumph), Moreau (Triumph), Giltay (Saroléa), Durdenne (Saroléa), Pottier (Sphynx), Chabot (Sphynx), Springuel (Sphynx), Henrion (Sphynx), Gillet (FN), Dartagnan (FN), Belot (PA), Michaux (Sheffield), Thonnet (Bovy), Lejeune (Rover), Mawet (Bovy), Hustinex (Blériot).

 

Liège-Bordeaux-Liège : L. Pauchenne (Sphynx), R. Pauchenne (Sphynx), Drion (Sphynx), Maby (Sphynx), Richard (Sphynx), Weerens (FN), Lovinfosse (Sphynx), Madi (FN), Collard (Triumph), Vaillant (Triumph), Cornet (Triumph), Dekeguel (Cita).

 

Pas de résultats disponibles !

 

 

1924      L'Auto 18-06-1924

 

Liège-Bordeaux-Liège et Liège-Paris-Liège

 

La Motor Union de Liège a fixé aux 26, 27, 28 et 29 juin l'organisation de ses deux grandes courses annuelles : Liège-Bordeaux-Liège et Liège-Paris-Liège. Elles se disputeront, comme les années précédentes, sous les réglements de l'Association Motor Union Belgique-Luxembourg, qui comme on le sait est dissidente de la fédération officielle belge.

On y retrouvera les cracks qui disputèrent, il y a quinze jours, Anvers-Paris.

 

Engagements à la Motor Union, 2 rue Hamal à Liège.

 

 

L'Auto 29-06-1924

 

Les Liège-Paris-Liège virent ce matin, à 7 heures, à Pantin

 

Par ailleurs, les coureurs de Liège-Paris-Liège sont partis de Seraing (faubourg de Liège) cette nuit à 23 h. On les attend ce matin, vers 7 h au contrôle de virage, qui sera installé à Pantin, place de l'Eglise à l'hôtel de la Cloche d'Or. La distance est de 736 kil. à couvrir en une seule étape.

 

Voici les engagés :

 

Motocyclettes

 

1 Cornélis (Ner a Car) ; 2 Laffreux (Sphynx) ; 3 Micha (Rush) ; 4 Hustinx (Rush) ; 5 X (X) ; 6 Kiki (Rush) ; 7 Rousseau (Sheffield) ; 8 Debreux (Sphynx) ; 9 Van Caubergen (FN) ; 10 Deffaux (Triumph) ; 11 Henry (Triumph) ; 12 Pietabol (Triumph) ; 13 Freddy (Sphynx) ; 14 Lambert (Sphynx) ; 15 F. Brandt (Sphynx) ; 16 Delcourt (Saroléa) ; 18 Baivy (Saroléa) ; 19 Zoro (Saroléa) ; 20 Dupont (Saroléa) ; 21 Goeyvaert (Saroléa) ; 22 X (X) ; 23 Christiaens (New Hudson) ;  24 Doms (Norton) ; 25 Picatou (FN) ; 26 Toussaint (FN) ; 27 M. Brandt (Harley) ; 34 Gerondal (Bovy).

 

Sidecars

 

28 Lejeune (PA) ; 29 Pirotte (PA) ; 30 Gonthier (Cita)

 

Cyclecars

 

31 Dubois (Sénéchal) ; 32 Thonet (Amilcar) ; 33 Leclercq (Amilcar)

 

 

L'Auto 30-06-1924

 

Liège-Bordeaux-Liège et Liège-Paris-Liège

 

Collard vainqueur de Liège-Bordeaux

 

La grande course motocycliste Liège-Bordeaux-Liège, organisée par le Motor Union de Liège (2.000 kil. en une seule étape), s'est terminée en apothéose ; dix milles spectateurs acclamaient les arrivants, qui rentrèrent à Liège samedi, à 19 h 35, alors que, d'après l'horaire ils n'auraient dû y arriver qu'aujourd'hui. Collard qui avait deux heures d'avance à Meaux, avait été rejoint, et c'est Drion (Sphynx) qui est contrôlé le premier, à 19 h35 m ; arrivent ensuite Collard (Triumph), à 19 h 35 m 45 s ; Giltay (Saroléa),à 19 h 45 m ; Vaillant (Triumph), à 23 h 14 m ; Weerens (FN), à 0 h 55 m ; Nadin (FN), à 7 h ; Gillet (FN) et Jeunejean (FN).

 

Collard ayant pris le départ 3 m 27 s après Drion, est vainqueur de l'épreuve.

Le classement sera officiel demain.

 

 

 

Et Bienaimé enlève Liège-Paris-Liège 

 

Liège-Paris-Liège (786 kil.) s'est couru entièrement dans le cours de la journée d'aujourd'hui. Il y avait en ligne 23 motos, 3 sidecars et 3 cyclecars.

Voici dans quel ordre virèrent, à Pantin, les concurrents :

 

Bienaimé (cyclecars Sénéchal), à 7 h ; Thonet (cyclecar Amilcar), à 7 h 05 ; Chabot (Sphynx), à 8 h ; Lejeune (sidecar PA), à 8 h 05 ; Belot (PA) à 8 h 05 ; Van Cauenberg (FN), à 8 h 17 ; Henry (Triumph), à 8 h 17 ; Arnoldy (Triumph), à 8 h 40 ; Dirickx (Sphynx), à 8 h 40 ; Pirotte (sidecar PA), à 8 h 46 ; Hustnxs (Rush), à 8 h 50 ; Brandt F. (Harley-Davidson), à 8 h 50 ; Debroux (Sphynx), à  à 8 h 51 ; Brandt B. (Sphynx), à 8 h 55 ; Girault (Rush), à 9 h 12 ; Freddy (Sphynx), à 9 h 12 ; Salambo (cyclecar Amilcar), à 9 h 28 ; Rousseau (Sheffield Henderson), à 10 h 30Bodson (sidecar PA), à 11 h 15 ; Toussaint (FN), à 11 h 32 ; Daax (Bovy), à 11 h 42 ; Gérard (Bovy), à 11 h 42 ; Dupont (Saroléa), à 11 h 50 ; Laffreux (Sphynx), à 11 h 50 ; Cornelis (Ner a Car), à 12 h 25

 

Le retour fut effectué, comme l'aller, à près de 50 kil. à l'heure. Le premier qui fut contrôlé à la gare de Val Saint Lambert, à Liège, fut Bienaimé (cyclecar Sénéchal), à 13 h 19 m 40 s suivi 10 minutes après de Thonet (cyclecar Amilcar), à 13 h 30 15 s ; 3 Hrnry (Triumph), à 14 h 42 m 31 s ; 4 Lejeune (PA), à 14 h 48 m ; 5 Hyghliffe (Sphynx), à 15 h 20 m 56 s ; 6 Van Cauenberg (FN), à 15 h 41 m 50 s ; 7 Brandt M. (Harley-Davidson), à 15 h 49 m 53 s ; 8 Hustinxs (Rush), à 16 h 6 m 10 s ; 9 Debroux (Sphynx), à 16 h 37 m 48 s ; 10 Pirotte (PA), à 16 h 49 m 46 s ; 11 F. Brandt (Sphynx), à 17 h 22 m 32 s ; 12 Salambo (Amilcar), à 17 h 35 m 17 s ; 13 Rousseau (Sheffield), à 17 h 50 m ; 14 Arnoldy (Triumph), à 17 h 55 m , 15 Kiki (Rush), à 18 h 01 m ; 19 Bellot (PA), à 18 h 6 m ; 17 Toussaint (FN), à 19 h 44 m.

 

 

1925      L'Auto 02-07-1925

 

Demain aura lieu le départ des championnats du Motor Union de Liège

 

 Liège-Paris-Liège - Liège-Orléans-Liège - Liège-Bordeaux-Liège

 

Les championnats du MU de Liège se disputeront demain sur les parcours Liège-Paris-Liège (750 kil.), Liège-Orléans-Liège (1.000 kil.) et Liège-Bordeaux-Liège (3.000 kil.).

Les contrôles seront établis à Haer-Agimont (frontière), Reims, Meaux, Pantin (Paris), Fontainebleau, Tours, Poitiers, Orléans, Angoulème et Bordeaux.

 

L'épreuve Liège-Paris-Liège est réservée aux juniors.

 

 

 L'Auto 06-07-1925

 

Les championnats du Motor Union de Liège

 

 Liège-Paris-Liège (750 kil.)

 

Les championnats du Motor Union de Liège ont obtenus un gros succès. Liège-Paris-Liège (750 kil.) réservé aux juniors a groupé 11 concurrents.

 

Résultats

 

1 Kepners (Saroléa), moyenne 57 kil 500 ; 2 Deltour (Triumph), en 13 h 45 m ; 3 Blot (Bory) ; 4 Bertrand (Sphynx) ; 5 Beeken (Harley-Davidson) ; 6 Rousseau (sidecar FN) ; 7 Philippe Pig (Triumph) ; 8  Courre (Sphynx) ; 9 Lambert (Sphynx) ; 10 Jobisson (Triumph).

 

 

 Liège-Orléans-Liège (1.000 kil.)

 

Le départ de cette épreuve, réservée aux indépendants, a été donné samsdi à 23 h 30 à 6 concurrents.

Passage à Orléans : 1 Arnoldy (PA) ; Belot 'Triumph) ; Tiange (Bovy), à 10 h 40 ; Freddy (Sphynx), à 12 h .

Voici les arrivées à Liège : 1 Belot (Triumph) en 21 h 29 m : 2 Tiange (Bovy),21 h34 m h 40 ; 3 Arnoldy (PA), 22 h 53 m.

 

Liège-Bordeaux-Liège (2.000 kil.)

 

Vendredi à minuit, 9 concurrents ont pris le départ pour Bordeaux.

Passage à Bordeaux : Weerens (FN) et Nawet (Bovy) samedi à 22 h 25 ; Chaudier (sidecar FN).

Weetens ; au retour, est passé à Tours à 8 h 40, suivi par Chaudier qui abandonna dans cette villle. A midi, Weetens passa à Orléans.

5 juillet à minuit, à Liège, on attend d'un instant à l'autre l'arrivée de Weetens, qui reste seul en course pour cette épreuve.

 

 

 

 

 

A Suivre

- Haut de page -