Proverbes et maximes

Il ne faut pas mépriser l'homme si l'on veut obtenir des autres et de soi de grands efforts.

Tocqueville

Alexis-Henri-Charles Clérel Comte de Tocqueville est un magistrat philosophe français, né à Paris, le 29 juillet 1805, mort à Cannes le 16 avril 1859.

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Création de la page : novembre 2022

 

 

 

Mise à jour de la page : 28-01-2023

 Edition 1921

 

 

1 - 4     Courses de côte

1 -  4   - 11        Côte Les Chères-Limonest

 

 

Cette course de côte organisée pour la première fois en 1905, par le journal Lyon-Sport remporte dès le début un réel succès.

Le parcours, d'une distance de 3,740 kilomètres, est celui reliant Les Chères à Limonest.

Cette épreuve sportive des plus concluantes attira de nombreux spectateurs, tout ce que Lyon et les environs comptent de chauffeurs, d'amateurs et de personnes s'intéressant à l'industrie automobile.

L'arrivée est placée à 500 mètres d'un terminus de tramways de Lyon, ce qui fait de cette grande manifestation automobile, aux portes de la ville de Lyon, un spectacle que les citadins ont peu souvent l'occasion de suivre..

 

 

 

1905  

 

L'Auto 09-05-1905

 

La course de côte du Lyon-Sport

 

Notre confrère, bi-hebdomadaire, Lyon-Sport organise pour le 28 mai une course de côte sur 4 kilomètres, des Chères à Limonest, pour voitures automobiles.

Le règlement de cette épreuve, placée sous le patronage et le contrôle de l'Automobile Club du Rhône, a été soumis à l'approbation de cette société.

Une catégorie vitesse, dont le classement tiendra compte pour la première fois, de la surface des pistons a été créée.

Notre confrère espère beaucoup de ce nouveau mode de calcul, qui aurait, paraît-il, de sérieuses chances d'être adopté par l'ACF, comme beaucoup plus simple que les autres méthodes, quoique tout aussi exact.

 

 

L'Auto 29-05-1905

 

La course du Lyon-Sport

 

Mors fait le meilleur temps

 

L'épreuve de côte organisée ce matin sur la rampe des Chères à Limonest, par Lyon-Sport, a connu le plus gros succès.

Le meilleur temps de la journée a été fait par la Mors de Collomb : 3 m 4 s pour les 4 kilomètres de côte en lacets, soit du 80 à l'heure.

 

 

Les résultats détaillés

 

Motocyclettes

 

Première catégorie (jusqu'à 3 chevaux) - 1 Hett (Alcyon), 4 m 46 s ; 2 Rousset (Albatros), 4 m 50 s 3/5 ; 3 Bigliani (Turckheimer-Stella), 4 m 51 s 1/5 ; 4 Francisque (Givaudan), 5 m 26 s 1/5

 

Deuxième catégorie (au-dessus de 3 chevaux) - 1 Buremin (Givaudan), 3 m 54 s 3/5 ; 2 Pichat, 3 m 57 s 3/5 ; 3 Rozet (Alcyon), 3 m 58 s 3/5 ; 4 Bigliani (Givaudan), 4 m 41 s 2/5 ; 5 Pellud (Alcyon), 5 m 17 s ; 6 Lapanne (Peugeot), 6 m X s 1/5

 

Voitures

 

Première catégorie (Chassis au-dessus de 6.000 francs) - 1 Lebeau et Frey (Lebeau et Frey), 10 m 14 s ; 2 Cottereau (Cottereau), 10 m 21 s 2/5

 

Deuxième catégorie (de 6.000 à 10.000 francs) 1 Desgeorges (Darracq), 8 m 20 s ; 2 Eugène Faton (Cottereau), 8 m 22 s ; 3 Ailloud et Dumond (Darracq), 10 m 49 s

 

Troisième catégorie (de 10.000 à 15.000 francs) - 1 Ubu (Pilain), 4 m 41 s 2/5 ; 2 Perret (Peugeot), 5 m 11 s ; 3 G. Paule (Chantiers de la Buire), 5 m 17 s 3/5 ; 4 Mieusset (Mieusset), 5 m 22 s ; 5 Florent (Clément), 6 m 5 s 2/5 ; 6 Loir (Rochet-Schneider), 6 m 7 s ; 7 Ailloud et Dumond (Darracq), 6 m 19 s.

 

Quatrième catégorie (de 15.000 à 22.000 francs), 1 J. Deydier (Chntiers de la Buire), 3 m 5 s 1/5 ; 2 Vitalis (Rochet-Schneider), 4 m 4 s ; 3 M. Audibert (Chantiers de la Buire), 4 m 51 s 4/5 ; 4 Trémeau (Mors), 6 m 23 s 2/5

 

Cinquième catégorie (plus de 22.000 francs) - 1 J. Collomb (Mors), 4 m 5 s

 

Catégorie hors série (constructeurs)

 

   - Première classe - 1 Archinard (Ariès), 7 m 41 s 4/5

 

   - Deuxième classe - 1 Olijon (Rochet-Schneider), 4 m 28 s 1/5 ; 2 Luc Court (Luc Court), 5 m 59        s

 

   - Troisième classe - 1 Mieusset (Mieusset), 4 m 33 s 4/5 fini le parcours malgré l'écltement d'un        pneu avant.

 

   - Quatrième classe - 1 Collomb (Mors), 3 m 4 s  ; 2 Mottard (Chantiers de la Buire), 3 m 19 s 1/5 ;     3 Joliot (Chantiers de la Buire), 3 m 46 s 2/5.

 

Aucun incident ni accident à signaler.

Burnichon

 

 

1906  

 

L'Auto 05-05-1906

 

La course de côte à Lyon

 

La course de côte pour motocyclettes du Motocycle Club de Lyon, organisée par notre confrère Lyon-Sport, se disputera le 6 mai sur la côte Les Chères-Limonest.

37 concurrents motocyclistes et un concurrent tricar, se sont inscrits, et l'on remarque que les principales maisons d'automobiles sont représentées, et notamment : Alcyon, Peugeot, Herstal, Clément, Givaudan, Terrot, Giet, Motosacoche, Austral, Gladiator.

On prévoit que la lutte sera très vive, et par suite des plus intéressantes.

 

 

 

L'Auto 07-05-1906

 

La course de côte à Lyon

 

Succès des marques Alcyon, Magnat et Debon, Peugeot, Givaudan, Hémery

 

La course de côte pour motocyclettes du Motocycle Club de Lyon, organisée par Lyon-Sport, dans la côte Les Chères-Limonest (3 kil 700) a été un gros succès. Une foule considérable se tenant sur tout le parcours. De belles performances ont été accomplies. Les marques Alcyon, Magnat et Debon, Peugeot, Hémery, Givaudan se classent chacune première dans leur catégorie respective.

 

Les résultats

 

Première catégorie  (2 chevaux) - 1 Royet (Alcyon), 5 m 12 s 1/5 ; 2 Gagea (Giet), 6 m 16 s ; 3 Weber (Terrot), 6 m 25 s

 

Deuxième catégorie  (3 chevaux) - 1 Escoffier (Magnat et Debon), 3 m 51 s 2/5 ; 2 Molimard (Alcyon), 5 m 2/5 ; 3 Mermet (Alcyon), 5 m 44 s 2/5 ; 4 Pupet (Alcyon), 5 m 54 s

 

Troisième catégorie  (3 chevaux 1/2) - 1 Bouvard (Peugeot), 4 m 7 s 4/5 ; 2 Terrasse (Peugeot), 5 m 18 s ; 3 Chevrolat (Alcyon), 5 m 23 s ; 4 Bouvrad (Peugeot), 5 m 47 s ; 5 Durif (Herstal), 5 m 55 s 3/5

 

Quatrième catégorie  (5 chevaux) - 1 Hémery et De La Panne, - dead-heat - (Peugeot), 3 m 58 s 

 

Catégorie hors série (vitesse) - 1 O. Scremin (Givaudan), 3 m 15 s 3/5 (record) ; 2 Perrier (Givaudan), 3 m 31 s 4/5 ; 3 Ferner (Terrot), 3 m 40 s 2/5 ; 4 Gaillard (Gaillard), 4 m.

Lassagne

 

 

1907  

 

L'Auto 28-04-1907

 

Motocycle Club de Lyon

 

Course de côte

 

La course de côte annuelle du Motocycle Club de Lyon aura lieu le 12 mai, dans la montée des Chères à Limonest.

Le classement sera fait à la cylindrée.

Il sera établi deux catégories : vitesse et touriste. Dans cette dernière, les concurrents devront remplacer les pédales par des repose-pieds pour les machinesne comportant qu'une chaine, et la chaine du pédalier devra être supprimée pour les autres machines.

 

 

L'Auto 11-05-1907

 

Course de côte du Lyon-Sport

 

C'est demain matin qu'aura lieu cette épreuve organisée par notre confrère lyonnais le Lyon-Sport, et qui mettra aux prises d'abord les cyclistes de l'UVF, de 8 h à 9 h du matin, puis les motocyclettes de 9 h à 10 h.

Trente concurrents sont engagés dans la catégorie cycliste, qui courra individuellement contre la montre, avec des départs espacés de deux minutes en deux minutes.

La catégorie motocyclettes, organisée avec le concours du Mootcycle Club de Lyon, a réuni actuellement trente concurrents que l'on trouvera ci-dessous.

Rappelons que les motocyclettes concurrentes ne doivent pas comporter de pédales.

 

Voici la liste des engagés

 

Touristes

 

Première catégorie - Cylindrée : 250 cmc

 

Bouvier (C; de Ronzières 1 ch 1/4) ; Molimard (Terrot 1 ch 1/2) ; Chaumet (Keller-Dorian 1 ch 3/4) ; Gagea (Giet 1 ch 1/2) ; Borrel, Regnier, Anken, Cropi (Keller-Dorian 1 ch 3/4) ; X (Motosacoche 1 ch 1/2) ; X (Motosacoche 1 ch 1/2)

 

Deuxième catégorie - Cylindrée : 333 cmc

 

Chapeau, Terrasse, Davail, Lévy, Jacquier, Escoffier, Chaurand, Crest (Magnat-Debon 2 ch 3/4)

 

 

Troisième catégorie - Cylindrée : 500 cmc

 

J. Bouvard (Peugeot 3 ch 1/2) ; Bonillet (Givaudan 3 ch 1/2) ; Laissus (Givaudan 3 ch 1/2) ; Lassonery (Griffon 3 ch 1/2) ; A. Georges (Alcyon 3 ch) ; Brossy (FN Herstal 3 ch 1/2).

 

 

Quatrième catégorie - Cylindrée : au-dessus de 500 cmc

 

Emery (Peugeot 7 ch) ; Berthomier, Merme (Peugeot 5 ch)

 

Motos avec remorque

 

Jacquier (Magnat-Debon 2 ch 3/4) ; A. Mermet (Alcyon 3 ch) ; F. Mermet (Peugeot 5 ch).

 

Plusieurs autres engagements sont annoncés, notamment dans la catégorie vitesse, qui réunira probablement quatre concurrents.

 

 

L'Auto 13-05-1907

 

Course de côte du Lyon-Sport

 

L'épreuve de côte annuelle organisée ce matin par le Lyon-Sport et le Motocycle Club de Lyon, dans la montée des Chères à Limonest, soit 3 kilomètres 700, a réuni un gros lot de partants.

Les marques Terrot, Magnat-Debon, Griffon et Peugeot ont remporté les premières places dans leur catégorie, mais les records de l'an passé n'ont pas été battus.

 

Voici les résultats :

 

Touristes

 

Première catégorie 1/4 litre

 

1 Molimard (Terrot), en 6 m 28 s 2/5

2 Bouvier (de Ronzières), en 7 m 23 s 4/5

3 Borel (Keller-Dorian), en 7 m 24 s 4/5

4 Perret (de Ronzières), en 8 m 50 s 1/5

5 Chaumet (Keller-Dorian), en 9 m 20 s

 

Deuxième catégorie - Cylindrée : 1/3 litre

 

1 Escoffier (Magnat-Debon), en 4 m 16 s

2 Terrasse (Magnat-Debon), en 5 m 9 s 3/5

3 Crest (Magnat-Debon), en 5 m 24 s 1/5

4 Chauron (Magnat-Debon), en 6 m 2 s 2/5

5 Chapeau (Magnat-Debon), en 6 m 57 s 3/5

 

Troisième catégorie - Cylindrée : 1/2 litre

 

1 Lassonery (Griffon), en 5 m 54 s 1/5

Les autres abandonnent.

 

Quatrième catégorie - Cylindrée : au-dessus de 500 cmc

 

1 Emery (Peugeot), en 3 m 20 s

2 Mermet (Peugeot), en 4 m 34 s 1/5

 

Vitesse

 

1 Emery (Peugeot), en 3 m 21 s 3/5

2 Perrier (Tiennet), en 3 m 26 s 2/5

3 Gaillard (Gaillard), en 4 m 8 s

 

 

 

1908  

 

L'Auto 25-04-1908

 

La course de côte du Lyon-Sport

 

Cette épreuve, qui comptera parmi les plus importantes de l'année, est réservée aux voitures dont 72 engagements ont été reçus, ce qui lui assure un succès brillant.

 

 

L'Auto 27-04-1908

 

La course de côte du Lyon-Sport

 

Un très gros succès - Berliet fait le meilleur temps de la journée - Les courses furent fort intéressantes.

 

Cette épeuve, organirsée par notre confrère Lyon-Sport, avec le patronage et le concours financier de l'Automobile Club du Rhône, a été favorisée par un temps superbe et avait attiré un nombreux public.

Si le record établi par ce pauvre Collomb en 2 m 28 s 1/5, sur Mors, en 1906, n'a pas été battu, si Néron sur Dexter, sur qui l'on fondait des espérances s'est vu immobilisé par une panne aux deux tiers du parcours, la voiture de course Berliet 100 chevaux n'en a pas moins fait le meilleur temps, soit 2 m 50 s.

Le succès de Berliet n'est pas pour nous surprendre. L'excellente marque lyonnaise, depuis de longues années, s'est préoccupée de mettre minutieusement au point les véhicules de sa fabrication. Triomphant dans la course de vitesse, la marque Berliet a également confirmé sa réputation auprès des entrepreneurs de services industriels en présentant dans l'épreuve d'aujourd'hui des omnibus ou des camions qui ont produit la meilleure impression.

La 100 chevaux Berliet a été suivie de près par une Rochet-Schneider (une de celles qui prirent part à la Coupe de l'Empereur), en 2 m 52 s, tandis que Vitalis, sur Rossel, couvrait le parcours en 3 minutes.

 

Les voitures de tourisme étaient nombreuses et habilement pilotées.

Nous avons vu le triomphe de Stimula dans la première catégoriue, de la Vermorel, dans les 3e et 4e catégories, de la Cottin-Desgouttes dans la 5e, de la Berliet dans la 7e catégorie.

Les Pilain, Mieusset, Renault Frères ont fait aussi des temps excellents.

 

 

Les résultats

 

Poids lourds

 

Première catégorie (camions transportant 1060 kg)

 

1 Berliet, 8 m 52 s 1/5 ; 2 Berliet, 13 m 8 s 2/5 ; 3 Vitrac-Dugelay, 13 m 16 s ; 4 Vitrac-Dugelay, 21 m 47 s

 

Deuxième catégorie (camions transportant 3.000 kg)

 

1 Berliet, en 29 m 7 s 1/5

 

Troisième catégorie (camions transportant 5.000 kg)

 

1 Berliet, 40 m 37 s 2/5

 

 

Course de vitesse, voitures de tourisme

 

Première catégorie (4 cylindres à 100 mm)

 

1 Mousset (Stimula), 6 m 24 s 3/5 ; 2 Grillet (Fouillaron), 6 m 38 s 3/5

 

Troisième catégorie (2 cylindres 91 à 110 et 4 cylindres jusqu'à 80)

 

1 X.. (Vermorel), 4 m 53 s 1/5 ; 2 Audin (Vermorel), 5 m 41 s 2/5 ; 3 Combier (Fouillaron), 15 m 25 s

 

Quatrième catégorie (2 cylindres 111 à 120 et 4 cylindres 81 à 90)

 

1 Emery (Vermorel), 5 m 46 s 1/5 ; 2 Dussud (Renault Frères), 7 m 59 s 1/5

 

Cinquième catégorie (4 cylindres de 91 à 100)

 

1 X.. (Cottin-Desgouttes), 4 m 10 s ; 2 X.. (Pilain), 4 m 22 s 3/5 ; 3 Jocker (La Buire), 5 m 23 s 3/5 ; 4 Foulozass (Pilain), 5 m 38 s 2/5

 

Sixième catégorie (4 cylindres 101 à 110)

 

1 Poizat (Rochet-Schneider), 4 m 36 s 3/5

 

Septième catégorie (4 cylindres 111 à 120)

 

1 Georges Cote (Berliet), 3 m 34 s 2/5 ; 2 Brunet (Berliet), 3 m 35 s ; 3 Chalandon (Pilain), 3 m 50 s 3/5

 

Huitième catégorie (4 cylindres 121 à 140)

 

1 Lacharanay (La Buire), 3 m 13 s 1/5 ; 2 Jean Deydier (Cottin-Desgouttes), 3 m 20 s 3/5 ; 3 Morain (Mieusset), 3 m 26 s 1/5

 

Dixième catégorie (6 cylindres au-dessus de 100)

 

1 Vitalis (Rossel), 3 m 48 s 2/5

 

 

Course de vitesse, voitures de course

 

Deuxième série

 

1 X.. (Berliet, 2 m 50 s ; 2 Roche (Rochet-Schneider), 2 m 52 s 2/5 ; 3 Vitalis (Rossel), 3 m 1 s 2/5

 

 

 

1909  

 

L'Auto 25-04-1909

 

La course de côte du Lyon-Sport

 

La pluie a encore fait des siennes et le mauvais temps a beaucoup nui au succès de la course de côte du Lyon-Sport. C'est regrettable car il nous faut reconnaître que les organisateurs avaient fait de leur mieux pour ne rien négliger. Une seule ombre au tableau . Par suite d'erreur de chronométrage, les épreuves réservées aux voitures de course ont été annulées par les commissaires. Elles seront courues à nouveau.

 

Puisque nous ne pouvons conclure pour les voitures de course, nous allons étudier la catégorie tourisme.

Dans cette catégorie, Sizaire fait le meilleur temps : 4 m 6 s, Aime sur Lion enlève la deuxième catégorie ; Vermorel la troisième et Delaville la septième. Mornain en huitième catégorie gagne la médaille d'or de l'Auto.

En vitesse, Barriaux, sur Alcyon, a fait une excellente impression et la Cottin-Desgouttes de Delaville, en tourisme, le temps superbe de 3 m 22 s. Enfin, les camions et omnibus Berliet, bondés de voyageurs, ont monté allègrement la côte.

 

Les résultats

 

Camions

 

Concours de rendement

 

Camions troisième catégorie, charge 5.000 kg  - 1 Berliet, 33 m 14 s 3/5

Deuxième catégorie, charge 3.000kg - 1 Berliet, 20 m 12 s 2/5

 

Tourisme

 

Concours de vitesse

 

Première catégorie - 1 Sizaire (Sizaire et Naudin), 4 m 1/5 ; 2 Mousset (Stimula), 5 m 52 s 2/5

Deuxième catégorie1 Aimé (Lion), 4 m 15 s 4/5 ; 2 Leureau (Rip), 4 m 16 s ; 3 Dr Julié (Delahay), 4 m 50 s 1/5

Troisième catégorie - 1 Vermorel, (Vermorel), 4 m 31 s 4/5

Septième catégorie -  1 Delaville (Cottin-Desgouttes), 3 m 22 s

Huitième catégorie - 1 Morain (Mieusset), 4 m 12 s 3/5

 

Handicap omnium (Entre deux pédestrians, trois cyclistes, trois motocyclistes et une voiture) - 1 Vaille (pédestrian) ; 2 Faure (pédestrian) ; 3 Jacquet (cycliste) ; 4 Barriaux (voiture) ; 5 Yenné (motocycliste) ; 6 Hello ; 7 Mounier

 

Concours de rendement

 

Première série - Sizaire et Naudin, 3 m 56 s ; 2 Mounet (Stimula), 5 m 47 s 1/5 ; 3 Martin (Fouillaron), 6 m 53 s 4/5 ; 4 Desplace (Fouillaron), 15 m 36 s

 

 

L'Auto 03-05-1909

 

La course de côte du Lyon-Sport

 

La deuxième partie de la course annulée dimanche dernier par suite d'une erreur de chronométrage a eu lieu ce matin. Deydier sur Cottin-Desgouttes, a fait le meilleur temps de la journée en 2 m 41 s. Sa voiture a produit une grosse impression et on a fort admiré la maëstria de son conducteur qui a été très ovationné.

 

Course de vitesse

 

Voitures

 

Première catégorie

1 Havard (Mieusset), 3 m 21 s 4/5 ; 2 Grua (Cottin-Desgouttes), 3 m 31 s 3/5 ; 3 Vermorel (Vermorel), 4 m 15 s 1/5

 

Deuxième catégorie

1 G. Deydier (Cottin-Desgouttes), 2 m 41 s 4/5

 

Motocyclettes

 

Première catégorie

1 Félix (Peugeot), 7 m 9 s 4/5 ; 2 Crozet (Dufaux), 3 m 42 s

 

Deuxième catégorie

1 Brunon (Peugeot), 5 m 41 s ; 2 de Sélignac (Magnat-Debon), 5 m 51 s ; 3 Dalbion (Dalbion), 6 m 8 s

 

Troisième catégorie

1 Bouchard (Peugeot), 5 m 58 s ; 2 Desparmet (Peugeot), 6 m 28 s

 

Quatrième catégorie

1 Temporel (Griffon), 5 m 20 s ; 2 Chavent (Peugeot), 6 m 20 s 1/5

 

Course cycliste

 

1 Blanc, 9 m 1 s 3/5 ; 2 Charnay, 9 m 5 s 2/5 ; 3 Jacquet, 9 m 36 s 1/5 ; Gonard, Bernier, Vanyl, Charvilla, Ducros.

 

 

1910  

 

L'Auto 01-04-1910

 

Course de côte

 

Organisée par le Lyon-Sport sous le patronage de l'Automobile Club du Rhône le 17 avril - Les Chères-Limonest (3 kil 740)

 

Au programme :

 

A - Course de vitesse (Voitures deTourisme et voitures de course)

B - Concours de rendement

C - Course de motocyclettes :

          le MCL fera disputer le même jour et sur le même parcours une course qui                             comprendra cinq catégories (Motocyclettes de 0 à 250 cmc ; Motocyclettes de 250 à             333 cmc ; Motocyclettes de 333 à 500 cmc ; Motocyclettes de course ; Motocyclettes             à changement de vitesse ; Tandems à moteur sans distinction de cylindrée).

 

 

L'Auto 07-04-1910

 

Course de côte Les Chères-Limonest

 

Cette épreuve , qui devait se disputer le 17 avril, n'aura pas lieu à cette date, les engagements n'étant pas parvenus assez nombreux aux organisateurs.

Ceux-ci envisagent cependant la possibilité de faire coïncider cette course de côte avec le kilomètre lancé, que l'Automobile Club du Rhône fait disputer chaque année à Anse, et ils vont faire des démarches dans ce sens.

 

1911  

 

L'Auto 20-05-1911

 

Course de côte de Limonest

 

Organisée par l'Automobile Club du Rhône le 21 mai

 

Demain doit être courue, sur la route de Chères à Limonest, la course de côte classique de l'Automobile Club du Rhône. Le parcours est de 3 kil 740. Le départ sera placé au croisement de la route nationale n° 6 et du chemin de grande communication n° 13, aux Chères,à 500 mètres du passage à niveau.

Les voitures engagées devront se trouver aux Chères à 8 heures au plus tard et les départs seront donnés à partir de 8 h 30, de 2 en 2 minutes.

 

 

L'Auto 22-05-1911

 

Course de côte de Limonest

 

Organisée par l'Automobile Club du Rhône le dimanche 21 mai

 

Succès considérable - G. Deydier bat le record de Colomb, sur sa Cottin-Desgouttes, en 2 m 25 s 3/5 - Organisation parfaite de l'ACR - 20 marques prennent part à l'épreuve

 

La course de côte de Limonest se disputait pour la sixième fois ; son succès fut encore plus grand que celui de ses devancières, et ce n'est pas un mince éloge.

L'organisation, oeuvre de l'Automobile Club du Rhône, fut impeccable. Signalons surtout le chronométrage assuré par des appareils automatiques dus à l'ingéniosité de MM. Irénée Brun , de Galy et Bonnet, et qui fonctionna de façon parfaite. Près de vingt marques dont Bugatti et Ford, bataillèrent sur cette rude montée de 3 kil 740 mètres, et les temps furent en général excellents.

Les voitures de tourisme étaient réparties en quatre catégories, qui furent gagnées par une Peugeot, une Grégoire, une Ford et une Pilain. Le meilleur temps de ces voitures fut celui d'Ailloud qui avec une Grégoire 4 cylindres 80/160 du type commercial, fit 3 m 44 s 3/5.

Dans les voitures de course, les marques victorieuses des diverses catégories furent Peugeot, La Buire, Grégoire, Cottin-Desgouttes, Bayard-Clément.

G. Deydier fut le héros du jour, et avec sa Cottin-Desgouttes 4 cylindres 140/200, il mit 2 m 25 s 3/5, abaissant ainsi de 3 secondes le record de Colomb qui, sur Mors 120 HP, fit le parcours en 2 m 28 s 1/5 en 1906. Disons que Deydier fit une moyenne de 92 kilomètres à l'heure, et ce, sur une côte qui atteint parfois plus de 7%, avec des virages très difficiles. Pour cette performance Deydier avait confié sa chance aux pneus Russian American, ainsi que Lacharnay, qui gagne sa catégorie.

Nous tenons à signaler particulièrement la performance extraordinaire accomplie par la voiture légère Ford 16 HP, modèle de série, qui a grimpé la côte avec quatre passagers, à une moyenne de 55 kil, départ arrêté, battant un grand nombre de voitures de catégories supérieures.

 

 

1912  

 

L'Auto 20-05-1912

 

La course de côte de Limonest

 

Grua, sur Clément-Bayard, bat la record d'une seconde - Grégoire triomphe dans la catégorie touristes - Apollo, Grégoire, Cottin-Desgouttes, Lorraine-Diétrich, Pilain, Piccard-Pictet, triomphent dans leurs catégories - Un chronométrage idéal.

 

L'Automobile Club du Rhône a remporté hier le plus entier succès avec sa course de côte annuelle de Limonest qui réunit chaque année un lot de concurrents nombreux et dans laquelle de belles performances sont toujours réalisées.

La course d'hier a vu en effet deux voitures se signaler tout particulièrement. L'une est la 80x149 Grégoire de De Marne qui, portant 4 personnes, a escaladé les 3 kil 700 du parcours en 3 m 23 s, c'est-à-dire à plus de 60 de moyenne, battant les premiers de toutes les autres catégories. Voici une victoire qui, confirmant la brillante performance d'Ailloud l'an dernier, fait grand honneur à la Grégoire, dont les qualités de grimpeuse sont bien connues et dont la réputation est grande dans la région lyonnaise où nos amis Ailloud et Dumond ont su la faire connaitre et apprécier.

Quant à De Marne, il a prouvé une fois de plus sa maitrise de conducteur, et sa victoire fera certainement plaisir à ses nombreux amis. Dieu sait s'il en compte à Lyon.

Les premières places dans les catégories touristes sont prises par Apollo, une marque alsacienne ; Lion-Peugeot, dont les petites 4 cylindres sont si rapides malgrè leur faible alésage ; Zébre ; Cottin-Desgouttes, l'une des meilleures marques de la région lyonnaise et Lorraine-Diétrich.

Dans la catégorie vitesse, le meilleur temps est fait par Grua qui, sur Bayard-Clément, bat le record de la côte. Enfin signalons la belle course de Deydier et de Sylvain sur Cottin-Desgouttes, de Fournier sur Piccard-Pictet, de Pejoux et Vasserin sur Pilain.

En résumé, joli succès pour l'ACR qui se maintient toujours digne de sa vielle réputation.

J. Miral 

 

 

1913  

 

L'Auto 06-05-1913

 

La course de côte de Limonest (Motocyclettes)

 

Le Motocycle Club de Lyon organise le 25 mai, de concert avec l'Automobile Club du Rhône, un concours de vitesse en côte sur le parcours Les Chères-Limonest (3 kil 700), ouvert aux constructeurs et à tout possesseur de motocyclette ou side-car muni d'un permi de conduire et de la licence internationale délivrée par les associations ou fédérations affiliées à la FICM.

 

Il comprendra deux classes :

1 Classe motocyclettes

2 Classe side-cars.

 

La première classe comprendra cinq catégories : 250, 350, 500, 750 et 1.000 cmc.

La deuxième, quatre : 350, 500, 750 et 1.000 cmc.

 

Il sera attribué deux ou trois prix à chaque catégorie suivant le nombre de partants ; une catégorie comportant huit partants aurait quatre prix. Les prix consisteront en médailles vermeil, argent et bronze.

 

Engagements : 10 francs pour les motocyclettes et 15 francs pour les side-cars à M. Terrasse, au siège du MCL, 7 place des Terreaux à Lyon.

 

 

L'Auto 22-05-1913

 

Les Chères-Limonest (Motocyclettes)

 

Voici les engagements reçus à ce jour :

 

1 G. Bouvard (Triumph) ; 2 Peters (Triumph) ; 3 Escoffier (Koehler-Escoffier) ; 4 After Michel (Groseiller) ; 5 X (Debeaume) ; 6 X (Debeaume) ; 7 X (Debeaume) ; 8 After (Groseiller, side-car) ; 9 Théo (Willamson) ; 10 Dervieux (Benoit Gonin) ; 11 X (Motosacoche) ; 12 X (Motosacoche) ; 13 Guyot-Desvarenne (NSU) ; 14 Sonday (Rudge) ; 15 Pellut (NSU) ; 16Escoffier (Koehler-Escoffier 350 cmc) ; 17 Koehler (Koehler-Escoffier 500 cmc) ; 18 Escoffier (Koehler-Escoffier sidecar) ; 19 Poncet (New-Hudson sidecar) ; 20 Beer (Douglas) ; 21 X (Magnat-Debon 350 cmc) ; 22 Poulet (Triumph) ; 23 Barlet (Griffon 61x117 1 cyl) ; 24 Trepan (Griffon 75x80 2 cyl) ; 25 Sap Griffon 67x80 2 cyl).

 

 

L'Auto 24-05-1913

 

La course de côte de Limonest

 

Vérification cet après-midi, de 4 à 6 heures.

Demain matin, départs à partir de 8 h.

L'épreuve de motocyclettes

 

C'est demain que se disputera la classique épreuve de côte de l'Automobile Club du Rhône, sur 3 kil 700, route des Chères à Limonest.

Aujourd'hui toutes les voitures de tourisme devront être présentées de 4 à 6 heures au siège de l'AC du Rhône, 8 rue Boissac, pour être examinées au point de vue carrosserie par la commission désignée à cet effet.

Les voitures qui ne se présenteraient pas à cet examen ne pourront courrir dans la série tourisme et seront portées d'office dans la catégorie correspondante de la série course.

 

Les engagements

 

La puissance des voitures a été, comme on sait, calculée d'après la nouvelle formule du Service des Mines, adoptée pour l'assiette de l'impôt. Cependant on a pris W (vitesse angulaire par tour-seconde) un coefficient d'après la course.

 

Les départs

 

Le premier départ sera donné exactement à 8 heures. Les voitures engagées devront être rendues à 7 h 1/2 aux Chères, où elles seront pourvues d'un numéro d'ordre.

Les départs seront donnés au commandement, c'est-à-dire que l'heure du départ sera prise au moment où le starter donnera le signal. Il ne sera pas accordé la tolérance habituelle de cinq secondes pour démarrer.

Le chronométrage sera fait par les appareils automatiques et enregistreurs de MM. Galy et Bonnet. 

Les voitures partiront dans l'ordre de leurs numéros.

En aucun cas il ne pourra être donné deux départs à un concurrent. Par conséquent si, au démarrage, un moteur cale, le temps mis par son conducteur à le remettre en route sera compté dans le temps total.

Serait rigoureusement disqualifié tout véhicule dont une partie des voyageurs serait descendu pour faciliter le démarrage.

 

La route sera fermée à 7 h 1/4 du matin à la hauteur de la place de Limonest. A partir de cette heure, aucune voiture ne sera admise sur la route ; quant aux motocyclistes et cyclistes, ils seront invités à suivre à pied et non à machine les bas côtés de la route.

Un droit de stationnement de 1 fr 50 par voiture sera perçu par la commune de Limonest.

Les membres de l'Automobile Club du Rhône sont prévenus qu'un garage pour bicyclettes sera installé dans leur enceinte réservée.

 

Les classements

 

Indépendamment du classement à la vitesse pure, l'épreuve comporte également un classement au rendement, qui est basé sur un coefficient déterminé par une expression dont le numérateur exprime en kilogramètres la puissance à la jante développée pour gravir la côte, et le dénominateur la puissance du moteur d'après la formule précédente.

Le numérateur est calculé ainsi :

(t + i) P + a V2) V    

 

t étant le coefficient de traction = 0,03

i la pente de la côte : 0.05

P le poids total de la voiture avec ses voyageurs

a le coefficient de résistance de l'air, soit 0,07 pour les voitures de course, 0,1 pour les voitures de tourisme découvertes, 0,14 pour les voitures fermées

V la vitesse exprimée en mètres par seconde.

 

A l'arrivée

 

Toutes les voitures seront pesées à l'arrivée avec leurs voyageurs et dans l'état exact où elles ont couru. Elles devront se rendre immédiatement au Poids Public de Limonest. Après avoir été pesées, elles resteront pendant une heure sur l'emplacement désigné, à la disposition des commissaires.

 

L'épreuve motocycliste

 

Par suite d'une entente avec l'ACF du Rhône, le Motocycle Club de Lyon fera également disputer une épreuve sur le même parcours.

Départs à partir de 8 h du matin, appel des concurrents à 7 h 30.

 

 

L'Auto 26-05-1913

 

La course de côte de Limonest

 

Un énorme succès - Erle, sur Benz (pneus Continental), pulvérise le record, ainsi que Boilot, sur Peugeot - A plus de 100 à l'heure - Les motos ont leur part de succès.

 

 

La course de côte de Limonest qu'organise chaque année l'Automobile Club du Rhône avec un soin si méticuleux, a remporté un succès énorme autant que mérité.

Le soleil s'était mis de la partie, et je crois que jamais foule aussi grande ne s'était échelonnée sur tout le parcours de la course pour applaudir les concurrents au passage dans le grand virage. L'enceinte réservée de l'Automobile Club du Rhône était bondée, archi-bondée, et ce fut certes un gros événement mondain.

 

Le record de la côte, détenu par Deydier sur Cottin-Desgouttes, en 2 m 24 s 7/10, a été cette année battu, et comment par deux voitures.

Tout d'abord Erle qui, sur sa Benz de 185x200, faisait le temps splendide de 2 m 2 s 5/10 ; puis par Boilot qui, sur une Peugeot, abattait la côte en 2 m 7 s 3/10. Voilà, certes, des performances qui laissent rêveurs.

 

Il faut dire, en effet, que la côte de Limonest mesure 3 kil 740, a une pente variant de 2 à

7,5 % et comporte deux virages excessivement durs, que bien peu de conducteurs osent prendre en pleine vitesse.

Boillot, roi du volant, aborda cependant le dernier grand virage sans presque couper l'allumage et tout le monde admira la maestria avec laquelle il conduisit sa voiture.

La Benz de Erle était peut être plus vite, mais le conducteur pris son virage d'une façon plus saccadée que son concurrent.

 

D'autres marques firent également des performances superbes.

 

En tourisme, les Bébé-Peugeot gravirent la côte à bonne allure. La DFP de Lacharnay gagne sa catégorie, suivie de près par Laurent sur Dietrich et Luc Germain sur Bugatti ; Juvanon sur Th Schneider gagne la 3e catégorie, mais combien inquiété par Giroux, sur Alcyon et une Vermorel. Descours sur Turcat-Mery ; Thomas, sur Th Schneider ; Pons sur Gobron-Brillé, firent également des temps excellents dans leurs catégories.

 

Dans les voitures de course, nous trouvons aux places d'honneur les marques Renteix, Bugatti, Benz, Clem, pilotées par notre ami Servoz qui fit un temps magnifique malgrè un faible alésage, de La Chapelle, Vermorel, Th Schneider, Peugeot, Mors. Toutes ces marques avec des forces différentes donnèrent au public une excellente impression.

 

 

Les motocyclettes

 

Elles furent à l'honneur, et gravirent la montée à bonne allure. Les marques Motosacoche, Koehler-Escoffier, Magnat-Debon, Mazue, Griffon, Triumph, Benoit-Gonin, Groseiller, Debeaune, qui prenaient part à l'épreuve justifièrent de leur bonne fabrication.

Les sidecars - il y en eu 6 qui participèrent à l'épreuve - donnèrent aussi l'impression de tenir bien la route.

 

 

L'organisation

 

Quitte à faire des redites, nous devons constater, que l'organisation fut parfaite, que le chronométrage, assuré par les appareils Galy et Bonnet, fonctionna à la perfection et tous les dévoués de l'Automobile Club du Rhône qui travaillèrent aux côtés du distingué et sympathique président Deydier, ont droit aux éloges de tous les sportmen lyonnais pour la belle journée sportive qu'ils nous ont fait vivre.

 

 

Les classements

 

* Motocyclettes

 

Première catégorie (250 cmc) - 1 Pélissier (Motosacoche), 3 m 10 s 7/10

 

Deuxième catégorie (350 cmc) - 1 Crozet (Motosacoche), 3 m 9 s 3/10 ; 2 Escoffier (Koehler-Escoffier), 3 m 28 s 5/10 ; 3 Charrière (Magnat-Debon), 3 m 28 s 9/10 ; 4 Collomb (Mazue), 3 m 36 s 8/10 ; 5 Burlot (Griffon), 7 m 7 s 6/10

 

Troisième catégorie (500 cmc) - 1 Koehler (Koehler-Escoffier), 2 m 52 s 8/10 ; 2 Peters (Triumph), 3 m 12 s 8/10 ; 3 Dervieux (Benoit-Gonin), 3 m 34 s 4/10 ; 4 G. Boucard (Triumph), 3 m 44 s 7/10 ; 5 Poulet (Triumph), 3 m 55 s 3/10

 

Quatrième catégorie (750 cmc) - 1 Trépan (Griffon), 5 m 33 s 7/10 ; 2 After (Groseiller), 9 m 13 s 3/10

 

Cinquième catégorie (1.000 cmc) - 1 Poncet (Debeaune), 6 m 6 s 1/10

 

 

* Sidecars

 

Deuxième catégorie (500 cmc) - 1 Escoffier (Koehler-Escoffier), 4 m 56 s 5/10 ; 2 Debeaune (Debeaune), 5 m 30 s ; 3 Guyot-Devarennes (NSU), 6 m 8 s 4/10

 

Troisième catégorie (750 cmc) - 1 Bosquet (Motosacoche), 4 m 38 s 7/10 ; 2 X (Mazue), 5 m 40 s 2/10 ; 3 After (Groseiller), 19 m 20 s 7/10.

 

 

* Voitures de course

 

Première catégorie (en dessous de 6 HP) - 1 Jolibois (Ronteix), 5 m 7 s 7/10

 

Deuxième catégorie  (de 6 à 9 HP) - 1 Friderich (Bugatti), 3 m 12 s 8/10 ; 2 Bourdon (Benz), 3 m 47 s 7/10 ; 3 Servoz (Clément), 3 m 51 s 3/10

 

Troisième catégorie (de 9 à 12 HP) - 1 Rivière (de La Chapelle), 3 m 13 s 2/10 ; 2 X (Vermorel), 3 m 13 s 9/10 ; 3 Dubos (Mors), 4 m 43 s 3/10

 

Cinquième catégorie (de 16 à 20 HP) - 1 Champoiseau (Th Schneider, pneus Continental), 2 m 36 s 8/10

 

Sixième catégorie (de 20 à 30 HP) - 1 Boillot (Peugeot), 2 m 7 s 3/10

 

Huitième catégorie (au-dessus de 45 HP) - 1 Erle (Benz, pneus Continental), 2 m 2 s 5/10

 

Lasagne

 

1921  

 

L'Auto 11-03-1921

 

Les Chères- Limonest

 

L' AC du Rhône organise le 24 avril une épreuve de côte des Chères à Limonest (3 kil 700).

Deux séries sont prévues : 1 - voitures de course (aucune condition relative au poids ni aux passagers) ; 2 - voitures de tourisme (de sériecarrosserie courantes). La série course est divisée en 8 catégories, la série tourisme en 10 catégories suivant la cylindrée.

Engagements à l'ACR 8 rue Boissac à Lyon : à droits simples (60 fr pour les voitures de tourisme, 150 fr pour les voitures de course) jusqu'au 11 avril, à droit doubles jusqu'au 16 avril.

 

 

L'Auto 25-04-1921

 

La course de côte des Chères à Limonest

 

Les meilleurs temps sont faits par Lecot (Bugatti course) et Lecharnay (cyclecar Hinstin en tourisme)

 

Lépreuve, malgré le mauvais temps, a eu un plein succès : 29 concurrents sur 31 partants ont effectué le parcours.

 

Classement

 

Première série, voitures de tourisme,

   - Catégorie 0 :

1 Morel (Zèbre), 6 m 19 s

   - Catégorie 1 :

1 Devon (Mathis), 5 m 59 s

   - Catégorie 2 :

1 Lacharnay (Hinstin), 3 m 17 s 4/5 ; 2 Haltmier (Slim), 4 m 29 s 4/5 ; 3 Vallade (Sigma), 5 m 9 s 2/5 ; 4 Généraux (Ponette), 5 m 14 s 3/5 ; 5 Courrioux (Jouffret), 6 m 27 s 3/5

   - Catégorie 3 :

1 Boudeville (SUP), 3 m 44 s ; 2 J. Sibourg (Bugatti)), 4 m 10 s 2/5 ; 3 Lecot (Bugatti), 4 m 28 s ; 4 Royer (DFP), 4 m 33 s 4/5 ; 5 Giroux (Alcyon), 5 m 4 s 

   - Catégorie 4 :

1 Penaud (Grégoire), 3 m 43 s 3/5 ; 2 Lacharnay (Buire), 5 m 14 s 2/5

   - Catégorie 5 :

1 Marius (Turcat-Méry), 3 m 53 s 1/5 ; 2 De Castella (Hispano-Suiza), 4 m 3 s 3/5

   - Catégorie 6 :

1 Bouvard (Bignan sport), 4 m 10 s 2/5

   - Catégorie 7 :

1 Andriot (Mors), 3 m 45 s ; 2 Charmetant (Mors), 3 m 52 s 4/5

   - Catégorie 8 :

1 Pinatel (Chevrolet), 5 m 6 s 4/5 ; 2 Martin (Ford), 5 m 18 s ; 3 Courtot (Chevrolet), 5 m 47 s 4/5

   - Catégorie 9 :

1 Burlet (Dodge), 4 m 31 s 2/5

 

Deuxième série, voitures de course,

   - Catégorie 2 :

1 Lecot (Bugatti), 3 m 1 s ; 2 Pierre (Diatto), 3 m 20 s

   - Catégorie 3 :

1 Serullaz (Bianchi), 3 m 49 s 2/5

   - Catégorie 4 :

1 Giroux (Alcyon), 3 m 17 s 2/5

   - Catégorie 5 :

1 Martin (Ford), 4 m 1 s.

 

C'est Lecot, sur Bugatti, qui réalise le meilleur temps dans la montée en 3 m 1 s, sans toutefois battre le record ; et en voitures de tourisme, Lacharnay, sur cyclecar Hinstin

 

 

A Suivre

- Haut de la page -