Tourisme en Auvergne - Vacances et Loisirs

 

  Puy-de-Dôme :

Ambert

 Infos

 

Dictons auvergnats !

Brumes d'août font passer les châtaignes.

Les Pétaros des Volcans sont sur Facebook

Pour découvrir plus d'infos proposées par les Pétaros via Facebook,

Mise à jour de la page : 14-04-2014

Peugeot 350 M2 Antonesco 1926

 

Voir un autre modèle


Peugeot


125 BB

Un pur sang !

 

Cette machine exceptionnelle date de 1926.

Le prestigieux modèle M était destiné à la compétition de vitesse.

 

Le moteur de 350 cm3 qui l'équipe, comme sont grand frère de 500 cm3, est l'oeuvre de l'ingénieur roumain Lessman Antonesco qui développa les mécaniques de course de la marque à cette époque.

Il modifia les solutions sophistiquées que l'ingénieur Henri avait retenues. Le 500 bicylindres en position verticale, double arbre à cames en tête avec quatre soupapes par cylindre fut amputé d'un arbre à came pour gagner en fiabilité.

 

Le 350 est un monocylindre, il est monté dans un cadre spécifique à la M2, construit sur la base de celui d'une P104.

 

Le département compétition de Peugeot fut fermé en 1929, période très difficile pour la marque qui faillit disparaître.

Les machines de course furent, ensuite développées, par des préparateurs indépendants, des pilotes passionnés, des concessionnaires...

La version 500 cm3 a connu une année de gloire en 1924.

Moteur La mécanique
P107 Accès au site

Merci à tous les sites sélectionnés.

  C'est avec plaisir que nous les proposons à nos visiteurs 

 

Depuis Napoléon !


En 1810, des meuniers se reconvertissent à la transformation du coton pour habiller les soldats de l'empereur.

Une fonderie est créée en 1842 en association avec quatre anglais installés à Saint Etienne.

 

La société Peugeot Ainés et Jackson Frères produit à partir de 1846 des lames de scies, des outils, des baleines de corsets et de parapluies.

 

Après la révolution de 1848, l'entreprise prend le nom de Peugeot Frères. Elle fabrique des montures en acier pour les crinolines mises à la mode par l'impératrice Eugénie.

 

Les premières automobiles de la marque datent de 1890.

Les célébres moulins à poivre et à café sont commercialisés de 1876 à 1935.

 

Au début des années 1880, les bicyclettes apparaissent.

L'activité deux roues devient indépendante en 1926.

Avec la motorisation le vélo devient BIMA bicyclette à moteur auxiliaire.

Son utilisation est simplifiée avec l'embrayage automatique qui apparait en 1956 sur le modèle Cyrus.

Mobcustom.com Voir le site

Merci à tous les sites sélectionnés.

  C'est avec plaisir que nous les proposons à nos visiteurs 

 

Bouton "haut de page" - Haut de la page -