Tourisme en Auvergne - Vacances et Loisirs

 

  Puy-de-Dôme :

Ambert

 Infos

 

Dictons auvergnats !

Brumes d'août font passer les châtaignes.

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Mise à jour de la page : 14-04-2014

MONET & GOYON

 

 

 

MONET GOYON

  • type MF 250 cm3 de 1928
  • moteur MAG
  • 4 temps semi culbuté
  • boite séparée 3 vitesses
  • cadre tubulaire
  • fourche AV parallélogramme
  • pas de suspension AR

 

sur le circuit de Dijon en 2008

Une longue histoire !


L'ingénieur Joseph Monet et le fortuné Adrien Goyon s'associent en 1916.

 

La firme Monet & Goyon fut créée en 1917 à Mâcon.

 

Le premier moteur est fabriqué en 1919 sous licence anglaise, c'est une roue motrice de 117 cm3 qui a équipé l'Automouche et le Vélauto.

Monet Goyon obtient la licence du 2 temps Villiers de 270 cm3 en 1922.

 

En 1924, le modèle sportif ZS de 175 cmapparait. Très léger, il va obtenir de nombreux succés en compétition.

 

Les modèles MC et MCS de 1925 utilisent le moteur MAG de 350 cm3 construit sous licence.

 

Les transmissions à courroie disparaissent en 1929

 

La société rachète en 1930, Koehler Escoffier qui fabrique des machines de course. 

Les années 30 sont employées à faire évoluer les modèles.

 

 

Après guerre, les petites cylindrées 100, 125, 200 font le gros de la production.

 

Puis pour répondre au marché, Monet-Goyon propose un cyclomoteur.

L'échec du Motorox met l'entreprise en difficulté.

 

En 1950, la situation s'améliore avec l'arrivée de la gamme S6.

 

Le groupe Peugeot-Automoto rentre dans le capital en 1952.

 

Au cours de ces années naissent les Starlett, Pullman, Castor, Dolina.

 

L'usine ferme en 1959 après 42 ans d'existence mouvementée.

 

 

Site Monet Goyon Voir le site

Merci à tous les sites sélectionnés.

C'est avec plaisir que nous les proposons à nos visiteurs 

Bouton "haut de page" - Haut de la page -