Tourisme en Auvergne - Vacances et Loisirs

 

  Puy-de-Dôme :

Ambert

 Infos

 

Dictons auvergnats !

Brumes d'août font passer les châtaignes.

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Mise à jour de la page : 27-09-2014

2 -   Autriche

 

           2   - 1      PUCH

 

Une montagnarde

 

C'est en 1899 à Graz en Autriche, que Johann PUCH débute la fabrication de bicyclettes.

La première moto de la marque apparait en 1901. L'entreprise se développe rapidement et emploie 1100 ouvriers pour produire 16 000 vélos et 300 motos et voitures en 1912. Les voitures sont abandonnées suite à l'effondrement de l'empire austro-hongrois.

L'originalité de la marque c'est le moteur 2 temps double piston en U conçu en 1923 par l'italien Giovanni Marcellino. Ce mode de construction plus compact que le moteur deux temps à cylindres opposés, évite que les gaz frais de l'admission ne se mélangent avec les gaz résiduels de l'échappement. La puissance est accrue pour une consommation moindre. La cylindrée évolua de 122 à 250 cm3.

En 1923, la fusion de 3 marques permet la création du groupe Steyr-Daimler-Puch. Une bicyclette motorisée est construite en 1937 puis en 1940 apparait une 125 cm3 monocylindre. En 1952 sont lancés les scooters Puch 49 à 125 cm3 et la voiture Puch 500. Le cyclomoteur Maxi de 49 cm3 voit le jour en 1968. A partir de 1970, Puch ne fabrique plus que des 50 cm3. Piaagio reprend la marque et ferme l'usine autrichienne en 1987. Les deux roues Puch sont réputés pour leur originalité, fiabilité, agilité, de vraies montagnardes !

La robustesse des produits a été testée en compétition avec des résultats marquants.

 

Le tour du monde en Puch TS

Le 8 mars 1951, sur le circuit de Montlhéry, Georges Monneret et ses deux fils Pierre et Jean tentent un record inédit : établir un temps pour parcourir 40 000 Km (la longueur de l'équateur). Malgré une météo défavorable et l'accident de G. Monneret, la distance fut couverte en 24j 21h 43min et 15s.

 

Le Bol d'or

Le 2 juin 1951 à 15h à Paris - St Germain, 60 pilotes internationnaux s'élancent pour 24 heures sur un circuit de 4 Km comprenant 3 virages en épingle, très éprouvant pour les machines et les pilotes. 3 Puch TFS de 250cm3 participaient à cette compétition avec Weingarlmann, Krammer et Moury. Ils se clasent 1,2 et 3 de leur catégorie, Weingarlmann finissant second au classement général.

 

En savoir +  http://www.amicalepuch.com/naissance-de-la-marque.php

 

Merci à tous les sites sélectionnés.

  C'est avec plaisir que nous les proposons à nos visiteurs 

 

haut de la page - Haut de la page -